Kermânshâh et Ispahan six nouvelles exécutions dont trois en public

Kermânshâh et Ispahan six nouvelles exécutions dont trois en public.

kermanshah-2

6 mai 2012 nouvelle qui nous sont parvenues via le site Iran Human Rights: Trois prisonniers ont été pendus en public sur la « Place de la Liberté » de Kermânshâh une ville située dans l’ouest de l’Iran, tôt dans la matinée du 6 mai 3013.

Selon l’agence de nouvelles d’état ​​Iranienne de l’ISNA News, ces prisonniers avaient tous été reconnus coupables d’assassinat. Deux de ces prisonniers avaient été reconnus coupables du meurtre d’un homme. Et d’avoir eu des « relations immorale  avec la femme d’un l’homme marié ». Un des deux prévenus était aussi accusé d’avoir donné 6 millions de Toman à un autre prévenu de la même affaire pour tuer le mari en question .Le rapport ne précise pas si l’épouse de la victime avait  été reconnue coupable d’adultère et de complicité d’assassinat.

Le troisième homme qui a été pendu en public le même jour, avait quand à lui été condamné pour avoir tiré des coups de feu sur une jeune fille. Parce que sa famille avaient refusé à la jeune fille qu’elle se marie avec cet homme, à conclut ce  rapport de l’ISNA News,

Aucune de ces personnes exécutées ce 6 mai 2013, n’ont pu êtres identifiées par leurs noms.

La « Place de la Liberté » de Kermânchâh a déjà été le théâtre de plusieurs exécutions publiques au cours des dernières années,  voir la photo publiée ici, sur le site Iran Human Right en Janvier 2012.

Les militant-es et activistes du site Iran Human Rights condamnent fermement  cette nouvelle vague d’exécutions publiques en Iran. Mahmood Amiry-Moghaddam, le porte-parole du site Iran Human Rights ou RSI a déclaré: « Ces nouvelles vagues d’exécutions en Iran sont destinés à répandre la peur parmi la population afin de prévenir de manifestation qui pourraient éclater lors des prochaines élections présidentielles Iraniennes du mois de juin 2013″

7 mai Iran 3013 nouvelles qui nous sont parvenues via le site Iran Human Rights: Trois autres prisonniers ont été pendus dans la prison d’Ispahan une ville située dans le centre du pays- tôt dans la matinée du 7 mai 2013, ont rapporté les médias officiels iraniens.

Selon  la radio nationale Iranienne, ces  prisonniers  avaient été reconnus coupables de la possession delà  vente et de l’achat de 77 kilogrammes d’héroïne et de crack.

Aucuns de ces prisonniers n’ont pu être identifiés par leurs noms.

Voir aussi sur:
http://iranhr.net/spip.php?article2762
Et sur
http://iranhr.net/spip.php?article2405
http://iranhr.net/spip.php?article2764

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s