Le PJAK Kurde Iranien condamne les récentes arrestations et condamnations a morts de militants Kurdes en Iran

Le PJAK Kurde Iranien condamne les récentes arrestations et condamnations a morts de militants Kurdes en Iran.

PJAK

11 et 13 Mars 2013 nouvelle qui nous sont parvenues via le site Kurde Rojhelat Info : Alors que la semaine dernière Mosheen Rezaï  l’ex commandant en chef des « gardiens de la révolution » de l’IRGC ou GRI était venu faire de la provocation en annonçant en territoire Kurde Iranien, sa candidature pour les prochaines « élections présidentielles » Iraniennes du 14 juin 2013, pendant ce temps-là les troupes répressives d’occupation et les juges du régime de Khamenei , multiplient dans le Kurdistan Iranien les arrestations de journalistes, de syndicalistes et de militants politiques et civils, ainsi que pour certains d’entre eux les condamnations à mort : Le Parti Pour Une Vie Libre au Kurdistan ou PJAK a  vigoureusement condamné cette semaine les arrestations de masse et la multiplication des condamnations à mort de militants politiques Kurdes dans la « république islamique d’Iran ».

Ces derniers jours et ces deux dernières semaines la « république islamique d’Iran » a intensifié ses agressions et ses campagnes de répressions contre les populations du Kurdistan, en particulier contre les militants politiques Kurdes. À la suite de ces pressions, plusieurs activistes politiques ont été arrêtés et détenus dans l’est du Kurdistan pour des raisons encore inconnues, dans les villes de Sine (Sanandaj) ,de Mehabad, de Shno et Pawe

Récemment un de nos camarades et militant politique Kurde nommé Eli Ehmed Suleyman , a été condamné à mort. Alors qu’il avait purgé la totalité de sa peine initiale de cinq ans de prison. Et qu’il devait en principe être libéré sous peu.
Aujourd’hui, le régime iranien a intensifié ses pressions contre notre peuple, alors que le mouvement de lutte de libération des Kurdes atteint son apogée. Et qu’il œuvre toujours à trouver une solution pacifique à la question kurde et que la reconnaissance des droits «de la réalité kurde» s’impose maintenant aux yeux de l’opinion internationale. Mais il semblerait la encore que le régime iranien ne soit toujours pas disposé à prendre toutes les mesures qui conduiraient à une solution de paix sur la question Kurde. Au lieu de cela, le régime de Téhéran tente de réprimer ces avancées politiques, en créant une atmosphère de peur par la répression dans l’est du Kurdistan.

Les récentes arrestations et condamnations à des peines d’exécutions contre des militants politiques Kurdes Iraniens. Et qui augmentent dans la phase actuelle des négociations de paix qui ont lieu dans le nord du Kurdistan. Contienne un message de défiance dirigé contre les Kurdes et dans lequel le régime Iranien insiste et persiste dans ses politiques destructrices et militarisée dirigées contre nos populations.

Il ne fait aucun doute les Kurdes Iraniens, n’accepteront jamais que ce comportement de la « république islamique d’Iran » persistera.

En tant que représentants de la coordination du Parti Pour Une Vie Libre au Kurdistan ou PJAK. Nous avertissons également la « république islamique d’Iran »  à revoir sérieusement ses politiques à l’égard de la question Kurde. Et nous disons  qu’en lieu de ces politiques de destruction et de répressions habituelles, le régime iranien doit prendre immédiatement des mesures sérieuses pour examiner la question Kurde. Le régime Iranien sait pourtant bien qu’il n’arrivera à rien avec sa ligne actuelle sur la question Kurde. Et que nos populations ne cesseront jamais de lutter pour leurs droits et leurs libertés et qu’elles resteront déterminées à combattre pour ces droits ci, tant qu’elles n’atteindront pas leurs objectifs.

Nous voulons aussi continuer à promouvoir la lutte de notre nation dans l’est du Kurdistan. Et ce dans tous les domaines qui touchent nos vies. C’est pour cela que nous commençons les luttes de cette année 2013  avec le slogan  «La liberté ou la liberté» qui sera aussi celui de nos fêtes de  Newroz de cette année.

En guise de mot de la fin, nous invitons toute la nation kurde dans sa globalité,  à célébrer collectivement Newroz, car c’est ainsi que nous commencerons une nouvelle étape dans notre lutte pour la liberté.

La Coordination du Parti Pour Une Vie Libre au Kurdistan PJAK
11.03.2013

Voir aussi sur :

http://rojhelat.info/en/?p=5458

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s