Nouvelles pressions et persécutions contre Zeynab Jalalian la prisonnière politique Kurde Iranienne condamnée à la prison à perpétuité

Nouvelles pressions et persécutions contre Zeynab Jalalian la prisonnière politique Kurde Iranienne condamnée à la prison à perpétuité.

zeynab-jalalian2

Zeynab Jalalian

13 et 15 janvier  nouvelles qui nous sont parvenues via le site du collectif de l’agence Iranienne de défense des droits de l’homme Hrana News Agency : La prisonnière politique Kurde Iranienne Zeynab Jalalian originaire de la ville de Mako et qui est actuellement détenue dans la prison de Diesel – Abad , vient encore d’essuyer un nouveau refus à ses demandes d’autorisation de transfert,  vers une autre prison qui serait proche du lieu de résidence de sa famille et de ses amis.

Selon les premiers rapports parvenus aux militant-es et activistes du site Human Rights News Agency ou  Hrana, La prisonnière politique Zeynab Jalalian qui est enfermée dans le quartier des femmes, de la prison Diesel – Abad de la ville Kermanshah, avait demandé à plusieurs reprises à être transférée dans  une prison proche de la ville où vivent les membres de sa famille. Comme à chaque fois ou elle a fait cette demande légitime, celle ci à de nouveau été refusée, alors même qu’elle n’est en rien contraire aux règlements intérieurs des prisons Iraniennes.

Son avocat  Maitre Amirsalar Davoodi a écrit sur ​​sa page Facebook :  » Malheureusement  nous avons pu constater au cours de deux derniers mois  que le nombre d’inspections et de fouilles systématiques de la cellule de Zeynab, s’étaient multipliées de manières  exponentielles, ils s’en prennent ainsi à sa vie privée en prison, ce dont d’ailleurs Zeynab s’est plaint lors d’un contact téléphonique que nous avons pu avoir avec elle récemment ».

Maitre Amirsalar Davoodi a poursuivi en disant: « Zeynab Jalalian qui a déjà passé 5 ans en prison , mais elle n’a jamais pu bénéficier des statuts d’ancienneté qui permettent en principe aux prisonniers  en Iran, d’avoir certains  droits (et parfois des remises de peine ou des mises en liberté provisoire pour raisons médicales), alors qu’elle a été reconnue cette année, comme une détenue exemplaire n’ayant jamais posée de problèmes de bonne conduite ou de discipline ».

Une source locale bien informée qui a voulu conserver l’anonymat pour des raisons évidentes de sécurité a déclarée a une journaliste du collectif Hrana :  » Les autorités pénitentiaires et celles du Ministère des renseignements ont récemment demandé à Zeynab Jalalian d’assister à des séances d’interrogatoires complémentaires »– ce qui général en Iran  n’annonce rien de bon pour les prisonniers-ères politique particulièrement surveillé-es-Ndlr.

Zeynab Jalalian avait été arrêté et jugée au cours des années 2007- 2008 pour des accusations supposées d’appartenance au groupe de résistance du  Parti Pour Une Vie Libre Au Kurdistan ou PJAK, par les agents des services du Ministère des renseignements et les forces répressives de police de la ville de  Kermânshâh, Elle avait peu de temps après  été condamnée à mort en tant que « Moharebeh » -une « ennemie de dieu en inimité contre dieu »-selon la loi Iranienne – Ndlr. Après avoir été jugée au cours d’une parodie de procès. Mais suite à des mobilisations et des actions de solidarité internationale, ainsi qu’à la médiatisation de son affaire. En décembre 2011 le régime de Téhéran recula et  la Cour suprême Iranienne décida de commuer sa peine d’exécution initiale, en une peine de prison à vie.

Cette prisonnière politique Kurde Iranienne qui est gravement malade et qui connait des graves troubles de ses facultés visuelles,  a subi depuis les tous débuts de son incarcération des violences et des tortures, des mises en cellules d’isolement sans possibilité d’avoir de contacts avec sa famille. Elle s’est d’ailleurs lancée à plusieurs reprises dans des actions de grèves de la faim, pour protester contre ses conditions de détention et dénoncer les violences et les pressions  psychologiques et physiques de toutes sortes dont elle avait été la victime.

Voir aussi sur:
https://hra-news.org/en/zaynab-jalalian-still-imprisoned-kermanshah
Et sur
https://soliranparis.wordpress.com/2013/11/12/nouveaux-refus-de-soin-pour-la-prisonniere-politique-kurde-iranienne-zeynab-jalalian-alors-quelle-est-en-passe-de-devenir-aveugle/

kurdistan-solidarity-2

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s