Augmentation de la répression des citoyens Bahaïs en Iran et raid des force répressives dans une école de la communauté Bahaïe de la ville de Karaj

Augmentation de la répression des citoyens Bahaïs en Iran et raid des force répressives dans une école de la communauté Bahaïe de la ville de Karaj.

raidabadeh2

27 et 30 novembre 2013 nouvelles qui nous sont parvenues via le site Iran Human Rights : Selon des rapports provenant de sources fiables en Iran , l’une des salle de classes appartenant à Institut de l’enseignement supérieur Bahaï  de l’ IBES , à Karaj une ville située  à l’ouest de Téhéran , a été prise  d’assaut par des agents des forces répressives de sécurité iraniennes,  tôt  dans la matinée du mercredi 27 novembre 2013.

Selon ce rapport, les étudiant-es présent-es dans la classe ont été obligés de remplir des formulaires sur les contenus de leurs enseignements personnels , de donner les noms des membres de leurs familles , celui de leurs parent,  ainsi que l’identité des instructeurs et des membres du corps professoral  de l’école de l’IBES. Les agents des forces du ministère des renseignements et de la Vevak, ont ensuite contraints les étudiant-es Bahaï’s à signer des décharges les enjoignant à ne plus participer à toutes les activités liées à l’Institut de l’enseignement supérieur de  l’IBES. . En outre tous les téléphones portables des élèves ont été confisqués, sans que ceux et celles ci ne sachent ce qu’ils en adviendraient.

Dans le même temps ironie de l’histoire  le même jour  le nouveau bureau présidentiel,  avait publié un projet de loi présenté au parlement Iranien ou Majlis, sur les droits à plus de citoyenneté et d’égalité pour les minorités religieuses et régionales en Iran.  Malgré ces « promesses »  force est de constater que plus de cent  jours après l’arrivée à la présidence du soi-disant « Modéré » Hassan Rouhani que les membres de la communauté  Bahaïe, à l’instar d’autres minorités religieuses et  régionales , font face à une pression et à des vagues répressives beaucoup plus intensives qu’auparavant .

Le 13 octobre 2013 dernier quatorze maisons appartenant à des membres de la communauté Bahaïe des ville d’Abadeh et de Shiraz avaient été perquisitionnées par des les forces répressives de sécurité. La encore les agents du ministère des renseignements avaient ensuite contraints les résidents Bahaï’s  dont les domiciles avaient été fouillés, à signer des « formulaires officiels » et des « décharges »les enjoignant à ne plus prendre part à aucunes activités liées aux croyances religieuses de la communauté Bahaïe , tout en les menaçant de quitter ces villes et de s’attendre à des réactions sévères s’ils n’obtempéraient pas.

Voir aussi sur:
http://iranhr.net/spip.php?article2960

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s