Cinq hommes et une femme exécutés dans les prisons de Gohardasht Rajaee Shahr et de Varamin Gharchak.

Cinq hommes et une femme exécutés dans les prisons de  Gohardasht  Rajaee  Shahr et  de Varamin Gharchak.

iran-executions-sommaires2

25 et 27 septembre 2013 nouvelles qui nous sont parvenues via le site Iran Human Rights : Selon des sources fiables  venant d’Iran,  six prisonniers ont été pendus tôt dans la matinée du 25 septembre 2013, dans la cour de la sinistre prison de Gohardasht  Rajaee  Shahr -située prés de la ville de Karaj  à l’ouest de Téhéran-Ndlr .

Selon ces sources trois de ces prisonniers ont été identifiés sous les noms suivants:  Vahid Jahromi qui était détenu dans la section Une ,Ali Faramarzi  qui était détenu dans la section 3 et Hossein Torabi qui était détenu dans la section 6 de la prison de Gohardasht  Rajaee  Shahr , ces trois prisonniers avaient  tous été accusés d’assassinats.  Trois autres prisonniers  parmi lesquels se trouvait  une femme , ont été exécutés cette même matinée du 25 septembre 2013,  dans la cour de la prison de Varamin Gharchak, mais Iran Human Rights  n’a pour le moment pas pu avoir plus d’informations sur les noms et les identités ces prisonniers

Selon les rapports publiés par les activistes  du site Iran Human Rights ou IHR, au moins 54 prisonniers , dont parmi eux 4 femmes et un jeune mineur délinquant ont été pendus, pour le seul  mois de septembre . 39 de ces exécutions seulement ont été signalées par les des « agences de presse » Iraniennes, citant  des communiqués officiels  du ministère de la justice.

Iran Human Rights condamne fermement  cette nouvelle vague d’exécutions en Iran et exhorte la communauté internationale à réagir le plus vigoureusement. Mahmood Amiry-Moghaddam  le porte-parole du RSI, a déclaré: « Nous demandons aux dirigeants politiques du monde et au  Secrétaire général de l’ONU de condamner  cette nouvelle  vague d’exécutions et d’exiger un arrêt de toutes les exécutions dans la république Islamique d’Iran , durant les dialogues qu’ils auront avec Hassan Rohani le nouveau président de ce pays,  de ce pays,  lors de la 68 éme conférence des Nations Unies qui avait  lieu cette semaine. La peine de mort est la pire forme de violence commise par la société et une violation flagrantes du droit à la vie. Et malheureusement  l’Iran est très haut placé dans les têtes de listes la liste des pays qui pratiquent cette violence « .

Voir aussi sur
 http://iranhr.net/spip.php?article2906

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s