Fermeture du journal Iranien Aseman news pour avoir osé critiqué la peine de mort

Fermeture du journal Iranien  Aseman news pour avoir osé critiqué la peine de mort.

quesas-irab20 et 23  Février  nouvelles qui nous sont parvenues via le site Iran Human Rights . Les Autorités et les forces répressives iraniennes ont fait fermer le journal Aseman News le jeudi  20 Février 2014 dernier, moins d’une semaine après son lancement , parce qu’il avait laissé publier un article et des commentaires sur ses forums , disant que la peine de mort appliquée en Iran sous le terme juridique de la Qesas – un mot qui en Persan est l’équivalent  de ce que nous appelons la « loi du Talion » –Ndlr.  Disaient que celle ci était un châtiment inhumain et barbare.

Pour ces commentaires par les lecteurs  Abbas Bozorgmehr le directeur général du journal a été envoyé en prison . Alors même que selon les rapports collectés par Iran Human Rights ou IHR, depuis le début du mois de Janvier 2014, au moins 52 personnes ont été exécutées en Iran  en étant condamnées a mort sur la base de la Qesas . Et que seulement 18 de ces exécutions ont été annoncées officiellement par les médias du régime .

Selon le responsable Iranien de l’agence de propagande médiatique du régime de l’ IRNA News le journal nouvellement lancé Aseman News , a été interdit de publication pour : « Avoir répandu des mensonges et des insultes contre l’Islam ». Parce que le mardi 18 Février 2014 ce  journal avait cité dans un de ses articles un éminent professeur de sciences politiques Iranien, décrivant la Qesas appliquée sur la base de  » la loi du Talion » comme une peine inhumaine. Il convient  de noter que l’article en question avait également le jour même de sa parution, fait l’objet de vives critiques et d’insultes d’autres agences de presse Iraniennes ultra conservatrices proches des « gardiens de la Révolution » de l’IRGC.

Abbas Bozorgmehr  a ensuite été convoqué quelque heure après la parution du dit article par le bureau du procureur général de Téhéran et été  arrêté puis envoyé directement à la prison d’Evin, parce qu’il n’a pas pu payer une caution de « prudence »  d’un montant de 300 millions de Tomans ( l’équivalent de 10 0000 USD ) que lui demandait les autorités judiciaires de la capitale.

aseman-2

Toujours selon l’IRNA News  l’autre rédacteur en chef de journal Aseman News Mohammad Ghouchani , a ensuite été obligés de publier des excuse publiques  et fait une déclaration disant: « C’est un problème technique d’impression et un oubli de nos correcteur, survenu dans notre sale de rédaction, un peu de temps avant le moment de l’impression de notre journal  qui a conduit a cet incident, nous avons ensuite retiré les partie litigieuses de l’article lors d’une deuxième impression ».

Les autorités iraniennes avec leur cynisme et le déni habituel qu’on ne le connait que trop bien,  considèrent toute opposition à la peine de mort comme étant une insulte grave faite  à l’islam. Cependant  au cours de ces derniers mois de nombreux observateurs ont pu constater qu’il avait une opposition contre la peine de mort croissante dans le pays. Celle ci semble avoir émergé depuis  le lancement quelques mois auparavant  par des intellectuels, juristes et écrivains Iraniens, d’une campagne abolitionniste et de plusieurs pages Face Book du nom de Karzar Legam ou : Campagne Étape par Étape supprimons la peine de mort *1

Karzar-Legam-2

Voir aussi sur:
http://iranhr.net/2014/02/iranian-authorities-shut-a-newspaper-for-calling-qesas-punishment-inhumane/
Notes voir aussi sur:
-*1  https://www.facebook.com/karzar.legam

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s