Le député ultra conservateur Iranien Hojatollah Soori somme le Kurdistan Irakien de mieux combattre le PJAK

Le député ultra conservateur Iranien Hojatollah Soori somme le Kurdistan Irakien de mieux combattre le PJAK.

Hojatollah Soori2

Le député Iranien conservateur Hojatollah Soori

21 et 21 octobre 2013 nouvelles qui nous sont parvenues via le site Kurde E Kurd.net: Ville de Téhéran – Un député iranien du clan des ultra conservateurs , a appelé et sommé  les autorités autonomes  du Kurdistan Irakien à augmenter leurs efforts dans la lutte contre le Parti Kurde Iranien d’opposition du Parti Pour Une Vie  Libre au Kurdistan ou PJAK et à mieux  « sécuriser la zone de l’est du Kurdistan », a rapporté l’agence de propagande du régime Iranien PressTV.ir .

Hojatollah Soori qui est un membre de la Commission pour la politique étrangère et  la sécurité nationale du parlement Iranien ou Majlis , a déclaré samedi 19 octobre 2013 dernier :  » les autorités du Kurdistan Irakien doivent trouver une solution pour assurer la sécurité de cette région dès que possible ». Soori  a  fustigé l’incapacité des autorités Kurdistan irakien à contrôler et contenir le PJAK , en les accusant ensuite à demi-mots de permette à ce groupe de résistance Kurde, de poursuivre ses  activités « terroristes » en Iran.

Le PJAK est un groupe de militant-es et de combattant-es  Kurdes d’opposition au régime de Téhéran parmi les plus actifs de la région, il est basé principalement dans les régions frontalières reculées des monts Qendil, un massif montagneux situé entre le Kurdistan d’Irak et le Kurdistan iranien . Et a mené  plusieurs attaques victorieuses, contre les forces armées Iraniennes dans la province du Kurdistan d’ Iran – et dans la zone du  Kurdistan de l’est-Ndlr.

Le PJAK est membre de la Confédération démocratique du Kurdistan du Koma Civaken Kurdistan ou KCK qui est une alliance de groupes politiques d’opposition  Kurdes dirigée par un conseil d’administration élu.

Dirigée par Haji Ahmadi  connu aussi sous le nom de Rehman Haci Ehmedî  , l’objectif politique principal du PJAK est d’établir des entités régionales semi- autonomes ou des  états fédéralistes Kurdes en Iran, en Turquie et en Syrie,  similaires a celles du gouvernement régional autonome du Kurdistan d’Iran ou KRG. Depuis  2004 année de sa création et de sa fondation, le PJAK a pris les armes et se bat pour l’autonomie politique et culturelle du  Kurdistan Iranien. La moitié des membres du PJAK sont des femmes et le groupe compte aujourd’hui  environ plus de 3.000 combatant-es armé-es.

Les membres du groupe du PJAK s’engagent régulièrement dans des affrontements armés,  avec les forces répressives de sécurité iraniennes,  le long des frontières ouest du pays, voisines de la région semi-autonome du Kurdistan irakien.

Le député iranien  Hojatollah Soori a rajouté  ensuite que le Corps d’armée des « gardiens de la révolution » de l’IRG avait heureusement remporté des « succès »,  dans  sa lutte contre le groupe rebelle au cours de ces dernières années.

Une autre des agences médiatiques de propagande du régime,  l’agence de presse ISNA News avait rapporté le 11 octobre 2013 dernier que cinq membres des « gardiens de la révolution » de l’IRGC avaient tués dans prés de la villes de Baneh, située dans le Kurdistan iranien et deux autres de ses soldats avaient été blessés dans un affrontement avec les forces du PJAK à proximité des frontières occidentales du pays. Malgré le fait que le PJAK n’ait jusqu’a présent aucunement revendiqué ces attaques.

Se référant à la présence d’un des porte parole du PJAK – Mr Abdul Rahman Haji Ahmadi  qui est réfugié et basé en Allemagne, Hojatollah Soori  fidéles aux théories du complot habituelles du régime de Téhéran, a conclu sa déclaration en disant que  cette  « cellule Terroriste »  du PJAK serait capable de se regrouper une fois de plus dépit des coups qu’elle a reçu de l’IRGC, grâce à l’appui et au soutien supposé des pays occidentaux.

On estime que  plus de 12 millions de Kurdes vivent actuellement dans le Kurdistan iranien.

Voir aussi sur:
http://www.ekurd.net/mismas/articles/misc2013/10/irankurd980.htm

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s