Khuzestan un marché populaire d’Ahwaz détruit par les forces militaires Iraniennes

Khuzestan un marché populaire d’Ahwaz détruit par les forces militaires Iraniennes.

awhaz-market-destroyedbyiranianforces2

Destruction du marché Keyan dans la ville d’Awhaz le 14 février 2013

 

19 février 2013 nouvelles qui nous sont parvenues via le site Awhazi Arabas infos : Le Marché populaire Keyan de la ville d’Ahwaz dans la province du Khuzestân qui est un important centre de commerce pour les populations pauvres de la minorité Arabophone locale, a été incendié volontairement par les forces répressives et les services de sécurité Iraniens des SSF, le 14 février 2013 dernier, en dépit des graves problèmes économique et de la montée du chômage qui touchent cette région d’Iran, alors que c’est en principe l’une des plus riches du pays en ressources pétrolières et agricoles.

C’est semble-t’il a police du régime qui a pris l’initiative de cette destruction, après que les boutiquiers sur le marché aient refusé de quitter leurs magasins et d’obéir aux ordres des autorités locales. Qui les avait mis en garde de ne pas s’opposer à l’action programmée en haut lieu à Téhéran de la fermeture du marché Keyan.

Une source locale a déclaré: « Cette politique n’est pas nouvelle et n’a rien de surprenant, le régime Iranien veut nuire et humilier les Arabes Ahwazis. Pour cela ce régime multiplie non seulement les arrestations et les exécution des militants politiques arabophones Ahwazis, mais il fait aussi fermer leurs sources de revenus indépendantes ainsi que leurs commerces,  pour asphyxier économiquement la région et pour nous rendre dépendants de lui ».

Le taux de chômage chez les Arabes Ahwazis d’Iran,  a grimpé en flèche en raison de la crise économique. Selon le député Habib Aghajari *1, le taux de chômage dans les villes de Mashour (en Farsi: Mahshahr), Handian (Hendijan) et Emediyeh (Omidiyeh) a dépassé les 25 pour cent. Aghajari a appelé à un moratoire sur le recrutement dans les entreprises publiques et privée, de personnes non-locales et de gens d’autres provinces à qui les autorités Iranienne réservent de manière discriminatoire tous les emplois. Il a également souligné que pour résoudre le problème du chômage, les autorités Iraniennes devaient rendre égales les embauches, entre les habitant-es de la province du Khuzestân et les Iraniens d’autre régions que le pouvoir central fait venir en masse pour « Persianiser » la région.

Shokrekhoda Mosavi un membre du parlement local de la ville d’Ahwaz, a récemment affirmé que 95% des habitants de la ville d’Ahwaz étaient au chômage. Mosavi a soulevé cette question devant le Majlis-le parlement iranien-Ndlr. Dans le cadre de l’article 28 de la Constitution iranienne qui stipule pourtant qu’en toute égalité tous les citoyens Iraniens comme Awhazis avaient le droit de choisir leurs emplois. Sa demande de débat a bien sûr été rejetée par le vice-président du parlement Mohammad Hassan Torabifard.*2

Daniel Brett le président de l’Ong et de l’association des amitiés Britanico- Ahwazies a déclaré: « Pour se justifier de la crise et de la montée du chômage chez les populations Arabophones du Khuzestân, le régime agite le spectre des sanctions économiques internationales contre la république Islamique d’Iran .En réalité ce chômage endémique est le résultat d’une discrimination ethnique institutionnalisée et des attaques délibérées et programmées en haut lieu par Téhéran, contre les secteurs économiques dont dépendent la population de la minorité Arabophone Ahwazi, comme l’agriculture, la pêche et les petites entreprises. La destruction du marché Keyan n’est qu’un autre exemple de la volonté de ce régime, à marginaliser et à paupériser économiquement les populations d’origine Arabes de cette région du pays ».

Vidéo de la destruction du marché Keyan visible sur :

Voir aussi sur:
http://www.ahwaziarabs.info/2013/02/arab-market-destroyed-by-iranian-forces.html
Notes voir sur :
-*1 http://ilna.ir/news/news.cfm?id=44177
-*2 http://www.icana.ir/NewsPage.aspx?NewsID=203123

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s