Jila Baniyagoob une journaliste et militante Iranienne défenseuse des droits des femmes commence a purger sa peine de un an de prison

Jila Baniyagoob une journaliste et  militante Iranienne  défenseuse  des droits des femmes  commence a purger sa peine de un an de  prison.

Jila Baniyagoob

2 septembre 2012 nouvelle parvenues via le site féministe Iranien Change For Equality: La  militante féministe et défenseuse des droits des femmes,  Jila Baniyagoob  qui était aussi  l’éditrice du site  Focus on Iranian women  qui parlait des conditions de vie des femmes iraniennes, s’est rendue le 2 septembre 2012 à la prison d’Evin, en réponse à une citation à comparaître pour commencer à purger sa peine d’une année de prison.

-Jila Baniyagoob  a été condamnée à un an de prison assortie d’une interdiction de 30 ans  de ses activités dans le journalisme. Elle avait été arrêtée le 20 Juin 2009 dans le cadre des manifestations qui avaient précédées les derniéres  élections présidentielles Iraniennes contestées du 12 Juin 2009, avec son mari Bahman Ahmadi Amouie, un journaliste qui purge actuellement une peine de 5 ans  de prison dans le terrible centre de détention de Gohardasht  Rajaee Shahr prison. Alors que Bahman  est déjà détenu depuis ces 3 dernières années, c’est maintenant au tour de son épouse Jila Baniyagoob , d’être derrière les barreaux, pour commencer à purger une peine de prison d’un an.

-Jila Baniyagoub était la rédactrice en chef site Focus on Iranian women  qui traitait des conditions de vies des femmes iraniennes et une journaliste qui avait des années d’expérience en tant que reporter couvrant les questions sociales , elle avait aussi travaillé sur ces questions dans de nombreux  quotidiens réformateurs Iraniens  comme Hamshahri, Norouz, Vaghaye Etefaghiyeh, Yaas-e No, Sobhe Emrooz, Aftab Emrooz et Sarmayeh. En 2009 elle avait  reçue le prix de l’International Women’s Media Foundation Courage in Journalism   et un award de l’International Press Freedom Award from the Canadian Journalists for Freedom of Expression. En 2011, elle avait également reçu un prix décerné par Reporters sans frontières pour ses articles courageux  sur les conditions et les difficultés sociales quotidiennes du peuple Iranien.  Jila Baniyagoub  est aussi une militante défenseuse des droits des femmes qui  a participé activement à la Campagne pour les Un million de signatures ou Change For Equality, une organisation féministe Iranienne qui se bat  courageusement, pour que les femmes Iranienne aient plus de droits et d’égalité.

Voir aussi sur:
http://www.campaign4equality.info/english/spip.php?article957
Et sur
http://www.we-change.org/english/

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s