Prison de Gohardasht Rajaee Shahr un prisonnier politique Kurde Iranien entame une grève de la faim après s’être cousu les lèvres

Prison de Gohardasht Rajaee Shahr un prisonnier politique Kurde Iranien entame une grève de la faim après s’être cousu les lèvres.

etesab2

25 février 2013 nouvelles qui nous sont parvenues via le site du collectif de l’agence Iranienne de défense des droits de l’homme Hrana News : Le prisonnier politique Kurde Iranien Shahram-Rahim-Eliasi, actuellement détenu dans la prison de Gohardasht Rajaee Shahr, a débuté une grève de la faim et s’est cousu les lèvres en signe de protestations contre les négligences médicales venant de la part des responsables administratifs de cette prison. Des négligences systématiques qui sont selon Shahram volontairement dirigées contre lui même et les autres détenus jugés par les matons comme « trop remuants et pas assez dociles ».

Selon un rapport publié*1 par les militant-es et activistes du site Human Rights News  Agency  ou Hrana, le  prisonnier politique Kurde Iranien Shahram-Rahim-Eliasi qui a été condamné à 11 ans de prison et qui est actuellement détenu dans la sinistre prison de Gohardasht Rajaee Shahr,  située prés de la ville de Karaj dans la province de Téhéran.  A commencé une grève de la faim depuis le 19 Février 2013 dernier et s’est par la suite cousu les lèvres en signe de protestations, contre le fait que les autorités pénitentiaires refusent de lui accorder une permission de sortie en libération provisoire pour raisons de santé, pour qu’il puisse se faire soigner dignement et correctement en dehors de ce centre de détention dont l’infirmerie est connue de longue date pour sa vétusté et son insalubrité. Une demande légitime qui n’est pourtant pas contraire aux règlements pénitentiaires qui ont cours en Iran.

Shahram-Rahim-Eliasi avait été arrêté en 2006 par les forces répressives Iraniennes, dans la région de la ville de Bookan, puis avait été placé en détention  sous les charges d’accusations supposées,  d’avoir agi contre la sécurité nationale en transportant des armes et des munitions, pour le parti d’opposition du  Komalah.

Il avait ensuite  été condamné à 11 ans de prison par le « tribunal révolutionnaire » de  la ville de Bookan. Un  verdict qui avait été confirmé à nouveau par une Cour d’appel. Alors qu’il a déjà passé plus de cinq ans en détention. Les fonctionnaires et les autorités pénitentiaires corrompues de la prison de Gohardasht Rajaee Shahr, lui réclament maintenant une somme de « caution » de 100 millions de tomans, pour lui accorder une permission de sortie provisoire pour raisons de santé.

 

Des tentatives de rackets contre les détenus et leurs familles qui sont habituels dans ce centre de détention, Il est à noter également qu’en représailles aux demandes légitimes de ce prisonnier politique,  la famille de Shahram-Rahim-Eliasi s’est vu aussi informée que le « congé médical » de leur fils « leur était refusé jusqu’a nouvel ordre tant que la caution ne serait pas payée ».

Un de ses compagnons de cellule de Shahram qui a souhaité rester anonyme a déclaré à une source locale proche des journalistes du site Hrana:  » Hier notre ami Shahram Eliasi  a été convoqué par le chef de la section sécurité de la prison dont le nom est Farajnezhad et celui ci l’a menacé et insulté très durement ».

« C’est ce Farajnezhad  qui fait tous les jours subir à Shahram des pressions diverses pour qu’il mette fin à sa grève de la faim. Et c’est en réponse à ces pressions et à ces insultes que notre codétenu s’est cousu les lèvres »: a poursuivi son compagnon de cellule.

Voir aussi sur:
http://www.en-hrana.org/index.php?option=com_content&view=article&id=866:1&catid=12:prisoners&Itemid=12
Notes voir en persan sur:
-*1
https://hra-news.org/263/best/15012-1.html

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s