Violent raids à répetitions des matons contre les prisonniers politiques de la prison d’Evin

Violent raids à répétitions des matons contre les prisonniers politiques de la prison d’Evin.

politicalprisonners-evin2

Quelques uns de nos camarades prisonniers politiques Iraniens tabassés par la flicaille fasciste de la prison d’Evin

19 et 21 avril nouvelles qui nous sont parvenues via le site du collectif de l’agence Iranienne de défense des droits de l’homme Human Rights News Agency ou Hrana et la page Face book Freedom Messenger: Les violences des matons contre les détenus politiques de la prison d’Evin à Téhéran se sont poursuivis cette semaine et la situation reste encore confuse: Pas moins de 31 prisonniers politiques ont été violemment transférés à l’isolement et pratiquement tous leurs biens ont été détruits par les gardiens , certains d’entre eux se trouveraient dans des états de santé critiques dans des cellules d’isolement. En réponse à ces violences plusieurs prisonniers qui avaient eux aussi été violentés par les maton, se sont lancés dans des actions de grèves de la faim

« Lors de cette descente musclée des gardes spéciaux d’Evin, il ont brisé les côtes d’Ismaël Barzegari, le détenu Sohail Babadi porte de traces de coups violents. On a pu voir aussi que Soroush Sabet saignait de la tête, qu’il ont fait défiler Samko Khelghatis dans la prison avec des vêtements déchirés pour l’humilier, Gholamreza Khosravi et Reza Akbari ont été gravement blessés , à cause des coups qu’il a reçu Asadollah Hadi a de nouveau eu a faire face à un problème cardiaque alors qu’il sort déjà d’une grave opération du cœur . Omid Behrouzian quand a lui à souffert d’une hémorragie sévère parce qu’une artère de sa main avait été coupée « :A déclaré un témoin local aux journalistes et activistes du site Human Rights News Agency ou Hrana.

Sur la base de ce rapport on sait les gardes ont détruit la majorité des biens personnel de ces prisonniers, qu’ils ont procédé à des déchirures systématiques de leurs vêtements, qu’ils ont saisit toutes leurs notes et écrits personnels, détruits les alimentations électriques de leurs cellules, ainsi que leurs matériels de cuisine et leurs stocks d’aliments.

Les noms de ces 31 prisonniers politiques qui ont violemment été transférés à l’isolement sont les suivants:

Cellule 1 : Gholamreza Khosravi , Majid Asadi , Asadollah Hadi , Reza Akbari Monfared , Javad Fouladvand , Mehrdad Ahankhah , Asadollah Asadi , Soheil Arabi , Amir Ghaziani , Mohammad Davari

Cellule 3 : Saeed Matin Verser , Yashar Daroshafa , Mehdi Khodaie , Samko Khelghati , Saeed Haeri , Soheil Babadi , Soroush Sabet , Ali Asgari , Davar Hoseini Vojdan , Mohammad Sedigh Kaboudvand , Behnam EbrahimzadehCellule 4 : Arash Hampay. Cellule 7 : Behzâd Arabgol. Cellule 8 : Mostafa Abdi, Mohammad Shojaie, Omid Behrouzi

Cellules 9: Abdolfattah Soltani, Mostafa Rismanbaf, Mohammad Amin Hadavi, Houtan Dolati. Cellule 10 :Ismaël Barzegari.

10 Prisonniers qui sont de retour dans la section 350 d’Evin se sont lancés dans des grèves de la faim.

20 et 21 Avril 2014 nouvelles qui nous sont parvenues via le via le site du collectif de l’agence Iranienne de défense des droits de l’homme Human Rights News Agency ou Hrana – 10 prisonniers qui avaient été transférés à l’isolement sont revenus dans la section 350 de la prison d’Evin à Téhéran ou ils se sont lancé dans des actions de grèves de la faim, alors que d’autres prisonniers blessés au cours des raids des gardiens de la semaine dernière sont toujours placés en cellules d’isolement.

Selon le dernier rapport transmis aux militant-es et activistes du Human Rights News Agency ou Hrana, les prisonniers politiques Davar Hossaini , Abdolfattah Soltani , Ali Asgari , Arash Hampay , Mostafa Abdi , Mostafa Rismanbaf , Amir Ghazian , Asadollah Hadi , Asadollah Asadi et Sohail Arabi ont de nouveau été ré-transférés dans la section 350 d’Evin le Dimanche 20 Avril 2014.

Une source locale bien informée a dit à un journaliste d’Hrana:  » les agents de service de la section 240 ont d’abord ramené les prisonniers dans les douches après avoir vérifié les blessures et les traces de coups qu’ils avaient sur leur corps, avant de renvoyer en cellules les prisonniers qui portaient moins de trace de coups, Samedi matin on a appris que 19 autres prisonniers qui ont des blessures graves sont toujours maintenus à l’isolement et que certains d’entre eux ce sont lancés dans des grèves de la faim «  . Il est besoin aussi d’être mentionné, que les gardiens ont volontairement rasés les têtes de ces prisonniers pour les humilier -tout en ayant un comportement très insultant avec eux.

Cette même source a également déclaré :  » La main de Samko Khelghati est cassée à la suite des coups qu’il a reçu, Mohammad Sadigh Kaboudvand est grièvement blessé, Soroush Sabet souffre d’une fracture du crane, Yashar Daroshafa a de grave blessures au dos et malgré cela ils sont tous encore placés en cellules d’isolement ».

Ce n’est que hier le 20 Avril 2014 que Khodabakhsi, le nouveau procureur de la prison d’Evin et son assistant l’adjoint sous directeur Mo’meni, ont enfin daigné rendre visite aux prisonniers blessés lors des raids des gardiens de la semaine dernière.

On est toujours sans nouvelles d’Omid Behrouzian qui souffre d’une coupure d’une artère à la main, et d’Esmaeil Barzegar qui souffre de deux graves fractures et dont on a appris qu’il avait été enchaîné sur un lit dans la clinique de la prison. En solidarité avec tous les prisonniers encore placé à l’isolement, les 10 autres détenus qui avaient renvoyés dans la section 350, ce sont mis en grève de la faim.

Affaire à suivre donc.

Voir aussi sur:
https://hra-news.org/en/prison-guards-raiding-ward-350-evin-prison
https://hra-news.org/en/10-prisoners-back-ward-350-hunger-strike-goes
https://fa-ir.facebook.com/Freedom.Messenger
https://www.facebook.com/Iran.ARAM

prison-evin2

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s