Le ministère de la justice Iranienne tente d’éloigner des témoins de l’affaire du blogueur Sattar Beheshti mort en détention sous la torture

Le ministère de la justice Iranienne tente d’éloigner des témoins de l’affaire du blogueur Sattar Beheshti  mort en détention sous la torture.

Abedini2

Abolfazl Abedini

Le journaliste et militant défenseur des droits humains incarcéré Abolfazl Abedini un des témoins de l’affaire du jeune blogueur et opposant  Sattar Beheshti  annonce le lancement d’une grève de la faim, alors qu’on veut le transférer illégalement dans le sud de l’Iran.

31 juillet 2013 nouvelles qui nous sont parvenues via le site d’opposition Persian Banoo et le site de Radio Zamaneh : Le 28 Juillet 2013 dernier, le journaliste et militant défenseur des droits humains incarcéré, Abolfazl Abedini qui est l’un des témoins dans les récentes révélations , sur  l’affaire de Sattar Beheshti – un jeune  blogueur et opposant  décédé en détention  des suites de tortures dont il avait été la victime, à été transféré de manière inattendue, de la prison d’Evin de Téhéran vers la prison Karoon de la ville d’Ahwaz, située à plusieurs milliers de Km de la capitale, dans la province méridionale Iranienne du Khuzestân.

Dans une lettre adressée au procureur du district judiciaire de Téhéran, Abolfazl  Abedini a annoncé qu’il se lançait dans une action de protestation et de grève de la faim. Voici le texte intégral de la lettre qu’il a écrite à celui ci:

M le Procureur bonjour.

Je me présente je m’appelle  Abolfazl  Nasr Abedini  le fils de Sohrab Abedini  , je vous annonce par la présente  lettre que l’ordre de mon  transfert de la prison d’Evin vers celle d’ Ahvaz, en date du 28 Juillet 2013 et dont je n’ai été informé que par les gardiens de  la section numéro 350 d’Evin, est illégal et qu’il  a été appliqué  contre mon gré et contre ma volonté.

Aussi  je considère que ce sont  la des moyens illégaux et contraires à l’éthique qui ont été dictés uniquement  dans le but d’exercer des pressions cruelles contre ma famille et moi. Et déclare que cet ordre de transfert est  une forme de torture psychologique qu’on veut me faire subir durant tout le reste de ma détention.

Ainsi, pour protester contre cette action illégale et cruelle, à partir de la date annoncée de mon départ et de mon transfert de la prison d’Evin, je vais me  lancer dans une grève de la faim illimitée.

De toute évidence les conséquences néfastes résultant de ma grève de la faim et en général, la responsabilité de tout ce qui pourrait désormais m’arriver, incomberait  bien sur aux fonctionnaires du ministère de la justice et à quiconque d’autre serait  responsable de la délivrance de cette ordre illégal.

M le Procureur  mes salutations Abolfazl Abedini prisonnier politique.

Prison d’Evin le 28 juillet 2013.

Voir aussi sur:
http://persianbanoo.wordpress.com/2013/07/31/imprisoned-human-rights-activist-abolfazl-abedini-announces-the-launch-of-his-hunger-strike/
Et sur:
http://archive.radiozamaneh.com/english/content/witness-beheshti-case-transferred-once-more

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s