Les ouvriers grévistes de la Zagros Steel Company obtiennent des promesses après des semaines de protestations

Les ouvriers grévistes de la Zagros Steel Company obtiennent des  promesses après des semaines de protestations.

kargaran-e-zagros3

25 juillet 2013 nouvelles qui nous sont parvenues via le site Iranien Radio Zamaneh : Après  plusieurs semaines de protestations et de gréve, les travailleur de la Zagros Steel Company qui avaient été mis à pied , ont réussi à obtenir certaines de leurs demandes.

Les travailleurs qui avaient  mis à pied ont été réintégrés et surtout leurs salaires en retard, doivent être payés dans un délai de 15 jours  au plus tard. L’agence  semi officielle de nouvelles, liée au monde du travail de l’ILNA News, a rapporté qu’à la suite d’une deuxième manifestation de protestations à Téhéran, les responsables gouvernementaux se sont réunis, avec les représentants des travailleurs, la direction et les actionnaires afin de négocier un accord.

Zahed Rabii  l’un des porte parole et représentant des travailleurs en grève, a indiqué que les 235 travailleurs licenciés allaient être réintégrés. Et que la direction des ressources humaines  de la Zagros Steel Company  avait garanti à ces travailleurs que l’usine allait continuer à produire avec son effectif actuel.

La direction s’est aussi engagée à demander l’aide de conseils spéciaux du gouvernement pour fournir une assistance aux unités de production en crise. En outre, il a été garanti que les salaires retenus seraient versés dans les 15 jours à venir.

Lundi dernier 200 ouvrier métallos de la Société Zagros, s’étaient rendus en bus une fois de plus depuis le siège social de leur usine située dans la région du Kurdistan Iranien vers Téhéran, pour poursuivre leurs protestations devant le Parlement et demander la réintégration de leurs camarades licenciés, ainsi que le versement intégral de leurs salaires en retard.

Le 9 Juillet 2013 dernier deux cent trente-cinq travailleurs avaient été licenciés par la direction de l’usine de la Zagros Steel Company. Loin de se laisser faire ceux ci s’étaient aussitôt mis en grève et avaient organisés plusieurs manifestations et des déplacements de protestations,  dans la  région du Kurdistan Iranien et dans la capitale devant le siège du parlement.

Voir aussi sur:
http://archive.radiozamaneh.com/english/content/protesting-steelworkers-get-promises-unpaid-wages-jobs

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s