Province du Khuzestan Madhi Hadi Mojadam un chômeur désespéré s’immole par le feu dans le hall du bureau du gouverneur régional

Province du Khuzestan  Madhi Hadi Mojadam  un chômeur désespéré s’immole par le feu dans le hall du bureau du gouverneur régional

mohamed-bouazizi-tunisie2

21 et 23 avril  nouvelles qui nous sont parvenues via le site Awhazi Arabs Infos, de plus en plus de chômeurs et de travailleurs pauvres et précaires Iraniens victimes de licenciements spéculatifs, tout-autant violents que ceux que nous connaissons dans notre Occident soit disant  » libre et démocratique », commettent de plus en plus actes désespérés en se suicidant, parce ils n’arrivent plus à subvenir aux besoins de leurs familles et à faire vivre leurs enfants:

Un homme originaire de la minorité Arabe Iranienne de la ville d’Ahvaz- située dans la province méridionale du Khuzestân, s’est immolé feu à l’intérieur du hall ou se trouvaient les bureaux du gouverneur provincial à Ahwaz le 16 avril 2013 dernier, à la suite d’une manifestation contre le chômage à laquelle il avait participé, selon un rapport publié par l’Organisation locale de défense des droits de l’homme  Ahwaz Human Rights.

Suivant l’exemple du jeune martyr tunisien Mohamed Bouazizi, Monsieur Madhi Hadi Mojadam  qui était un jeune homme âgé de 32 ans désespéré parce qu’il n’arrivait plus à trouver de travail et à faire vivre sa famille, s’est aspergé de pétrole et a attendu que le gouverneur local de la province du Khuzestân quitte son bureau et s’est immolé ensuite par le feu  devant lui, les gardes et les vigiles du gouverneur sont intervenus immédiatement pour tenter d’ éteindre le feu. Puis l’ont emmené à proximité à l’hôpital Taleghani de la ville d’Ahwaz.

Monsieur Madhi Hadi Mojadam   vivait dans la ville de Char-sad-dastgah dans le quartier de Sepidar. Qui est l’un des quartiers les plus pauvres et les plus défavorisés de la ville d’Ahwaz. Souffrant de graves brûlures, Il se trouve actuellement entre la vie et la mort dans la section des soins intensifs de l’hôpital Taleghani. Sa famille subit actuellement d’intenses pression et  a été menacée à plusieurs reprises par les autorités et les forces répressives du régime théocratique et fasciste de Téhéran. Qui  veulent les empêcher de divulguer des nouvelles de leur fils aux médias locaux et étrangers. Depuis sont arrivée dans ce centre de soins, la chambre d’hôpital ou Madhi Hadi Mojadam  est  actuellement soigné est étroitement surveillée et sous le contrôle des agents du ministère des renseignements.

Les autorités de Téhéran craignent que la couverture  médiatique de cette nouvelle auto-immolation  d’un chômeur désespéré (qui n’est hélas pas la première en Iran) puisse  inciter et faire éclater de nouveaux troubles civils dans la province du Khuzestân, avant la date des prochaines « élections présidentielles » Iraniennes. Qui devraient débuter aux alentours du 13 et 14 juin 2013.

L’Auto-immolation est considéré comme une méthode « non-violente » de résistance. Elle a beaucoup été utilisée par les activistes politiques Tibétains en résistance contre l’occupation Chinoise, depuis l’année 2009 plus de 100 Tibétains se sont immolés et 40 en sont morts tragiquement.  Monsieur Madhi Hadi Mojadam  est la quinzième personne en relation avec les soulèvements du printemps Arabes qui  a tenté de ce suicider par immolation.

Voir aussi sur:
http://www.ahwaziarabs.info/2013/04/ahwazi-sets-himself-alight-in-governors.html
En anglais et en Arabe sur:
شاب اهوازي يحرق نفسه امام محافظ عربستان ( الاهواز ) احتجاجا على عدم التوظيف
http://ahwazhumanrights.org/Article.aspx?aid=379
Ahwazi sets himself alight in governor’s office in jobs protest
http://ahwazhumanrights.org/en/Article.aspx?aid=382

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Province du Khuzestan Madhi Hadi Mojadam un chômeur désespéré s’immole par le feu dans le hall du bureau du gouverneur régional

  1. Ping : Province du Khuzestân des dizaines de milliers d’Arabes Ahwazis sont descendus dans les rues pour commémorer la mort tragique de Younes Asakereh |

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s