Le congé médical de notre syndicaliste Iranien emprisonné Reza Shahabi est prolongé de cinq jours

Le congé médical de notre camarade syndicaliste Iranien emprisonné Reza Shahabi est prolongé de cinq jours.

Reza- Shahabi-2

Reza Shahabi

14 et 15 janvier 2013 nouvelles parvenues via le site du collectif de défense des droit de l’homme Iranien du Committee of Human Rights Reporters l’acharnement  et les harcèlements judiciaires  quotidiens continuent de frapper sans relâche  nos camarades syndicalistes dans la « république islamique » de Khamenei et Ahmadinejad: Le militant syndicaliste et prisonnier politique Iranien Reza Shahabi qui avait pu bénéficier  après une longue grève de la faim, d’une permission de sortie provisoire de prison en conditionnelle pour raisons de santé,  s’est vu  accorder une prolongation de cinq jour de plus de son congé médical , a compter de ce dimanche 13 Janvier 2013.

Le Committee of Human Rights Reporters ou CHRR rapporte que le prisonnier politique Reza Shahabi a pu enfin recevoir des soins et des examens de médecins spécialisés, lors de ce derniers congé  médical . A la suite de ces nouveaux examens les  médecins responsables de son cas ont déclaré qu’il était impératif qu’il reste encore sous leur garde. Reza  Shahabi aurait dû retourner à la  prison d’Evin le 13 Janvier 2013, mais selon leurs recommandations, le pouvoir judiciaire  a finalement décidé d’accorder une prolongation de 5 jours.

Reza Shahabi
est le trésorier du Syndicat Sherkat-e Vahed, qui est regroupe les travailleurs de la compagnie d’autobus de Téhéran et de banlieue,  il avait  entamé une grève de la faim depuis  la prison d’Evin ou il est détenu en signe de protestation  parce qu’on l’empêchait de recevoir des traitements médicaux nécessaires et qu’il subissait des insultes et des  pressions quotidiennes des gardiens, alors qu’il souffre de plusieurs graves maladies. Il est a noter que cinq autres prisonniers politiques avaient également entamé une grève de la faim en  soutien à Reza. Parce que les gardiens faisaient trainer en longueur les procédures administratives de sa sortie.

Le  Lundi 6 Janvier 2013 dernier les autorités pénitentiaire d’Evin avaient fini par lui accorder une sortie de prison provisoire en conditionnelle dite de « congé médical » de cinq jours.  Alors que l’argent de la caution  avait été pourtant versé plus d’une semaine avant  par sa famille et ses amis et que les juges d’application des peines avaient accepté cette demande de sortie  qui aurait du être effective à cette date,  mais malgré cela l’administration pénitentiaire d’Evin  voulait garder encore Reza derrière les barreaux avec pour excuses de « vouloir régler des papiers officiels et des questions administratives », tout en renâclant et faisant œuvre de mauvaise volonté pour lui laisser emporter ses médicaments à l’hôpital.

Après moult tergiversations des autorités de la prison d’Evin, ont finalement libéré Reza Shahabi  provisoirement une semaine après la date prévue, après qu’il ait fait une grève de la faim de 23 jours, avec pour conséquences qu’il à perdu plus de 15 kilos à la suite de celle ci.

Voir aussi sur:
http://www.chrr.biz/spip.php?article19938

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s