Le parlement Iranien voudrait considérer à nouveau l’annexion de l’Azerbaïdjan

Le parlement Iranien voudrait considérer à nouveau l’annexion de l’Azerbaïdjan.

parlement-iranien-2

15 et 17 juin 2013 nouvelles qui nous sont parvenues via le site Inside Of Iran  décidemment « l’état de grâce » suivant l’élection du nouveau président  « Modéré et réformateur » Hassan Rohani n’aura été que de courte durée, voici une nouvelle illustration qui nous montre l’essence tout autant impérialiste que ceux de nos  impérialismes occidentaux traditionnels , du régime dictatorial et théocratique du « Guide suprême » Ali Khamenei  , un régime qui rappelons le envoie déjà depuis plusieurs années ses mercenaires des « gardiens de la révolution » de l’IRGC ou GRI  opérer en tant que « conseillers militaires » en Syrie pour accompagner les saloperies répressives commises par les milices fascistes du Hezbollah, afin de tenter d’aider à sauver ce qui reste du régime totalitaire et sanguinaire de Bachar Al Assad.

Bizarrement cette nouvelle ne semble pas avoir provoqué la moindre réaction chez nos spécialiste autoproclamés « anti impérialistes et anti ingérence humanitaire » franchouillards qui regroupent tous les rouges bruns et VRP des dictatures osant encore se définir des titres ronflant de: « militants alters issus de la gauche de la gauche » qui sévissent depuis des années sur des sites de prétendus « journaux militants d’information alternatives ». Aucune réactions non plus sur cette nouvelle chez nos gourous habituels de la pathologie politique et autres Chabihas de la désinformation au service des régimes totalitaires tels que:  Michel Collon, Jean Bricmont, Bahar Kimyongür  la pseudo « historienne » Stalino-nationalo-patriotarde Annie Lacroix-Riz ou l’impayable duo des  Georges Stanechy et Georges Galloway et tous leurs nouveaux petits camarades Bacharistes et Ahmadinejadolatres d’extrême droite comme le « démocrate » Etienne Chouard, le « Cercle des Volontaires » , le groupuscule d’ultra droite de l’UPR et leurs amis du  « club »  des pseudos  » penseurs dissidents et résistants contre l’empire » (sic) des SoralDieudonnéYahia GouasmiFaurissonGinette Skandrani.

Et pourtant nous avons bien la de la part de l’Iran un exemple d’ingérence tout ce qu’il y a de plus Impérialiste, reste a savoir maintenant  la réaction à cette nouvelle  du dictateur Poutine qui a fait depuis des années des « républiques indépendantes du Caucase » le pré carré de ses ingérences impérialiste et maffieuses, affaire a suivre donc:

Un groupe de députés iraniens ont commencé à rédiger un projet de loi sur le rattachement de l’Azerbaïdjan à l’Iran en mettant à jour les termes et conditions d’un traité du 19ème siècle qui a cédé une partie de l’Azerbaïdjan et de l’Arménie aux russes.

Le traité de 1828 de Turkmenchay a mis fin à la dernière guerre entre la Russie et la Perse, et ouvert la voie à ce que Saint-Pétersbourg établisse sa souveraineté sur le Caucase du Sud. (Téhéran avait déjà renoncé à ses prétentions sur la Géorgie dans le Traité de 1813 de Gulistan.)

Mais les Iraniens soutiennent maintenant qu’il y avait un détail crucial dans le document.Le traité, disent-ils, n’était valable que pendant 100 ans et, par conséquent, la logique des députés est de « re-annexer » l’Azerbaïdjan à l’Iran du Nord voisine a rapporté l’agence de presse iranienne Fars proche du gouvernement. Les villes « perdues » au profit de l’Empire russe devaient être retournées à Téhéran sur le modèle de « l’accord anglo-chinois sur Hong Kong » a affirmé l’agence.

Les hommes politiques n’ont pas tardé à Bakou à affirmer au contraire que c’est en réalité l’Iran qui doit remettre un morceau de son territoire à l’Azerbaïdjan – en particulier, les zones frontalières du nord-ouest, dont les résidents d’origine azérie représentent environ un quart de la population des 74,8 millions d’iraniens. « Les Perses ont toujours été dans notre servitude », a affirmé Siyavouch Novruzov, Secrétaire exécutif du parti au pouvoir Yeni Azerbaïdjan selon l’agence de presse APA. L’hostilité entre Téhéran et Bakou est en sommeil depuis des années, mais reste chaude.

En mars, un groupe d’Iraniens azéris qui soutiennent la sécession et l’unification éventuelle avec l’Azerbaïdjan se sont réunis à Bakou et Téhéran a répondu par une note diplomatique, puis a dépoussiéré le traité de Turkmenchay. Son étude, cependant, ne semble pas s’appliquer à l’allié de l’Iran l’Arménie, également mentionné dans le traité de Turkmenchay. Dans le Caucase du Sud, où presque tout le monde a des revendications territoriales – déclarées ou en sourdine – contre tout le monde, tout regard rétrospectif sur l’histoire peut être un exercice très subjectif et périlleux.

La Russie et l’Iran se considèrent comme des « libérateurs » du Caucase, tandis que les peuples du Caucase voient les deux comme des envahisseurs.

Voir aussi sur:
http://www.armenews.com/article.php3?id_article=88778
http://insideofiran.org/fr/component/content/article/25-important-news/1511-liran-considere-l-lannexion-r-de-lazerbaidjan.html

com_azeris_in_iran

Situation des minorités Azéries en Iran

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s