La mère du blogueur Iranien assassiné Sattar Beheshti a été violement battue par la police du régime lors de la cérémonie funéraire de son fils

La mère du blogueur Iranien assassiné Sattar Beheshti  a été  violement battue par la police du régime lors de la cérémonie funéraire de son fils.

Mother and Sister of Satar Beheshti at his memorial ceremony2

La mère et la sœur de Sattar Beheshti lors de la cérémonie funéraire de celui ci

13  décembre 2012 nouvelles qui nous sont parvenues via le site Persian Banoo et celui du collectif de l’agence Iranienne de défense des droits de l’homme Hrana News, des agents et flics fascistes « en civil » du ministère des renseignements et leurs subalternes de la police du Net Iranienne -la Fatay Police-Ndlr s’en sont violemment pris à la famille et a des ami-es du Blogueur Sattar Beheshti  récemment assassiné par le pouvoir  totalitaire de Khamenei et Ahmadinejad, lors de la cérémonie de deuil qui se tenait en mémoire de leur fils :

Des membres et des proches de la famille de  Sattar Beheshti  qui participaient ce 13 décembre 2012, à la commémoration du  passage au  40e jour de deuil  de celui ci, ont étés sévèrement battus par les forces répressives  Iraniennes et plusieurs d’entre eux ont été arrêtés dans le lieu même ou se tenait la cérémonie.

Selon les militant-es et activistes du site Human Rights News Agency  ou Hrana, lors de la céremonie et des rituels funéraires du passage au 40 eme jour de deuil de la famille de Sattar Beheshti, qui se tenait dans le mausolée Mohamad Taghi dans la ville de Robat. Des agents des forces répressives Iraniennes ont violemment fait irruption au cour de celle ci, pour « pratiquer une perquisition et procéder à des arrestations préventives ». Avec pour résultats des coups de matraques , des arrestations et des passages à tabac contre des participant-es et des membre de la famille de Sattar.

Cinq agents de  forces répressives Iraniennes,  ont également attaqué  et battue  la mère de Sattar Beheshti -une attaque qui était visiblement ciblée,  lui causant des blessures à la jambe et au genou. L’un des participants à  la cérémonie funéraire a déclaré aux activistes et militant-es du site Hrana. Qu’il avait vu  que ces agents traîner par terre la mère de Sattar en la tirant par les cheveux.

Asghar Beheshti  le frère de  Sattar Beheshti, a également été arrêté alors qu’il était simplement en train d’inviter les gens à se rendre dans la maison de sa sœur. Il a été maintenu en détention pendant deux heures.

Un autre participant a cette cérémonie funéraire, a rapporté et témoigné qu’un des participants et ami de Sattar nommé Ahmad Taghavi avait été lui aussi arrêté. Le nombre exact de personnes arrêtées lors de cette cérémonie funéraire n’est pas encore connu.

Vidéos de la céremonie  avant la descente des forces répressives Iranienne

Notes Soliranparis: Nous attendons toujours des « réponses » de ces chancres mous  de la « défense de la liberté d’expression » et de ces soit disant « militants anti impérialistes », issus de cette « gauche »  occidentale et francophone , qui continuent  à défendre la main droite bien rangée sur la couture de leurs pantalons ce régime – quand ils ne se vautrent pas comme le prétendu « gauchiste de la gauche de la gauche » Britannique  George Galloway ou le soit disant « intellectuel de gauche » Jean Bricmont dans les pires des compromissions en accordant des « interwiews  » sur les pires sites de la propagande du régime totalitaire d’Ahmadinejad et de Khamenei*1

Un régime totalitaire qui s’en prend  lâchement a des familles de prisonniers politiques décédés sous la torture . Qui arrête et emprisonne par dizaine chaque année des militants syndicalistes Ouvriers ou qui condamne à mort des prisonniers politique en les qualifiant de « Moharebeh » ou « ennemis de dieux » parce que ceux et celles ci ont fait simplement valoir eux leur liberté d’expression.

Voir aussi sur:
http://persianbanoo.wordpress.com/2012/12/13/sattar-beheshtis-40th-day-passing-memorial-services-raided-his-mother-beaten-and-injured/
Et sur:
http://www.freedomessenger.com/archives/52991
*1 Voir par exemple ici sur le Site de l’IRIB  ou « l’intellectuel de gauche » Jean Bricmont vient encore nous bassiner sur sa vision moisie des « ingérences  humanitaires » en accordant des « interwiews »  à l’une des pires des agences de propagande médiatique du régime Iranien. Qui est bien connue aussi pour avoir interviewés des négationnistes français horribles comme Faurisson.
5 sept. 2012 IRIB Une interview de Jean Bricmont qui enseigne la physique
théorique à l’Université de Louvain en Belgique.
french.irib.ir/component/k2/item/210804-sur-l’interventionnisme-humanitaire,-l’iran,-israël-et-les-pays-non-alignés,-par-kourosh-ziabari
26 juin 2012  IRIB-Une interview Jean Bricmont sur le droit d’ingérence « Tout le monde se
moque de BHL mais en réalité, tout le monde partage ses idées « 
french.irib.ir/component/k2/item/196730-«-tout-le-monde-se-moque-de-bhl-mais-en-réalité,-tout-le-monde-partage-ses-idées

Sattar Memorial2

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s