Vingt Sept prisonniers exécutés pour la une seule journée du 21 août sans compter les exécutions secrètes

Vingt Sept prisonniers exécutés pour la une seule journée  du 21 août sans compter les exécutions secrètes.

executions-iran-2

25 aout 2013 nouvelles qui nous sont parvenues via le site du collectif de l’agence Iranienne de défense des droits de l’homme  Hrana News Agency : Pour la seule journée du jeudi 21 août 2013, le nombre total de détenus pendus dans six prisons à travers l’Iran a atteint le chiffre de 27 personnes, mais ce nombre pourrait être dans les faits beaucoup plus élevé que ce qu’on annoncé officiellement les « agences de presse » et de propagande médiatiques de la dictature.

Les rapports officiels indiquent que 27 prisonniers ont été pendus  pendant la seule journée du  jeudi 21 août 2013 dernier, dans les villes d’Arak, de Mashhad, d’Urmia,de Karaj, d’Hendijan et d’Ardabil. Parmi ceux qui ont été exécutés cinq de ces prisonniers, ont été pendus dans la cour de la prison centrale de la ville d’Arak pour la « possession » supposée d’un total de cinq kg de stupéfiants.Dans le même temps 11 autres détenus étaient  exécutés secrètement dans la cour de la prison de Karaj. Et cinq autres prisonniers étaient eux aussi exécutés clandestinement dans la cour de la prison de la ville d’Ourmia.

Selon un rapport publié par les  militant-es et activistes du site Human Rights News Agency ou Hrana tôt dans la matinée du jeudi 21 aout 2013, cinq détenus qui avaient été reconnus coupables de trafic de drogue ont été pendus dans la cour de la prison centrale de la ville d’Arak. Le Procureur adjoint de la ville d’Arak a annoncé que ces cinq prisonniers avaient été condamnés à mort sur ​​des accusations et sous les charges judiciaire de « distribution de stupéfiants «  et pour la « possession » supposée  de cinq kg d’héroïne, de crack et de crystal de méthamphétamine.  Ces peines de mort ont ensuite à nouveau  été confirmées par le même procureur général  qui a déclaré « Après que nous ayons procédés a l’examen de toutes les procédures pénales et que la procédure légale ait été respectée, ces prisonniers et ces délinquant ont été pendus. »

Le Procureur adjoint de la ville d’Arak a identifié les détenus par leurs premières initiales et décrit les accusations portées contre eux comme suit ci dessous:

-AK qui était âgé de 25 ans, a été jugé et condamné à la 2e division de la Cour du « tribunal révolutionnaire » de la ville d’Arak pour la possession de 598.50 g de crack.
PE qui était 24 ans a été jugé et condamné à la 2e division de la Cour du « tribunal révolutionnaire »  de la ville d’Arak pour la distribution et la possession de 890 g de crystal de méthamphétamine.
-AA qui été âgé 37 ans, jugé et condamné à la 1ère division de la Cour du « tribunal révolutionnaire  » de la ville d’Arak  pour la distribution de 1,8 kg de crack.
AT qui était âgé de 35 ans et MA qui était âgé de 29 ans, ont été jugés et condamnés respectivement par les 1ère et 2ème branches des « tribunaux révolutionnaires « de la ville d’Arak, pour la distribution et la possession d’un total de  2,3 kg de crack.

Voir aussi sur:
https://hra-news.org/en/twenty-seven-prisoners-hanged-on-one-day-not-counting-secret-executions

Soliranparis contact nomore@risup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s