L’actuel et nouveau procureur général de Téhéran refuse à nouveau au prisonnier politique et bloggeur opposant Hossein Maleki Ronaghi d’être hospitalisé

L’actuel et nouveau procureur général de Téhéran refuse à nouveau au prisonnier politique  et bloggeur opposant Hossein Maleki Ronaghi d’être hospitalisé.

14 et 15 octobre 2012 nouvelles parvenue via les  sites Persan Banoo et celui du collectif de l’agence Iranienne de défense des droits de l’homme Hrana news :  En dépit de la grave détérioration de la santé du jeune blogueur et opposant incarcéré Hossein Maleki Ronaghi  l’actuel procureur général de Téhéran refuse d’approuver  une nouvelle hospitalisation, alors que c’est une question de vie ou de mort pour.

Hossein Maleki Ronaghi  est  un célèbre  militant  défenseur des droits humains Iranien  mais aussi blogueur actif  qui s’était fait connaitre dans le développement de logiciels  anti- filtrages pour contourner le flicage du Net en Iran. Qui avait  été arrêté peu de temps après les manifestations anti régime de décembre 2009.

Hossein a  déjà subi de graves dommages aux  reins en prison suite à des tortures. Depuis celles ci Il a perdu 90% des fonctions vitales d’un de ses reins et 80% de perte de fonctionnalité dans l’autre rein. Hosseina eu depuis à subir sept opérations du rein depuis qu’il a été incarcéré.

Hossein qui avait été libéré le 11 Juillet 2012, contre une caution d’un milliard de Tomans , après qu’on lui ai enfin accordée une libération provisoire et un « congé médical’ pour raisons de santé, avait de nouveau été arrêté alors qu’il  se trouvait parmi un groupe de 34 jeunes travailleurs humanitaires et militants défenseurs  des droits de l’homme bénévoles de la société civile. Qui étaient venus apporter une aide spontanée dans le camp de réfugiés de Sarand, ou se trouvaient parqués dans des conditions désastreuses, les victimes et les rescapés d’un grave séisme qui avait eu lieu dans l’Azerbaïdjan oriental Iranien.

Lors de cette nouvelle arrestation Hossein a été violemment frappé et a subi plusieurs passages à tabac de la part d’agents locaux du ministère des renseignements. Qui lui ont délibérément donné des coups de pied dans  le dos et dans les reins, causant ainsi d’autres dommages dans ses reins déjà sérieusement endommagés.

Pendant sa détention dans la prison de Tabriz,  Hossein a souffert à nouveau d’hémorragies et de  saignements de  reins, malgré cela les autorités pénitentiaires locales ont refusées de lui fournir des soins médicaux, il a ensuite été transféré dans un état de santé catastrophique vers l’infirmerie de la prison d’Evin de Téhéran où on a aussi refusé de le soigner correctement.

 
Selon les dernières informations reçues par les militant-es du collectif de l’agence Iranienne de défense des droits de l’homme  Hrana news, Hossein souffre actuellement de graves  douleurs et  ses  reins se sont de nouveau gravement infectés. Et  Il  ne peut quasiment plus uriner sans que des caillots de sang apparaissent dans son urine.

Selon d’autres témoignages récents de ses amis bénévoles, ses  douleurs dans les reins avaient déjà  recommencées après son arrestation dans le camp de réfugiés de  Sarand. Elles se seraient depuis intensifiées et il souffrirait aussi  de  gonflements  du visage et dans tout le reste de son corps.

Malgré l’approbation de son juge d’application des peine, et d’une cellule locale de Téhéran des « gardiens de la révolution » de l’IRGC  ou GRI, en charge de son dossier judiciaire d’un  transfert d’Hossein  vers un hôpital public hors de la prison d’Evin,  pour qu’il puisse y recevoir  un traitement médical approprié,  à cette date l’actuel  procureur général de Téhéran a refusé  à plusieurs reprises d’approuver ce transfert mettant ainsi gravement la vie d’Hossein en danger.

Voir aussi sur:
http://persianbanoo.wordpress.com/2012/10/14/deteriorating-health-of-hossein-ronaghi-maleki-and-prosecutors-refusal-to-approve-hospitalization/
Article en persan sur:
http://hra-news.org/1389-01-27-05-27-21/13850-1.html

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s