Le prisonnier politique Kurde Iranien Mohammad Abdullahi vient d’être condamné à mort par la cour du tribunal de la ville de Mahabad

Le prisonnier politique Kurde Iranien Mohammad Abdullahi  vient d’être condamné à mort par la cour du tribunal de la ville de Mahabad.

zendan-mahabad2

5 et 7 octobre 2013 nouvelles qui nous sont parvenues via le site du collectif de l’agence Iranienne de défense des droit de l’homme  Hrana  News Agency,  le racisme institutionnel  anti Kurdes  du régime du nouveau président Iranien soi-disant « modéré » Hassan Rohani s’exprime à nouveau avec toute la brutalité habituelle qu’on lui connait:   Le prisonnier politique Kurde Iranien Mohammad Abdullahi qui a été accusé par les juges et bourreaux de la dictature de Khamenei , de « collaboration » et d’appartenance  supposée  avec le parti d’opposition interdit  du Komala, vient d’être été condamné  à mort par la  branche Numéro  1 de la Cour du « tribunal révolutionnaire » de la ville de Mahabad.

Selon le rapport publié en Iran par les militant-es  et activistes du site Human Rights News Agency ou Hrana, ce prisonnier politique qui avait été arrêté en 2010 dans la ville de Mahabad, a été sévèrement torturé pendant les séances d’interrogatoires qu’il a subi de la part des agents du ministère des renseignements.

En raison de la sévérité des tortures subies , Mohammad Abdullahi  à souffert à plusieurs reprisse de fractures à la jambe et à la main, des fracture négligées  en termes de soins médicaux  qui ont fait qu’il se retrouve maintenant avec une jambe complétement tordue. Il souffre également de  graves problèmes du système digestif du fait que sa mâchoire et ses dents ont été brisées à plusieurs reprises  au cours des séances de tortures qu’il a subies au cours des trois dernières années qu’il a déjà  passé derrière les barreaux.

Mohammad Amin Abdullahi  qui est le frére d’un autre prisonnier politique, est passé  Onze fois en procès, avant que la Cour  du « tribunal révolutionnaire » de la ville de Mahabad.  Ne décide de transformer sa peine d’emprisonnement initiale,  en une peine de condamnation à mort, sous les charges judiciaires d’être un « Moharebeh »- un « ennemi de dieu en inimité avec dieu »- selon la loi Iranienne-Ndlr. Et pour son appartenance supposée au parti d’opposition interdit du Komala. Selon des témoignages locaux  Il est à noter qu’il a été apparemment  privé du droit d’avoir accès à un avocat, durant toutes les Onze fois où il a été convoqué devant la cour.

Un de ses codétenus a déclaré: «  Mohammad  n’a fait aucun  aveux durant tous les interrogatoires qu’il a subi, c’est pourquoi il a du faire face à tant de procès et à 11 convocations devant la cour. Le plus choquant dans tout cela, c’est que c’est seulement une fois qu’il est retourné en prison que ses gardiens l’ont informé verbalement du verdict de sa condamnation à mort ».

Voir aussi sur
https://hra-news.org/en/kurdish-prisoner-received-death-sentence-mahabad

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s