Cérémonie funéraire sous haute surveillance policière pour le militant syndicaliste Iranien Afshin Osanloo décédé après un transfert de prison

Cérémonie funéraire sous haute surveillance policière pour le militant syndicaliste Iranien Afshin Osanloo décédé après un transfert de prison. Afshin_Osanlou3 4 et 5 aout 2013 nouvelles qui nous sont parvenues via me site de Radio Zamaneh : Une cérémonie de commémoration funéraire a eu lieu au cimetière de Beheshte Zahra  au milieu de mesures de sécurité lourdes. En mémoire de notre camarade le militant syndicaliste iranien Afshin, Osanloo, est décédé dans des circonstances troubles,  il y a 40 jours de cela après un transfert de la prison d’Evin où il était détenu à l’origine, vers celle de Gohardasht Rajaee Shahr.

La mère de l’activiste décédé, Fatemeh Gulgizi, a déclaré aux militant-es et activistes du site de la Campagne Internationale Pour les Droits de l’homme en Iran qu’elle avait déposé une plainte officielle , contre les autorités pénitentiaires , au sujet de la mort de son fils  qui ressemble de plus en plus à un assassinat politique pur et simple. Les Autorités pénitentiaires et judiciaires du régime totalitaire et dictatorial, ont attribuées la mort de notre camarade Afsin Osanloo à un « arrêt cardiaque», mais la famille de celui-ci affirme qu’il n’avait pas d’antécédents ni de complications cardiaques connues.

 

Fatemeh Gulgizi accuse les autorités pénitentiaires de ne pas avoir fait transférer Afsin Osanloo  à temps dans un établissement hospitalier, lorsque celles-ci se seraient « aperçues » qu’il était souffrant. Des faits d’autant plus étranges et troublants pour la famille d’Afshin quand on sait que celle-ci a été informée par les médecins de l’hôpital où on l’avait transféré. Que celui-ci était  arrivé déjà mort dans l’ambulance qui le transportait de la prison de Gohardasht Rajaee Shahr vers ce même hôpital.

Afshin Osanloo qui n’avait que, 42 ans, et son frère Mansour Osanloo avaient déjà été emprisonnés pour leur implications politiques et militantes, au sein du syndicat libre de la Sherkat Vahed Bus company, regroupant les travailleurs chauffeurs de bus de Téhéran et sa banlieue.

En 2009 notre camarade Afshin Osanloo avait déjà été condamné à cinq ans de prison pour : « assemblage et collusion séditieuse » et de prétendues « atteintes contre la sécurité nationale ».

Voir aussi sur :
http://archive.radiozamaneh.com/english/content/labour-activist%E2%80%99s-mother-files-complaint-over-his-death
Et sur :
http://www.iranhumanrights.org/2013/08/osanloo_memorial/

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s