Protestations et luttes des syndicalistes chauffeurs de bus de Téheran

Protestations et luttes des syndicalistes chauffeurs de bus de Téheran.

10 et 11  octobre 2012 nouvelles parvenues via le site Iran Labor Report . Malgré une répression féroce et plusieurs de leurs camarades harcelés et emprisonnés par le régime Iranien, les syndicalistes Iraniens continuent courageusement de lutter au quotidien, contre la précarisation généralisée et les dégradations de leurs  conditions de travail. Qui  connaissent une augmentation sans précédent en Iran:  Plus de 200 chauffeurs de l’entreprise de la compagnie de bus métropolitaine de Téhéran et de sa banlieue, tous membres du syndicat Vahed,  ont organisés un rassemblement de protestations devant le conseil de l’hôtel de ville de la capitale, qui a duré quatre heures et demie.

Les camarades chauffeurs de bus du syndicat Vahed  protestaient parce qu’ils n’avaient pas reçus une prime de 10 pour cent qui est versée d’habitude chaque année à tous les employés municipaux travaillant pour la ville de Téhéran,  comme les techniciens de surface ou les pompiers alors que tous  ces autres employés de la ville ont reçus cette prime. Les travailleurs et chauffeurs de bus de Téhéran et de sa banlieue membres du syndicat Vahed, ont aussi rappelés  qu’ils avaient auparavant organisés et diffusés depuis le mois de Mars 2010,  une pétition de protestations pour toucher cette prime, pétition  qui avait été  transmise aux responsables de la municipalité de Téhéran  et qui est toujours en attente de réponse.

Une petite victoire pour les travailleurs du syndicat Vahed après des années de harcèlements par le   régime et leur direction.

Selon les rapports du Syndicat libre des travailleurs iraniens, les  camarades du syndicat Vahed  se sont dirigés vers la mosquée située prés des bureaux du conseil de l’hôtel de ville vers  11:30 Heure locale,  pour attendre l’arrivée des fonctionnaires municipaux.  Après une demi-heure d’attente les  fonctionnaires municipaux n’étant toujours pas arrivés les travailleurs ont continués de protester Finalement devant l’ampleur et la détermination de la mobilisation les camarades du Vahed, ont réussis à obtenir une entrevue avec la direction générale des ressources humaines.  Celle ci a déclarée ensuite que la prime de 10 pour cent serait enfin ratifiée et que les primes des 5 mois précédents seraient  payées à la fin du mois  d’octobre.  La direction  a également mentionnée que les travailleurs  de la compagnie de bus métropolitaine de Téhéran et de sa banlieue, pourraient également toucher des arriérés  supplémentaires de cinq mois sur leurs primes d’aides au logement.

Les travailleurs du syndicat Vahed ont ensuite mis fin à leur action de protestation,  déclarant qu’ils reviendraient manifester à nouveau en nombre plus élevé,  si les négociations avec la direction générale des ressources humaines de la municipalité de Téheran, ne se transformaient pas en actions concrètes sur leurs fiches de payes.

Un peu plus tôt dans la semaine, 59 chauffeurs d’autobus de la ville de Chiraz , avaient eux aussi  organisés un rassemblement de protestations devant les  bureaux des Conseils  islamiques de la ville, ces travailleurs protestaient  parce qu’ils n’avaient pas touchés  leurs allocations vieillesses. Après leurs mises à la retraite forcée en début d’année 2012.

Photo ci dessus du Syndicat libre des travailleurs iraniens

Voir aussi sur:
http://iranlaborreport.com/?p=2036

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s