Nouveau refus de soins des autorités pénitentiaires dirigé contre notre camarade syndicaliste Iranien emprisonné Reza Shahabi

Nouveau refus de soins des autorités pénitentiaires  dirigé contre notre camarade syndicaliste Iranien emprisonné Reza Shahabi.

reza

7 et 6 octobre 2013 nouvelles qui nous sont parvenues via le collectif de l’agence Iranienne de défense des droits de l’homme Hrana News Agency – Bien que ses médecins aient recommandé à notre camarade syndicaliste Iranien emprisonné, Reza Shahabi  de subir un traitement d’hydrothérapie et de physiothérapie urgent, dans un hôpital public hors de la prison où il est actuellement détenu, les autorités pénitentiaires Iraniennes et celles de la prison d’Evin refusent encore de le placer en liberté conditionnelle en ne lui permettant pas de bénéficier d’un  congé médical. Alors que cette demande légitime et qu’elle n’est en rien contraire aux règlements intérieurs des prisons de la « république Islamique d’Iran ».

L’épouse de ce militant syndicaliste et défenseur des droits des travailleurs a déclaré cette semaine aux militant-es et activiste du site Hrana : « Le 2 octobre 2013 dernier ils ont à nouveau renvoyé mon mari Reza Shahabi en prison à Evin. Alors que ses médecins lui avaient recommandé et dit que son état de santé était incompatible avec une nouvelle remise en détention ».

 » Reza avait été transféré  vers l’hôpital Khomeiny le 14 septembre mais après lui avoir fait passer un  IRM,  les médecins de la prison d’Evin lui ont dit qu’il pouvait être à nouveau incarcéré, malgré le fait qu’il soit dans un état de santé état critique. Et qu’il doive subir des traitements d’hydrothérapie et de physiothérapie urgents ». A-t’ elle rajouté.

L’épouse de Reza  Shahabi a également déclaré: « Nous avions demandé un nouveau congé médical pour Reza, mais les autorités pénitentiaires d’Evin,  disent qu’elles ne sont pas d’accord, car il a pu déjà en bénéficier par le passé ».

Rezé Shahabi   est un célèbre militant syndicaliste et défenseur des droits des travailleurs et membre du conseil d’administration du Syndicat des Chauffeurs d’Autobus de Téhéran et de sa Banlieue ou Syndicat Vahed – Ndlr. Qui  a été condamné pour des simples faits de syndicalisme  par la Cour d’appel du « tribunal révolutionnaire » de Téhéran à quatre ans d’emprisonnement, 5 ans de privations totale de ses activités de militant Syndicaliste, ainsi qu’a une amende supplémentaire de 70 millions de Rials  payable le jour de sa libération.

Voir aussi sur:
https://hra-news.org/en/reza-shahabi-denied-medical-furlough

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s