Amir Mousaei un autre prisonnier politique Iranien tué sous la torture

Amir Mousaei un autre prisonnier politique Iranien tué sous la torture.

amir2Amir Mousaei

10 et 11 février 2011 nouvelles qui nous sont parvenues via la page Face Book du site Freedom Messenger: Les sbires et les bourreaux du régime iranien ont à nouveau tué sous la torture un autre prisonnier politique nommé Amir Mousaei ce vendredi 1er février 2013. Amir était un homme âgé de 38 ans qui a été assassiné dans la prison de la ville méridionale de Borazjan.

Amir Mousaei était le père d’un fils de trois ans, et un sportif respecté parmi ses amis les habitants de la ville méridionale de Chiraz, il était poursuivi et pisté depuis longtemps pour ses activités civiles et politiques par les agents du sinistre ministère des renseignements mais aussi par des agents appartenant aux corps des « gardiens de la révolution » de l’IRGC ou GRI.

Amir se trouvait encore dans la maison de son père dans la ville de Genaveh à la mi-janvier. Quand les  « gardiens de la révolution » de l’IRGC ou GRI ont soudain attaqué la maison familiale, ceux-ci  l’ont ensuite arrêté et transféré vers  la prison de la ville de Genaveh. Où il fut torturé pendant deux jours, puis transféré ensuite vers la prison de la ville de Borazjan.

En prison à Borazjan il fut ensuite transféré en cellule d’isolement après 12 jours de tortures. Trois jours plus tard, alors qu’il était très malade et victime de graves infections à cause des blessures et des tortures qu’il avait subi, il  fut ensuite transféré à l’hôpital de Borazjan et les sbires du régime dirent à la famille que celle-ci ne pouvait pas lui rendre de visites, pour des « raisons de  sécurité».

A la grande surprise des membres de sa famille lorsqu’ils purent enfin le voir. Et alors qu’il était encore en bonne santé lors de son arrestation, ses proches trouvèrent  Amir inconscient, souffrant de graves infections et son corps recouvert d’ecchymoses et de traces de coups. Lorsque Amir pu reprendre conscience pendant une courte période, il a révélé à ses parents quelques-unes des violences qu’il a vécu pendant 15 jours de torture.

Durant ces 15 jours de détention Amir  déclara qu’il avait été frappé régulièrement à la tête et dans l’estomac à coups de matraques et de câbles électriques. Et qu’il avait subi plusieurs hémorragies internes.

Lors des derniers moments de la vie de son fils à l’hôpital, le père d’Amir a demandé à plusieurs reprises s’il pouvait le voir. Mais les blessures de son fils qui était placé dans une chambre stérile, étaient tellement graves qu’il n’a pas pu avoir la chance de voir Amir pour la dernière fois avant son décès.

Les parents d’Amir avaient pourtant redoublé d’efforts pour réunir l’argent de la caution et tenter d’obtenir une mise en liberté provisoire pour leur fils. Ils avaient aussi multiplié les démarches pour qu’il soit hospitalisé dans de bonnes conditions. En vain puisque qu’Amir est mort après avoir été violemment battu et torturé en prison.

Les nouvelles du meurtre d’Amir ont provoqué la colère des habitants de la ville Genaveh. Qui  se sont rassemblés le lendemain de l’annonce de sa mort, devant la maison de son père en  scandant des slogans maudissant Khamenei et son régime

C’est le quatrième cas depuis 2012 et ces derniers mois où des prisonniers politiques meurent sous la torture après avoir étés enlevés et arrêtés par des agents des forces répressives du régime. Avant l’assassinat d’Amir Mousaei  , il y a eu le cas de Sattar Beheshti, un blogueur et opposant de la ville Robat Karim située à proximité de Téhéran, de Keramatollah Zareian, un militant étudiant de  l’université de Téhéran  et de Jalil Savidi, un plombier et jeune activiste politique de la ville d’Ahwaz, tous ont été tués sous la torture.

Le régime des Mollahs en Iran prend de plus en plus le silence et l’inaction de la communauté internationale comme une quasi approbation de ces atrocités. Et il est temps que celle-ci se réveille pour que cesse les crimes contre l’humanité commis par les sbires et les agents de Khamenei et d’Ahmadinejad.

Le dossier du régime Iranien et de ses violations graves et systématique des droits de l’homme en doit être soumis au Conseil de sécurité des Nations unies. Et la poursuite pour crimes contre l’humanité par un tribunal pénal international du « guide suprême » Ali Khamenei doit mettre fin au cycle infernal de la répression en Iran.

Voir aussi sur :

https://www.facebook.com/Freedom.Messenger

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Amir Mousaei un autre prisonnier politique Iranien tué sous la torture

  1. Je lis les mêmes méthodes de torture en Syrie: coups avec des câbles électriques. Chaque semaine on retrouve le corps d’au moins un activiste, étudiant, médecin, infirmier ou volontaire qui s’occupe des victimes du Régime. Tués sous la torture. Sans compter ceux qui sont tués dans les combats, ou bombardements des hôpitaux. Le dernier activiste dont on a appris la mort, avait aussi succombé à des hémorragies internes. L’avant dernier, dont les syriens partageaient la photo du corps sur Facebook, était mort de faim dans les prisons des célèbres <> de <>, et portait les habituelles marques de torture. Mort dans les geôles des célèbres renseignements de l’armée de l’air syrienne, à Alep. Il y avait été enfermé 5 mois, une espérance de vie dans ces <> équivalente à celle au camps de Buchenwald.

    • soliranparis dit :

      Salut Contre Subversion.

      Ce sont effectivement les mêmes sinistres méthodes de Tortures qui ont cours dans toutes les dictatures chéries et défendues par nos « anti impérialistes » franchouillards et occidentaux bourgeois mais soit disant de « gauche » que sont des clowns et de gros bouffons comme Collon, Bricmont, Bahar Kimyongür, Georges Stanechy, George Galloway.

      Il est vrai que pour ce cas de pathologie politique qu’est le cas Bricmont qui ose se prétendre « Anarchiste » et « Anti Capitaliste » défendre la liberté d’expression de ses copains Fascistes et Négationnistes comme des Blanrue, Reynouard, Faurisson , Dieudonné, Thierry Meyssan, Soral, Chouard et autre « cercle des volontaires » semble plus un combat « d’avant garde » que de défendre la liberté d’expression de Syndicalistes Iraniens ou d’Insurgés Syriens.

      Ne nommons même pas le tristement et pathétique site d’un  » journal alternatif d’informations militantes » de « gauche » ou encore un autre soit disant issu lui aussi de « la gauche de la gauche Alter » qui ose proclamer sur sa page d’accueil « Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire ». Ils se reconnaitront très bien eux qui depuis des années sont à longueur de pages de bons petits soldats et surtout de bons petits Vrp des dictatures « non alignées ».

      Ha ces braves sitaillons « Alters de gauche » franchouillards-beaufs-natios qui se définissent comme des « combattants de la liberté d’expression » et qui virent sur leurs sites tous commentaires un tant soit peu critique envers des dictatures anti ouvrieres et anti populaires comme le sont celles de Bachar Al Assad ou Ahmadinejad.

      Des braves sitaillons « Alters de gauche » qui ne tiquent même pas un mot et ne sont pas choqués quand des néos nazis comme ceux de 3eme voie ou ceux de « la dissidence » défilent dans les rues de Paris comme ils l’ont fait le 2 février 2013 dernier en se réclamant de « l’anti impérialisme » sur fond de portrait de Poutine, Chavez, Ahmadinejad et Bachar Al Assad. C’est à dire les mêmes Dictateurs défendus par des clowns comme « l’homme de gauche » Collon.

      Un seul cri de colére de Tunis en passant par le Caire, Damas et Téhéran.
      MARG BAR DIKTATORS

      • Juste avant de lire ta réponse, je dé-validait justement un commentaire d’un de ces trolls bricmiste-colloniste probablement du Cercle des volontaires ou 3eme voie, so called « anti-impérialiste »… Il y a au moins 2000 lignes de commentaires en attente qu’il m’a envoyé depuis trois jours 🙂
        Je pense qu’il est de cette bande d’extrême droite assumée qui défilait le 2 février, même pas un collabo hypocrite qui se cacherait derrière un masque « anti- capitaliste » comme nos petits bobos parisiens qui partagent à leurs milliers de lecteurs (exemple hier aussi) la désinformation iranienne pro Assad refiltrée par des tunisiens nostalgiques de Ben Ali (Mezri Haddad, Tunisie-Secret…).

        Mais pire, je constate que ces propagandistes font quand même des émules chez les opposants aux dictateurs, notamment et surtout chez les francophones (je ne constate pas ce phénomène sur les pages anglophones, ou très rarement). Hier par exemple, je me suis séparé d’un ami syrien anti Assad qui partageait le propagandiste Jacob Cohen, j’avais beau lui dire qu’il était diffusé par les fachos pro Assad-Poutine de Culture Libre et qu’il avait été invité récemment à l’ambassade d’Iran (la fameuse à Paris qui parraine la galaxie qu’on connait) pour y faire une de ces « conférences », rien n’y a fait. Il s’est acharné dans ses esquives et contre attaques contre « BHL » ou « Fourest » dont il n’était pas question, et se rattrapant en citant « Pascal Boniface » qui n’est pas un propagandiste mais un démagogue qui profite de ces propagandes pour entretenir sa cote de popularité.
        Je constate aussi des document provocateurs comme des illustrations de style vichyste signées « Palestine.IR » ou « .ir », évidement on en connaît la source. Ces docs sont véhiculés vers les réseaux d’opposants via des profils islamiques (et islamistes), c’est a dire pas directement pro Assad; afin de tenter de récupérer une part de l’opinion publique, sachant que le Régime Assad est perdu, la Rép. Islamique d’Iran commence visiblement à faire du pied aux anti Assad à coup de provocations <> sur des sujets annexes à la Syrie: Grand Satan occidental, Israël…
        Ils savent très bien semer la confusion chez l’ennemi, pour que leur ennemi se mette à tirer dans tous les sens et disperser son énergie sans concentrer le tir sur le danger immédiat.
        Comme on disait pendant la guerre froide: « la désinformation [du KGB] consiste à faire dire par l’ennemi ce que l’on souhaite lui faire dire ». Alors que le grossier mensonge de Colin Powell à l’ONU avait la maladresse de tenter de faire dire par les amis ce que l’on souhaite leur faire dire, et ça n’avait fonctionné qu’à moitié, et pas très longtemps. La désinformation des petits du KGB (Assad-Poutine-Iran-Hezbollah) est plus subtile et durable, elle se renouvelle d’elle même et vise absolument tous les publics! Laïcs comme islamistes tunisiens, idem en France et ailleurs en Europe: Lepenistes et prétendus pourfendeurs de LePen. Elle tourne presque en roue libre!

        Et pendant tout ce temps, les opposant sont exterminés dans l’œuf: les étudiants tués dans les centres de tortures n’ont même pas le temps d’entamer une carrière politique! Et les shabbihas mediatiques étrangers, et démagogues étrangers se chargent bien de faire oublier leur existence! Voilà comment tiennent ces dictatures vassales du Kremlin depuis des décennies. C’est effrayant.

      • soliranparis dit :

        Juste avant de lire ta réponse, je dé-validait justement un commentaire d’un de ces trolls bricmiste-colloniste probablement du Cercle des volontaires ou 3eme voie, so called « anti-impérialiste »… Il y a au moins 2000 lignes de commentaires en attente qu’il m’a envoyé depuis trois jour

        Vu la provenance on imagine que la teneur de ces « commentaires » cela ne doit pas être triste.


        Mais pire, je constate que ces propagandistes font quand même des émules chez les opposants aux dictateurs, notamment et surtout chez les francophones (je ne constate pas ce phénomène sur les pages anglophones, ou très rarement). Hier par exemple, je me suis séparé d’un ami syrien anti Assad qui partageait le propagandiste Jacob Cohen, j’avais beau lui dire qu’il était diffusé par les fachos pro Assad-Poutine de Culture Libre et qu’il avait été invité récemment à l’ambassade d’Iran (la fameuse à Paris qui parraine la galaxie qu’on connait) pour y faire une de ces « conférences », rien n’y a fait. Il s’est acharné dans ses esquives et contre attaques contre « BHL » ou « Fourest » dont il n’était pas question, et se rattrapant en citant « Pascal Boniface » qui n’est pas un propagandiste mais un démagogue qui profite de ces propagandes pour entretenir sa cote de popularité.

        On a constaté cela chez nos amis opposants Syriens de paris, par contre force et de constater que la propagande du quartet Collon, Meyssan, Bricmont,Kimyongür
        semble hélas marcher à plein régime à gauche. Avec des camarades on s’est souvent engueulés au sujet de l’Iran et de la Syrie, avec de bon camarades à nous qui sont pourtant des Syndicalistes, des gens de sensibilité PC ou FDG et même des Anars c’est te dire.

        Par contre bonne nouvelle le site « info Syrie » qui était une émanation de l’extrême droite et des réseau FN-Chatillon semble avoir cessé pour le moment sa propagande ignoble

        infosyrie.fr/actualite/merci-encore/

        voila ce qu’on pouvait lire sur un de leurs dernier « articles » daté du 2 février 2013.

        « D’abord merci aux quelque 300 lecteurs qui ont exprimé leur reconnaissance, en même temps que leurs regrets, suite à notre annonce de l’arrêt du site, le 31 janvier. Un certain nombre d’entre eux ont envisagé une participation financière pour que soit poursuivie l’activité d’Infosyrie. Mais, outre que tout ceci implique des procédures et des mesures un peu compliquées à mettre en place, la question ne se pose pas en termes d’argent : le site fonctionnait à l’économie, ses rédacteurs gagnant leur vie par ailleurs. Il s’agit d’un problème de disponibilité : Louis Denghien, puisqu’il s’agit de lui, ne peut plus consacrer de temps ni d’énergie à Infosyrie, pour des raisons personnelles »

        Reste les réseaux Ahmadinejadolâtres et Bacharistes soit disant « communistes » proche des Nazbols en devenir du PRCF et du Comité Valmy comme cet horrible blog hallucinant.

        resistance-politique.fr/

        Qui se présente ainsi sur Google « Résistance est un collectif de membres du Parti Communiste Français (fédération du Nord, section de Lille ».

        Que dire aussi des vieux croutons Stalinoides des « amis du monde diplomatique » de Nice qui n’avaient rien trouver de mieux a faire. Que d’inviter le Bachariste Claude Beaulieu du Comité Valmy et Ayssar Midani une des pires propagandiste du régime de Bachar pour un « débat sur la Syrie »

        http://syrie.blog.lemonde.fr/2013/01/26/amis-du-monde-diplomatique-et-amis-du-peuple-syrien/

        L’extrême droite franchouillarde de Mlp en passant par Soral, les réseaux Chatillon et ceux du Cercle des volontaires ou leurs copains néo fascistes de la Dissidence ne pouvaient pas rêver trouver de si parfaits crétins Utiles pour déverser leurs propagandes pro Dictatures.

      • Les propagandistes associés: Conférence avec Tariq Ramadan et Michel Collon: SAMEDI 16 février à 13h.

        https://www.facebook.com/events/446837472053923/?ref=3

        Pour rallier les « gauches » dites « anti-imperialistes » sous influence du quartet que tu cites plus haut (Collon, Meyssan, Bricmont,Kimyongür), révisionnistes du 11 septembre, antisionistes et les croyants musulmans vers la propagande iranienne.

        Il s’agit de rassembler les opinions francophones receptives les plus variées. On notera l’invitation, à cette conférence, de l’administrateur (Tibère Dbt) d’une page néonazie « Jeunesses Socialistes Solidaires »…

        Tariq Ramadan anime une émission depuis plusieurs années (Islam and Life) sur la chaîne iranienne anglophone de propagande PressTV. Quelques liens utiles, récemment, Tariq Ramadan s’est fait incendié par le docteur Bakari Sambe de l’université de Saint Louis du Sénégal:

        http://www.dakaractu.com/Occupation-du-Nord-Mali-L-autre-vrai-paternalisme-occulte-par-Tariq-Ramadan_a37982.html

        et par Marianne:

        http://www.marianne.net/Mali-les-elucubrations-de-Tariq-Ramadan_a226012.html

      • soliranparis dit :

        Bonne analyse apparemment que celle de cet intellectuel Sénégalais faut que nous lisions ca en détail.

        Il s’agit de rassembler les opinions francophones réceptives les plus variées. On notera l’invitation, à cette conférence, de l’administrateur (Tibère Dbt) d’une page néonazie « Jeunesses Socialistes Solidaires »

        apparemment une sous branche du PFS un groupuscule néo nazi dont le leader Thömas Werlet s’est encore illustré en voyage à Téhéran pour le Fajr Festival 2013 une des vitrines « culturelle » et « cinématographique » du régime. Aux cotés de Beatrice Pignéde de « Clap 36 » une boite de prod ayant réalisé plusieurs films à la gloire de Soral,Dieudonné et Faurisson

        telemancipee.blogspot.fr/2013/02/beatrice-pignede-et-thomas-werlet-la.html

        Fajr festival ou était également présent la négationniste Maria Poumier présentée ainsi

        « “Maria Poumier”, Independent filmmaker and university professor of France has an interview with the news department of 31st Fajr International Film Festival and said: Hollywood is a War Machine that has created a fake God for the people to intrude into the people’s minds »

        .fajrfilmfestival.com/en/index.php/first/125-french-filmmaker-hollywood-has-created-a-fake-god-for-the-people

    • «  »‎ »En privant la révolution de ceux qui seraient en mesure d’inspirer la modération des propos et des actes, le Régime syrien provoque et il entretient délibérément le vide politique favorable à l’anarchie, à la violence et finalement au terrorisme dont il a besoin. Il a en besoin pour justifier les méthodes abjectes qu’il met en œuvre depuis bientôt deux ans contre sa population. Il en a besoin pour souder autour de lui les minorités apeurées et pour faire douter certaines composantes de la communauté majoritaire, hostiles au désordre. Il en a besoin pour tenter désespérément, malgré ses crimes et ses mensonges, de présenter son maintien à la tête de l’Etat comme un moindre mal pour la Syrie, pour la région et pour l’ensemble du monde. » » »

    • soliranparis dit :

      Merci pour l’article contre subversion il confirme ce que nous pensions avec camarades Syrien-nes et Iranien-nes sur le role de Khamenei et d’Ahmadinejad et de leur « gardiens de la révolution » en Syrie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s