Hossein Maleki Ronaghi le jeune bloggeur emprisonné se trouve en très mauvais état de santé dans la prison de Tabriz

Hossein Maleki Ronaghi le jeune bloggeur emprisonné se trouve en très mauvais état de santé dans la prison de Tabriz.

Hossein Maleki Ronaghi  peu de temps avant sa nouvelle arrestation dans l’Azerbaïdjan Oriental Iranien

17 septembre 2012 nouvelles parvenues via le site Persian Banoo: Le jeune bloggeur et militant Hossein Ronaghi Maleki, l’un des 35 volontaires  bénévoles arrêtés,  alors qu’ils étaient venus apporter de l’aide aux victimes du récent tremblement de terre  survenu dans la province de l’Azerbaïdjan oriental Iranien, se trouve actuellement dans un état de santé très grave suite  à une hémorragie rénale,  ayant pour cause les coups qu’il a subit lors de sa nouvelle arrestation.

Tous les travailleurs humanitaires arrêtés à l’exception de 8 personnes ont étés libérés sous caution. Mais Hossein Maleki  Ronaghi qui fait partie de ces 8 personnes encore détenues,  à quand à lui été transféré il ya cinq jours de cela, vers  la section des mises en quarantaine de la prison de Tabriz, dans l’attente  d’un nouveau  transfert  vers la prison d’Evin à Téhéran.

Une source proche de Hossein Maleki  Ronaghi  a déclarée sur le site du journal Deutsche Welle que, malgré les accusations portées contre Hossein disant qu’il était un « prisonnier en fuite », alors qu’il avait profité d’une libération provisoire récente  pour venir apporter aux victimes du séisme. Font que celui ci n’aurait pas du être arrêté car la fin de sa libération en conditionnelle se terminait le 5 septembre 2012.

La  même source a déclaré  sur le site du journal Deutsche Welle. Que la famille d’Hossein avait pu  enfin lui rendre  visite  le dimanche 16 septembre 2012. Et que celle ci avait constatée que  son corps tout entier était  gonflé, qu’il souffrait  d’une hémorragie rénale grave et que ses reins ne fonctionnaient  quasiment plus. Les médecins ont d’ailleurs averti la famille que  l’état d’Hossein nécessitait une hospitalisation immédiate sous peine de voir sa vie mise gravement en danger.

Après sa nouvelle arrestation le 23 août 2012 dernier, Hossein avait été transféré à la prison de Tabriz où il a été incarcéré dans la section des mises en quarantaine.

Des agressions policières et des passages à tabac lors des arrestations des volontaires bénévoles:

Selon un témoin local, Hossein Maleki  Ronaghi  avait été sévèrement battu et passé à tabac lors de  son arrestation dans la province de l’Azerbaïdjan oriental Iranien, ce qui a abouti  pour lui à  être victime d’une hémorragie rénale et à des périodes de pertes de conscience temporaires. Il  est a noter qu’il avait déjà subi  une opération  des reins trés lourde au cours du mois précédent.

-Hossein Maleki Ronaghi   s’est fait connaitre comme militant et activiste spécialisé dans la défense des droits humains et sous le pseudonyme de Babak Khorramdin en tant que rédacteur d’un blog d’opposition. Son site avait été très actif dans le domaine des logiciels anti filtrages durant les soulèvements populaires qui avaient précédés les dernières élections présidentielles contestées du 12 juin 2009 . Pour cela Il a été condamné à 15 ans de prison sur des accusations « d’activités séditieuses et tentative de guerre molle contre le régime ».

Pendant ses précédentes  incarcérations  Hossein,  s’était   lancé dans un certain nombre d’actions de grèves de la faim. Sa dernière grève de la faim  avait pour but de protester contre le refus  des autorités pénitentiaires de la prison d’Evin, de lui accorder une libération provisoire pour raisons médicales. Cette dernière  grève de la faim avait fini par faire plier les juges de Téhéran, avec pour résultats que  sa mise en liberté provisoire lui avait été  finalement accordée

Après le tremblement de terre dans l’Est Azerbaïdjan, Hossein Ronaghi Maleki  s’était rendu  dans la région avec 34 autres de ses amis bénévoles , pour apporter de l’aide  et des fournitures de secours aux victimes du seisme, Mais la police appuyée par une section  locale des « gardiens de la révolution » de L’IRGC ou GRI les avaient arrêtés et leur avait confisqué tout leurs matériels. Ils ont été accusés ensuite « d’avoir  amené des  fournitures  insalubres  en vue d’organiser une distribution de produits alimentaires périmés ». Des charges judiciaires que tous  ces sauveteurs bénévoles arrêtés ont  niées en bloc.

Quatorze de ces personnes arrêtées avaient  étés relâchées 24 heures plus tard, puis  treize autres avaient étés  libérées le  jour suivant, mais huit autres  sont toujours placées  en détention. Parmi ces personnes il y avait aussi le militant Iranien et  défenseur des droits de l’homme  Navid Khanjani, qui avait  d’abord été placé en liberté sous caution au moment de son arrestation, avant d’être à nouveau arrêté,  il a depuis  été transféré  dans la sinistre prison  de Gohardasht Rajaee Shahr  située dans la ville de Karaj dans la région de Téhéran

Voir aussi sur:
http://persianbanoo.wordpress.com/2012/09/17/imprisoned-bloggerhr-activist-hossein-ronaghi-maleki-is-in-dire-condition-in-tabriz-prison/
En persan sur
http://www.dw.de/dw/article/0,,16246087,00.html?maca=per-rss-per-all-1491-rdf

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s