Dernières nouvelles de la grève de la faim de 1800 prisonnier qui continue dans la prison de Ghezel Hesar

Dernières nouvelles  de la grève de la faim de 1800 prisonnier qui continue dans la prison de Ghezel Hesar.

gezelhesar-1

3 et 5 décembre 2013 nouvelles qui nous sont parvenues via le site du collectif de l’agence Iranienne  de défense des droits de l’homme Hrana News Agency : La grève de la de faim de plus de 1800 prisonniers dont la plupart sont des condamné à mort, se  poursuit dans la prison de Ghezel Hesar située à Karaj une ville de la province de Téhéran.

Selon les rapports  parvenus aux militant-es et activistes Human Rights New Agency  ou Hrana, un grand nombre de prisonniers de la Section Numéro deux de la prison de Ghezel Hesar, ont entamés des actions de grèves de la faim, depuis le 21 novembre 2013 dernier, après qu’ils aient appris les transferts de 11 prisonniers et condamnés à mort à l’isolement  et qui furent exécutés le jour suivant du 22 novembre 2013.

Un des détenus de la prison Ghezel Hesar  a déclaré à un journaliste su site Hrana :«  La grève de la faim des prisonniers qui ont été condamnés à mort se poursuit et ceux ci demandent maintenant la révision de tous leurs procès » – Il a rajouté:  « Une autre Section vient de rejoindre la grève de la faim et de la demande de ces  prisonniers  reste la même , ils demandent  également  que tous ceux qui ont été condamnés à mort soient rejugés ».

– Mise à jour 5 décembre 2013 : Appel au secours des familles de trois prisonniers de conscience Sunnites eux aussi en gréve de la faim dans la prison de Ghezel Hesar.

Nouvelles qui nous sont parvenues via le site du collectif de l’agence Iranienne  de défense des droits de l’homme Hrana News Agency – Les familles de trois condamnés à mort Sunnites de la prison Ghezel Hesar  qui en sont à leurs  30 eme jour de grève de la faim,  ont médiatisées une lettre  ou elles demandent l’aide urgente de toutes les organisations internationales de défense des droits de l’homme, ainsi que l’aide de toutes les Ong’s militant contre la peine de mort dans le monde. Et invitent celles ci à user de tous leurs moyens disponibles pour faire pression sur la « république Islamique d’Iran », afin que leurs enfants ainsi que tous les autres condamnés à mort de la prison de Ghezel Hesar  soient graciés sans conditions.

Le collectif Hrana a reçu une copie de cette lettre, qui est présentée en conséquence:

Au nom de Dieu  le miséricordieux.

 – Nous sommes les familles des prisonniers , Jamshid Dehghani , Hamed Ahmadi et Kamal Rouyayi qui risquent  bientôt d’être exécutés et qui ont déjà passés environ 4 ans dans la prison de Ghezel Hesar où  ils ont subis des tortures mentales et physiques. Pour tenter de les briser ont les a enfermés à plusieurs reprises avec des gangs de prisonniers condamnés à des peines de trafic de drogue qui ont eux aussi fait des pressions sur eux avec la complicité de certains gardiens. Chaque jour qui passe est pour eux source de nouvelles souffrances. La raison réelle de leurs détentions n’a jamais été claire pour nous, même si  officiellement on continue de nous dire qu’ils avaient été jugés et condamnés pour des motifs d’accusations appliqués selon le codé pénal de notre pays.

Cela fait un mois maintenant que nos fils sont en grèves de la faim et ils se trouvent en très mauvaise santé à la suite de cette action, ils souffrent d’hémorragies  internes, de problèmes d’estomacs, de pertes de consciences et d’évanouissements répétés. Malgré cela et malgré le fait que nous ayons faits plusieurs demandes de clémence auprès des autorités politique et pénitentiaires de notre pays, celles ci refusent toujours de nous répondre.

Il est clair que ce qu’on reproche à nos enfants est d’être des Sunnites et d’avoir des idées différentes . Cela fait maintenant cinq années que nos enfants ont été condamnés à mort et que nous souffrons avec eux, pour toutes les tortures mentales et physiques qu’ils ont eu à subir depuis qu’ils sont enfermés à Ghezel Hesar.

Nous ne savons pas où et comment obtenir la reconnaissance de leurs innocences. Malgré toutes les lettres que nous avons envoyée au bureau de l’ayatollah  Khamenehei, aux députés du Majlis*1, au président de la république Hassan Rouhani, au procureur général de la Cour suprême Iranienne, à l’Ayatollah Sadeq Larijani qui le chef de la haute autorité judiciaire de notre pays, toutes nos demandes sont restées sans réponses.

Nous, qui sommes les familles de ces  prisonniers et de trois autres de leurs amis qui sont actuellement dans le couloirs de la mort de notre pays, nous demandons à toutes les organisations et institutions internationales de défense des droits de l’homme, aux journalistes et à tous les médias libres de diffuser notre appel à l’aide et cette présente lettre, afin que nos enfant et tous leurs codétenus ne soient pas exécutés.

Ces trois prisonniers évoqué dans cette lettre ouverte, font parti d’un groupe de six prisonniers de conscience Sunnites, nommés Hamed Ahmadi, Kamal Moulayi, Jamshid Dehghani, Jahangir Dehghani, Sedigh Mohamadi et Seyed Hadi Hosseini  qui sont en grève de la faim depuis le lundi 4 novembre 2013, en réponse et en protestation contre les condamnations à mort dont ils font l’objet.

Voir  aussi sur:
http://hra-news.org/en/1800-prisoners-still-hunger-strike-ghezel-hesar-prison
Et sur
https://hra-news.org/en/sunni-prisoners-families-seeking-help
http://hra-news.org/en/6-sunni-hunger-strikers-critical-condition
Notes:
-*1 le Majlis est le nom persan de la chambre des députés de la « république Islamique d’Iran ».

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s