Huit prisonniers politiques Kurdes Iraniens arrêtés la semaine dernière transférés vers la prison de Dizel Abad à Kermanshah

Huit prisonniers politiques Kurdes Iraniens arrêtés la semaine dernière transférés vers la prison de Dizel Abad à Kermanshah.

Kermanshah-Prison2

29 mars 2013 nouvelles qui nous sont parvenues via le site du collectif de l’agence Iranienne de défense des droits de l’homme Hrana News Agency : Huit des prisonniers politiques Kurdes Iraniens arrêtés la semaine dernière dans la ville de Paveh,  ont été transférés vers la prison de Dizel Abad située dans la Kermanshah, Ils se trouvent actuellement dans des situations incertaines.

Selon un rapport publié par les militant-es et activistes Human Rights News Agency ou Hrana, ces 27 mars 2013  dernier aux alentours de 14 heures (heure locale), huit des prisonniers politiques Kurdes arrêtés  récemment dans la ville de Paveh , ont été soudainement transférés vers la prison de Dizel Abad à Kermanshah.

Leurs noms sont Mo’tasam Shafe’ie, Mohammad Negari, Jahanbakhsh Ahmadi, Hatami Ghane , Aras Hatami, Babak Abbasi, Pedram Ghaderian et Goran Bahrami.

Leurs familles qui se sont rendues au bureau local des « gardiens de la révolution » de L’IRGC ou GRI et dans ceux des services judiciaires de la ville de Paveh, n’ont pas pu obtenir d’informations sur les motifs et les raisons officielles des arrestations de leurs enfants. Dans le même temps on a rétorqué à certaines familles de ces huit prisonnier qui étaient venues payer des cautions en vue d’obtenir leurs libérations provisoire en conditionnelle qu’elles : «  n’avaient pas fait ces demandes de libération sous caution, de leurs proches dans les temps et les heures légales pour les faire libérer ».

Au cours du mois dernier 22 autre Kurdes Iraniens avaient été arrêtés dans la ville de Paveh- la encore de manières totalement arbitraires. Et seulement six d’entre eux avaient pu obtenir d’être placé en liberté surveillé.Parce que leurs parents avaient pu payer de lourdes sommes d’argent, pour qu’ils soient : « libérés sous caution ».

Human Rights News Agency ou Hrana,  n’a aussi pas pu obtenir de nouvelles des trois autres prisonniers politique Kurdes Iran qui avaient été arrêtés il y a un mois de cela dans la ville de Mahābād. On sait juste qu’ils ont été transférés et placés au secret dans des centres de détention situés dans des lieux inconnus.

Voir aussi sur :
http://www.en-hrana.org/eight-of-arrested-kurds-transferred-to-dizel-abad-prison#more-4708
Voir aussi le rapport d’Hrana publié en Persan sur ces arrestations arbitraire sur :
https://hra-news.org/1389-01-27-05-27-21/15219-1.html

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s