Reza Shahabi le militant syndicaliste Iranien est à nouveau victimes de graves problèmes de santé et de brimades en prison

Reza Shahabi  le militant syndicaliste Iranien  est à nouveau victimes de graves problèmes de santé et de brimades en prison.

reza2

23 et 24 juillet nouvelles qui nous sont parvenues via le site du collectif de l’agence Iranienne de défense des droits de l’homme  Hrana  News  Agency : Notre camarade syndicaliste Iranien emprisonné,  Reza Shahabi qui souffre de graves douleurs cervicales et du dos , ainsi que de problèmes de pression artérielle, s’est à nouveau vu  ne pas être autorisé par les autorités pénitentiaires de la prison d’Evin de Téhéran, à bénéficier d’une  sortie provisoire de prison en liberté conditionnelle et d’un congé médical, alors qu’il doit à nouveau  être hospitalisé hors du centre de détention ou il est actuellement enfermé.

Selon un rapport publié par les  militant-es et activistes du site  Human Rights News Agency  ou Hrana,  notre camarade Reza Shahabi, un membre du conseil du  Syndicat Vahed  qui représente et regroupe les Travailleurs chauffeurs de bus de Téhéran et de sa banlieue. Qui est toujours détenu dans la section 350 de la prison d’Evin, souffre de douleurs au dos,  au cou et d’hypertension artérielle.

La clinique de la prison d’Evin en dépit de son état de santé,  ne lui donne que des analgésiques et il n’est pas autorisé à être examiné par un médecin spécialiste, alors que son état physique va à nouveau en s’aggravant,  selon des membres de sa famille qui lui ont récemment rendu visite.

La famille de ce militant syndicaliste a demandé à nouveau aux autorités pénitentiaires et judiciaires de lui permettre d’être examiné hors de la clinique de la prison d’Evin, mais comme  cela s’est déjà arrivé à plusieurs reprises par le passé depuis les débuts de sa détention, toutes ces nouvelles demandes de ses proche ont été rejetées

Les autorités ont répondu laconiquement  à la famille de Reza Shahabi sans donner de raisons officielles à ce nouveau refus  : « Comme ce détenu a déjà pu  bénéficier par le passé de plusieurs sorties provisoires de prison pour congé médical, nous ne pouvons nous permettre de le faire sortir à nouveau d’Evin, il doit  donc y rester pendant un certain temps ».

Notre camarade  Reza Shahabi a été condamné pour de simples faits de syndicalisme, à 4 ans de prison, assortie d’une peine de 5 ans d’interdiction de toutes activités syndicales. Et  à une amende supplémentaire de  70 millions de rials par la cour d’appel de la ville de Téheran.

Voir aussi sur:
http://hra-news.org/en/reza-shahabi-is-in-critical-health-condition

Soliranparis  contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s