Les universités Iraniennes seront fermées durant les prochaines élections présidentielles de juin 2013

Les universités Iraniennes seront fermées durant les prochaines élections présidentielles de juin 2013.

iran-2009-election-protests

26 avril 2013 nouvelle qui nous sont parvenues via le site Inside of Iran : La décision controversée de fermer les universités durant toute la durée des prochaines élections présidentielles du mois de juin 2013, a attiré de vives critiques de plusieurs hauts responsables politiques iraniens.Hojjat Al-Islam Mohammadian, le représentant et chef suprême des universités, a sévèrement critiqué la décision de fermeture des universités durant toute la durée des prochaines élections présidentielles Iraniennes selon l’agence de nouvelles d’état Fars News. Qui a publié une déclaration furieuse de Mohammadian  à ce sujet, faite lors du quatrième congrès national des membres du corps professoral des universités du pays qui a eu lieu le jeudi 25 avril 2103 dernier.

Le bureau du chef suprême des universités est une institution officielle puissante du gouvernement, chargée de superviser l’administration et le contrôle des politiques des universités dans le pays.

Hossein Naderi Manesh le sous-ministre et secrétaire d’état, chargé des sciences et des  technologies, a également émis à ce sujet de vives critiques, en rejetant ce qu’il appelle de l’ingérence du gouvernement dans l’enseignement Universitaire.

Dans une interview accordée à l’agence de nouvelles d’état l’Isna News, Hossein Naderi Manesh a déclaré: «Le ministère n’a pas à interférer avec les calendriers scolaires de nos universités. Et il appartient à chaque université de décider ce qu’elle doit faire ». Toutefois, il a admis que son ministère avait quand même émis une directive ministérielle,  précisant à tous les conseils d’administrations des universités que par prudence les examens de fin d’année, ne devait pas commencer ni se dérouler lors la période des deux semaines entourant la durée des élections présidentielles.

Les universités et leurs étudiants en Iran ont toujours été politiquement très actifs et considérées comme des foyers de contestations à  hauts risques par les autorités du régime, elles ont parfois joué un rôle décisif dans de grands événements politiques. En particulier, avant les périodes de grandes élections. C’est pourquoi de nombreux hommes politiques et candidats potentiels, on toujours tendances à ouvrir leurs campagnes électorales et leurs séances de questions-réponses, sur les campus Universitaires.

Cette pratique est devenue une sorte de tradition dans la course politique avant chaque élection, elle est destinée à attirer le vote des étudiants. Pour diverses raisons politiques, seuls les politiciens fidèles à  certains établissements ont la chance de profiter de cette dynamique, même si celle-ci est souvent contrôlée avec l’interaction d’étudiants réputés fidèles à ceux-ci.

En Juillet 1999 des protestations et des manifestations de grandes ampleurs, lancées par un certain nombre d’étudiants de la plus grande Université de Téhéran contre la fermeture d’un journal réformateur très populaire parmi la jeunesse de cette période dite de « réformes », s’était terminée par une répression sanglante des personnes impliquées. Cet épisode tragique avait provoqué une gêne persistante pour la justice conservatrice qui avait été soutenue par les forces répressives du régime, alors que le gouvernement de l’ancien président « réformateur »  Mohamad Seyed Khatami s’était avéré incapable de protéger le droit des élèves à s’exprimer en toute sécurité. Malgré tous les espoirs qu’avait mis en lui  à l’époque, une grande partie de la jeunesse qui voulait des changements majeurs.

Le contrôle du gouvernement sur les campus universitaires a été renforcé au cours de l’administration d’Ahmadinejad. Mais dans un geste surprenant il ya moins de 2 mois de cela, ce même Ahmadinejad avait envoyé une lettre demandant à son ministre de rejeter les chanceliers de deux des plus  grandes universités du pays, les accusant : « d’orchestrer de faibles performances qui n’étaient pas en conformité avec l’intention de son gouvernement de promouvoir un débat animé et une interaction pour améliorer le niveau des Universités dans le pays».

L’intervention de Mhamoud Ahmadinejad avait soulevé quelques inquiétudes au sein de la faction conservatrice, qui craignait qu’il ait potentiellement l’intention de se servir d’événements controversées dans les universités, pour améliorer l’image de son conseiller Esfandiar Rahim Mashaei qui compte lui aussi se présenter à la présidentielle de Juin 2013, malgré les intrigues de palais et les manœuvres des autres candidats ultra-conservateurs qui font tout pour ne pas qu’il se présente pas. Mashaei  était rentré en disgrâce auprès des ultra-conservateurs qui ont été jusqu’à le traiter « de sorcier et d’agent sataniste », pour des  critiques qu’il avait émises contre le pouvoir des religieux dans le pays.

Mais  il semble que ce dernier ordre d’Ahmadinejad de tenter de faire remplacer ces deux chanceliers d’université, n’ai pas encore été mis en place ni avalisé par le parlement Iranien –ou MajlisNdlr. Et il semble de plus en plus improbable qu’il soit appliqué à mesure que le temps passe à l’approche des prochaines élections présidentielles. Dont le premier tour devrait débuter aux alentours du 13 ou 14 juin 2013.

Tenter de gagner la confiance et par la même les votes des étudiants et des universitaires est crucial pour les candidats conservateurs, dont les taux de popularité s’avèrent très inférieur à ceux des chiffres des sondages qui sont en hausse, pour des candidats considérés comme plus « modérés » tels que Mohammad Khatami  et Rafsandjani.

Voir aussi sur :
http://insideofiran.org/en/component/content/article/25-important-news/7096-iranian-universities-to-close-during-june-election.html

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s