Province du Khuzestân les militants de l’Institut Al-Hiwar condamné à mort nominés par la Train Foundation pour leurs actions courageuses

Province du Khuzestân les militants de l’Institut Al-Hiwar condamné à mort nominés par la Train Foundation pour leurs actions courageuses.

Khuzestan_Arabs_executions2

19 et 18 mars nouvelles qui nous sont parvenues via les sites Persian 2 English et Justice For Iran : Les membres de l’Institut Al-Hiwar, un groupe de militants Iraniens défenseurs des droits civiques, issus de la minorité Arabophone de dans la province méridionale du Khuzestân.Et qui sont condamnés à mort en Iran ont récemment été nominés pour un prix international parrainé par la Train Foundation.  Selon cette organisation de défense des droits de l’homme basée à New York, le Prix annuel du Courage civil a été créé pour attirer l’attention sur les-héros extraordinaires qui se retrouvent détenus comme prisonnier de conscience et est décerné aux personnes qui ont fait preuves – d’une résistance sans faille face à de grands périls dans leurs combats pour la liberté.

Les candidats à cette nomination sont ces prisonniers politiques et condamnés à mort Awhazis nommés: Mohammad Ali Amourinejad, Hachem Shabani, Hadi Rashedi, Jaber Alboushoukeh et Mokhtar Alboushoukeh ainsi qu’un autre prisonnier, Rahman Asakereh-qui a lui été condamné à 20 ans de prison, ces prisonniers politique en sont actuellement à leur 15e jour de grève de la faim qu’ils effectuent à l’intérieur de la sinistre prison Karoun de la ville d’Ahwaz . Ils protestent contre les conditions de détention déplorables. Selon Kamel Alboushoukeh, l’un des cousins d’un de ces condamnés à mort, les états physiques de ces prisonniers en grève de la faim, en particulier ceux de Hadi Rashedi et Mokhtar Alboushoukeh se détériorent et ils nécessitent des soins médicaux appropriés.

Les administrateurs de la Train Foundation annonceront tous-tes les lauréat-es à l’automne 2013 .

Mohammad Sarafraz2Mohammad Sarafraz le directeur et rédacteur en chef de l’IRIB et de Press TV ayant diffusé les « aveux » extorqués sous la torture des cinq militants d’Al Hiwar condamnés à mort par la « république Islamique d’Iran »

Les autorités et les forces répressives iraniennes avaient arrêté ces cinq militants Awhazis d’Al-Hiwar en 2011 et les avaient sévèrement torturés. Jusqu’à ce qu’ils « avouent » leurs « crimes » supposés  basés sur de fausses accusations criminelles. Après que leurs soit disant « aveux » aient été diffusés sur Press TV, un canal de diffusion contrôlé par des fonctionnaires d’état du régime iranien, ces cinq militants avaient été condamnés à mort. Dans un geste illégal au regard même de la loi Iranienne Press TV avait diffusé de fausses confessions des mois avant que ces militants n’aient  été jugés par un tribunal. Selon un rapport publié récemment par le  site Justice for Iran ou JFI, ces 5 militants d’Al-Hiwar ont été durant leurs premiers jugements privés de tous leurs droits civils, n’ont pas eu le droit d’être défendus correctement par leurs avocats , ni n’ont eu le droit d’avoir la chance d’avoir des procès équitables. Depuis leurs condamnations à mort ont été confirmées par la Cour suprême Iranienne en Janvier 2013 dernier.

Le 12 Mars 2013 l’Union européenne a imposé des sanctions à certains membres et juges des autorités du régime iranien*1 qui sont responsables de ces violations des droits de l’homme. Parmi les personnes qui ont été sanctionnées on retrouve Mohammad Sarafraz qui n’est autre que le directeur et rédacteur en chef de l’IRIB et de Press TV *2 qui est sanctionné et désigné pour sa coopération avec les autorités et les forces répressives du régime iranien dans la diffusion d’images des « aveux » forcés et extorqués par la torture de ces cinq  prisonniers. Et le juge Seyed Mohammad Bagher Moussavi qui a prononcé la peine de mort contre ces cinq militant et membres d’Al-Hiwar.

Justice for Iran ou JFI  appelle la communauté internationale à continuer à se mobiliser contre  les responsables de violations des droits de l’homme et contre les tortures qui frappent les prisonniers politiques et d’opinion en Iran. Et a tout faire pour que soient graciés  et libérés ces six militants Awhazis d’Al Hiwar.

Voir aussi sur :
http://persian2english.com/?p=24459
Et sur :
http://justiceforiran.org/news/courage-award/?lang=en
Notes :
-*1 voir sur :
http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2013:068:0009:0013:EN:PDF

-*2  l’IRIB et  Press TV sont les deux principales chaines médiatiques de propagande du régime, bien connues pour publier régulièrement des interviews et des articles d’auteurs et  membres de l’extrême droite et de néo-nazis  Français et internationaux parmi les plus Fascistes et les plus racistes. Ce qui n’a pas empêché ce 21 mars 2013 dernier le site d’un soit disant « Journal Militant d’Informations Alternatives » Français  bien connu des VRP’s au service des dictatures Iranienne et Syrienne  issu de ce que nous appelons ici ironiquement « l’Extrême Glauque Anti Impérialiste »  qui ose toujours se prétendre être situé « A la gauche de la gauche » de publier un véritable plaidoyer en l’honneur de ces deux chaine du régime de la dictature totalitaire et fasciste de Khamenei et d’Ahmadinejad qui auraient été prétendument « censurées par l’U.E » intitulé :

« L’Union Européenne est incapable de justifier ses attaques contre Press TV« 
Voir ici:
legrandsoir.info/l-039-union-europeenne-est-incapable-de-justifier-ses-attaques-contre-press-tv.html

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans « Confessions » et aveux forcés de prisonnier-es diffusés par la chaine d’état Iranienne PRESS-TV, Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s