Kurdistan les forces répressives de Téheran tirent sur un homme et arrêtent 15 personnes à Mahabad

Kurdistan les forces répressives de Téheran  tirent sur un homme et arrêtent 15 personnes à Mahabad.

irankurd2

9 octobre 2013 nouvelles qui nous sont parvenue via le site de l’agence E Kurd.net : Kurdistan iranien  région de Mahabad  nouvelle vague de répression et de racisme anti Kurdes. Les forces  répressives Iranienne des « gardiens de la révolution » de L’IRGC, ont ouvert le feu sur un jeune homme Kurde Iranien du nom de Hemin Rahimi, le 27 septembre 2013 dernier .

Hemin Rahimi qui est agé de 26 ans, a été touché par trois balles dans l’épaule et à la jambe gauche. La jambe d’ Hemin  a depuis dû être amputée dans un hôpital de la ville de Astara , où il est toujours sous traitement médical a signalé le site du PDKI.

Un peu plus tard dans un village situé près de la ville de Mahabad  dans Kurdistan oriental ( nord-ouest de l’Iran ) selon des témoignages  d’ habitants locaux , 15 personnes ont été arrêtées après avoir protesté contre la construction dans  leur village, d’une base destinée a la milice paramilitaire Iranienne Bassidj’i.

Il y a deux semaines de cela, les forces  répressives de sécurité Iraniennes sont entrées  de force dans le village de Khorkhoreh, afin de tenter de  construire une  base pour la milice paramilitaire des Bassidji’s.  Les habitants du village ont alors organisé une manifestation et n’ont pas permis aux forces de sécurité de rentrer dans celui ci. Peu de temps après en représailles  15 personnes étaient arrêtées, elles  sont toutes maintenant accusées d’avoir participé à une « manifestation illégale ».

La force Bassidj’i  est une organisation paramilitaire politiquo-religieuse opérant pour les Pasdarans et  la « république islamique d’Iran. Ces fonctions comprennent l’organisation de la sécurité intérieure, la surveillance des événements à caractère politiques ou sociaux, la police des bonnes mœurs. Les Bassidj’is ont des succursales et des locaux dans presque chaque villes et villages en Iran.

L’agence de presse libre Kurde  Mukrian News Agency  a également rapporté qu’un étudiant et activiste Kurde Iranien  du nom de Muhammed Koneposhi,  avait été condamné à un an de prison .Après avoir été arrêté avec quatre autres militants étudiants  qui ont depuis été libéré. Ces cinq étudiants kurdes  avaient été arrêtés sur des accusations d’êtres:  » affiliés à un parti  d’opposition Kurde Iranien illégal ».

La première branche du « tribunal révolutionnaire » de la ville de Mariwan  ,avait condamné Muhammed Koneposhi à sous les charges judiciaires :  » tentative d’organisation de mouvements étudiants pour le compte d’un parti politique Kurde illégal ».

Human Rights Watch dénonce continuellement gouvernement iranien  et les violations faites aux droits humains et la liberté d’ expression  dans le Kurdistan Iranien. Les Kurdes représentent environ 7 pour cent de la population en Iran, ils vivent essentiellement dans les régions du nord-ouest du pays et représentent une population  qui est estimée à un chiffre de 7 à 12 millions d’habitant-es.

Voir aussi sur:
http://www.ekurd.net/mismas/articles/misc2013/10/irankurd970.htm

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s