Iran Human Rights salue la libération de Nasrin Sotoudeh et demande instamment la libération de tous les prisonniers et de toutes les prisonnières de conscience en Iran

Iran Human Rights salue la libération de Nasrin Sotoudeh et demande instamment la libération de tous les prisonniers et de toutes les prisonnières de conscience en Iran.

NasrinSotoudeh11

19 septembre 2013 nouvelles qui nous sont parvenues via le site Iran Human Rights : L’éminente avocate et défenseure des droits humains Nasrin Sotoudeh  a été libérée  a été libérée de prison mercredi dernier, avec plusieurs autres prisonniers politiques qui avaient été emprisonnés dans le cadre des manifestations et des protestations postélectorales qui avaient éclatée lors des dernières « élections » présidentielles Iraniennes contestées et largement entachées de fraudes massives  du 12 juin 2009.

Selon un rapport et un article publié par l’agence de nouvelles  et de propagande d’état  iranienne de l’ISNA News.  Nasrin Sotoudeh ainsi que plusieurs autres prisonniers de consciences ont été libérés. Ces prisonniers sont les militants réformistes Feizollah Arabsorkhi , Mohsen Aminzadeh , Mirtaher Moussavi , Mehdi Mahmoudian , Mohammad Ali Velayati et Hassan Zarinpour. Le rapport  de l’ISNA News  a également  rapporté que  selon des informations non confirmées , les prisonnières politiques et de conscience  Mahsa Amrabadi , Mahboubeh Karami , Maryam Jalili , Mitra Rahimi, Farah Vazehan , Zhila Mahvandi et Kefayat Malekmohammadi , avaient également été libérées.

Le site d’opposition  Kaleme News – proche du courant « réformateur » de Mir Hossein Moussavi  a annoncé mercredi dernier  que sept autres prisonnières politiques avaient également été libérés dans les 24 heures précédentes  ces libérations concernent: le  journaliste dissident Mahsa Amrabadi , et au moins quatre autres prisonniers proche du courant « réformateur » – Feizollah Arabsorkhi , Mirtaher Moussavi et l’ancien vice- ministre des Affaires étrangères Mohsen Aminzadeh .

Iran Human Rights ou IHR se félicite de la libération de l’avocate et militante défenseure des droits humains Nasrin Sotoudeh et des autres prisonnières et prisonniers  politiques et demande instamment la libération de tous les prisonniers de conscience détenus  dans les prisons iraniennes. Mahmood Amiry -Moghaddam  le porte-parole du RSI a déclaré:  « Nous sommes très heureux d’apprendre que ces prisonniers , aient été libérés après avoir passé plusieurs années derrière les barreaux simplement du fait de leurs activités politiques et civiles , mais nous ne devons pas oublier tous les autres prisonniers de conscience qui sont encore en prison, tels que:  le pasteur chrétien Saeed Abedini , le leader étudiant Majid Tavakoli qui a été condamné à 8 ans de prison juste pour avoir exprimé ses opinions est qui est toujours détenu dans la sinistre prison de Gohardasht  Rajaee Shahr et qui  n’a pas pu bénéficier de libération provisoire pour congé médical depuis quatre ans, l’activiste et blogueur dissident Hossein Malek Ronaghi  qui est toujours en prison malgré son état de santé grave , les cinq militants défenseurs des droits civils Azéris Latif Hassani, Mahmoud Fazli , Shahram Radmehr , Ayat Mehralibeiglu et Behboud Gholizadeh qui ont été récemment condamné à 9 ans de prison seulement pour le simple démarrage d’ une ONG,les  cinq militants Arabophones Ahwazis Mohammad Ali Amourinezhad , Seyed Jaber Alboshokeh , Mokhtar Alboshokeh , Hashem Sha’bani Nezhad et Hashem Rashedi  qui sont toujours en danger d’exécutions imminentes  et les prisonniers Kurdes Iranien  Loghman Moradi et Zanyar Moradi qui ont été condamnés à mort sur ​​la base de leurs aveux extorquées sous la torture et qui sont toujours dans les couloirs de la mort  de la république Islamique d’Iran »

– « Nous exhortons la communauté internationale et la société civile Iranienne à poursuivre leurs efforts jusqu’à ce que toutes  les prisonnières et tous les prisonnier  de conscience soient  libérés des prisons iraniennes sans conditions.  La défense des Droits de l’homme du peuple iranien doit être la première priorité pour  tout dialogue entre les membres de la communauté internationale et les autorités iraniennes  » : a conclu Mahmood Amiry -Moghaddam   le porte parole du site Iran Human Rights ou IHR.

Note Soliranparis: à l’instar de nombreux-ses de nos camarades Iranien-nes réfugié-es politiques en Europe, nous avons été particulièrement  choqués de voir que les présidents et  soit disant « démocrates »  Obama et Hollande qui ont  déjà largement fermés les yeux sur les exactions du dictateur fasciste Syrien Bachar Al Assad, s’apprêtaient  ce mardi 24 septembre au siège de l’Onu  à  « dialoguer de manière courtoise  » avec Hassan Rohani  le soit disant nouveau « président modéré de la république Islamique d’Iran « . Nous avons tous-tes en tête et en mémoire la période du président Mohammad Khatami qui  comme Hassan Rohani fut  lui aussi présenté à l’époque par les « médias démocratique occidentaux » complaisants,  comme un « réformateur et modéré » mais dont le premier mandat  s’illustra par la répression sanglante de la révolte étudiante de 1999.

Nous n’oublions pas  non plus que Rohani  a déjà dans son entourage des ministres connus comme étant parmi les pires bouchers du régime comme  le mollah Mostafa Pour-Mohammadi  qu’il a placé comme ministre de la justice. Mostafa Pour-Mohammadi   est un ancien membre de la sinistre « Commission de la mort » Cette commission tristement célèbre,  fut  il y a 25 ans de cela responsable de l’exécution de plus de 30 000 prisonniers politiques en Iran durant les années 1980-1988. Mostafa Pour-Mohammadi  est aussi connu pour son lourd passé politique émaillé d’innombrable abus du pouvoir et de graves violations des droits de l’homme. Plusieurs organisations de défense des droits de l’homme ont dénoncé la présence de ce  mollah ultra réactionnaire dans la nouvelle équipe Rohani.*1

Inutile de vous dire que nous nous faisons aucunes Illusions sur cette « rencontre courtoise » entre les « démocrates » Obama et Hollande avec le  soit disant « Modéré » Hassan Rohani. Et que n’y seront évoquées aucunes questions qui fâcheraient sa majesté Rohani – droits de l’homme et des femmes bafoués, arrêts des exécutions, militant-es civils et syndicalistes emprisonné-es, arrestations arbitraires  et « disparition de prisonniers », tortures dans les prison,  libération de tous-tes les détenu-es politique, ingérence impérialiste et militaire de l’Iran en Syrie. Et que plus que probablement on y parlera plus « d’allégement des sanction économiques »  sur fonds de tractations économique  sordides  comme on avait pu déjà l’observer  pour la Libye de Khadafi et l’Irak de Saddam Hussein. Deux dictateurs qui avant de rentrer en « disgrâce » auprès de nos soit disant « démocraties occidentales »  furent pourtant largement eux et leur clique, engraissés par celles ci.

Pour-Mohammadi

le  mollah et boucher Mostafa Pour-Mohammadi placé par Rohani comme « ministre de la justice ».
Voir aussi sur
http://iranhr.net/spip.php?article2886
-five Azeri civil rights activists Latif Hassani, Mahmoud Fazli, Shahram Radmehr, Ayat Mehralibeiglu and Behboud Gholizadeh.
http://iranhr.net/spip.php?article2886
-Danger of Execution for Ahwazi Arab Activists.
http://iranhr.net/spip.php?article2846
Kurdish prisoners Loghman and Zanyar Moradi.
http://iranhr.net/spip.php?article2676
Notes
*1 voir aussi les articles consacrés au boucher Mostafa Pour-Mohammadi    sur le site de la Campagne Internationale Pour les Droits de l’Homme en Iran.
Withdraw Cabinet Nominee Implicated in Abuses
http://www.iranhumanrights.org/2013/08/pour_mohammadi/
Ainsi que le rapport très détaillé sur les exactions  et les violations des droits de l’homme commises par le  boucher  Mostafa Pour-Mohammadi    publié par le site de l’Iran Human Rights Documentation Center.
http://www.iranhrdc.org/english/news/inside-iran/1000000361-who-is-mostafa-pourmohammadi-a-profile-of-iranian-president-hassan-rouhanis-pick-for-minister-of-justice.html#.UkA8RT9kSUk

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s