Des prisonniers prennent le contrôle de la prison centrale de Bandar Abbas pendant cinq jours à la suite d’une mutinerie

Des prisonniers  prennent le contrôle de la prison centrale de Bandar Abbas pendant cinq jours à la suite d’une mutinerie.

21 novembre 2012 nouvelles qui nous sont parvenues via le site Freedom Messenger: Selon les informations reçues par les militant-es et activistes du site  Human Rights and Democracy Advocates in Iran, des prisonniers du quartier de la section 2 de la prison centrale de Bandar Abbas située dans le sud est de l’Iran se sont révoltés et se sont mutinés pour protester contre les tortures brutales quotidiennes commises  par les gardiens et contre leurs conditions inhumaines de détention, après plusieurs bagarres avec les matons les prisonnier ont pris le contrôle de la section 2 de cette prison pendant environ cinq jours.

Le 26 Octobre 2012 dernier  les prisonniers  du quartier 2 de la prison centrale de Bandar Abbas  ont  pris par eux même  des mesures pour contrôler tous les services de la prison, les prisonnier ont lancés cette action de protestation, pour dénoncer les pillages quotidiens de leurs effets personnels, , , les conditions d’hygiène intolérables , les réductions drastiques de leurs rations alimentaires , les tortures brutales commises au quotidien par les gardiens de cette prison médiévale du régime des Mollahs. Lors de cette action les gardiens  débordés ont littéralement désertés le quartier de la section 2 de la prison  qui est  resté sous le contrôle  les prisonniers jusqu’au 31 Octobre 2012.

Toujours  ce même  26 Octobre 2012 dernier les gardiens et les matons  du quartier de la section 2  de la prison centrale de Bandar Abbas, ont essayés à plusieurs reprises  de reprendre le contrôle des prisonniers à l’aide de gaz lacrymogènes,  mais leurs attaques furent à chaque fois repoussée, en raison de la résistance courageuse des prisonniers.

Le 31 octobre 2012 les gardes du quartier de la section 2 de la prison, accompagnés par des masses de gardes spéciaux  de la police anti émeute Iranienne venus en renfort, ont ensuite  violemment attaqué  ce quartier de la prison en ayant recours à l’utilisation intensive de gaz lacrymogènes,  ce qui a conduit à 3 heures d’affrontements violents dirigés contre les détenus. Après une parodie de « négociations » les prisonniers ont finalement acceptés de céder et de rendre le contrôle aux fonctionnaires de la prison, en acceptant des promesses  de « réformes » du directeur de la prison.

Mais les agents du ministère des renseignements dépêchés par Téhéran et le directeur de la prison, n’ont bien sur  pas tenu leurs promesses de « clémences « . Ils se sont aussitôt emparés de 25 prisonniers du quartier mutiné pour les transférer violement, dans les atroces cellules du quartier ou l’on met les prisonnier à l’isolement. Et que ceux ci surnomment  le « dog house » c’est à dire  » le chenil ». Les matons du régime des Mollahs  et du dictateur Ali Khamenei, se sont ensuite livrés  à de nouvelles violences  et à de nouvelles tortures  contre les prisonniers mutinés du quartier de la section 2. Et beaucoup d’entre eux se sont retrouvés avec des plaies, des  contusions, des blessures graves et des bras et des jambes cassés après avoir étés violemment passés à tabac.Un des prisonniers dont les jambes ont étés brisées à cause de ces tortures brutales  se nomme Yasser Shouri. Les noms d’autres prisonniers blessés ne sont pas pour le moment connus des militant-es du site HdraiNdlr.

Cependant  les noms de certains Bourreaux du  régime  qui officient dans la prison centrale de Bandar Abbas ont pus êtres identifiés.

L’un de ces sbires du régime qui torturent dans la plus totale impunité, ces prisonniers sans défense dans des cellules spéciales du « dog house » de la prison centrale de Bandar Abbas  se nomme Keshtkar c’est le chef et l’un des hauts gradés local des agents du ministère des renseignements.  L’autre  principal bourreau de cette prison se nomme Haji Mahmoodi . Ces deux tortionnaires identifiés par des témoignages de prisonniers commettent depuis des mois des crimes contre l’humanité et des actes inhumains et brutaux de tortures.

C’est bien le Mollah  Ali Khamenei  qui détermine sa politique de  torture et de  répression sanglante dirigée contre le peuple iranien, à  travers son réseau de clercs religieux et ses complices les Mollahs les plus réactionnaires qui siègent à ses cotés au sein  du  » haut conseil de la constitution Islamique ». Ce sont bien eux qui mettent en œuvre cette politique inhumaine de tortures et de meurtres dirigés contre des prisonniers politiques sans défenses. Ce sont aussi ces même Mollahs  qui ont permis  au ministère des Renseignements de prendre le contrôle total de la surveillance de toutes les prisons en Iran, depuis les événements et les soulèvements populaires post électoraux de Juin 2009.  Au détriment d’autres institutions répressives du pays comme les « gardiens de la révolution » de l’IRGC ou GRI ou encore les milices Bassidj’is.

Les militant-es et activistes du site Human Rights and Democracy Advocates in Iran,  condamnent fermement  la réduction des rations alimentaires, les  tortures physiques et psychologiques, le maintien des conditions inhumaines de détention commises et dirigées par le régime Iraniens contre les prisonniers sans défense de la prison centrale de Bandar Abbas  Et demandent  au Secrétaire et au Haut Commissaire aux droits de l’homme, ainsi qu’au rapporteur spécial sur les question des droits de l’homme de l’Onu,  de déférer  Ali Khamenei  et  tous ses collaborateurs politiques, devant des tribunaux internationaux afin  de mettre  un terme définitif , aux actes et crimes contre  l’humanité commis par son régime.

Human Rights and Democracy Advocates in Iran
19 novembre 2012

Le rapport ci-dessus a été envoyé aux organismes suivants:
Au secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon.
Au Commissaire des Nations Unies sur les questions relatives  aux droits de l’homme.
Au Rapporteur de l’ONU sur les question des droits de l’homme en Iran.
A l’organisation Amnesty International

Voir aussi sur:
http://hrdai.blogspot.com
contacts
pejvakzendanyan@gmail.com
Tél.: 0031620720193
http://humanrightsglobe.blogspot.sk/2012/11/the-prisoners-seize-control-over-bandar.html?utm_source=BP_recent
Situation géographique de la ville de Bandar Abbas

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s