Tensions et protestations sociale à Varamin et grèves dans de nombreux Bazars de Téhéran et d’autres grande villes du pays

Tensions et protestations sociale  à Varamin  et grèves dans de nombreux Bazars de Téhéran et d’autres grande villes du pays.

14 et 15 octobre 2012 Selon les informations reçues à partir par le site Freedom Messenger,  du 14 au 15 octobre il y  a eus plusieurs manifestation et  rassemblements anti-régime  spontanés, dans des quartiers populaires des viles de  Varamin, Téhéran et Tabriz. Plus de détails à venir bientôt sur Freedom Messenger.

Les tensions sociales sont à leur comble en Iran, depuis les annonces officielles du régime de la dévaluation  spectaculaire de la monnaie Iranienne. Qui avait perdu plus de 30 pour cent de sa valeur en l’espace d’une semaine.

Par ailleurs  plusieurs grand bazars de certaines  grande villes du pays étaient toujours en grève il y a encore trois jours de cela.

Sur la base des rapports reçus à l’intérieur de l’Iran, des grèves et des protestations ont éclatées dans plusieurs grands Bazars  alors que des protestations qui font suite à la crise monétaire et aux annonce de la dévaluation du Rial, se poursuivent sporadiquement dans tout le pays.

Dans le bazar central des bijoutiers d’Ispahan, les commerçants on baissés pendant plusieurs heures les rideaux de leurs boutiques, a Chiraz, dans le centre du sud de l’Iran, un certain nombre de commerçants du bazar se sont mis en grève et certains n’ont pour le moment pas rouverts leurs magasins.

Dans le célèbre Bazar Vakil (l’un des plus connus en Iran)  plusieurs magasins seraient encore fermés. Malgré les pressions et les menaces des agents du ministère des renseignements.

On à appris par la suite qu’après les manifestations anti régime spontanées du 3 et 4 octobre 2012 que suite a la grève de plusieurs Bazars de Téhéran, des agents du régime et du tristement célèbre ministère des renseignements avaient étés envoyés à travers le pays dans plusieurs autres  grand Bazars pour tenter d’obliger et de forcer les commerçants a rouvrir leurs magasins. Dans le Bazar de Téhéran spécialisé dans les agences de changes de devises, de nombreux changeurs on refusés d’ouvrir leurs magasin et de fournir des services, même si  dans le même temps  non loin de dans un autre Bazar voisin des commerçants ont étés contraint de rouvrir leurs agences, suite a des pressions et menaces de fermetures administratives venant d’agents du régime.

C’est dans ces quartiers de Téheran qu’avait démarée la manifestation anti régime spontanée du 3 octobre 2012, quand des  miliciens Bassidj’is et des « gardiens de la révolution » de L’IRGC avaient tentés d’arrêter des petits changeurs de devises « clandestins ». Qui opèrent généralement loin des yeux attentifs des agents du régime, dans les ruelles et sur certaines places situées prés du quartier des Bazars.

Voir aussi sur:
http://www.freedomessenger.com/archives/51298
Et sur:
http://www.freedomessenger.com/archives/51393

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s