La prisonniére politique Zahra Bahrami a été condamnée à mort en 2010 après que les services du ministère des renseignements aient espionnés ses mails et se chats privé

La prisonniére politique Zahra Bahrami a été condamnée à mort en 2010 après que les services du ministère des renseignements aient espionnés ses mails et se chats privé.

Zahra Bahrami

29 août 2012 nouvelles parvenues via le site Iranien Shahrzad  news: Zahra Bahrami une citoyenne Hollando Iranienne avait été arrêté en Iran en décembre 2009 et exécutée le mois de Janvier 2010 suivant. Sur des accusations de « trafic de drogue » et  pour avoir prétendument  » exécuté des plans dans le but mettre  en danger la sécurité nationale ». Sa  famille et amis disent qu’elle a été exécutée  parce qu’elle avait  pris part aux manifestations et aux émeutes anti-régime de la journée de l’Achoura a Téhéran.

Zahra Bahrami avait été arrêtée le jour même par les forces répressives anti émeutes. Et son  avocate Nasrin Sotoodeh  qui avait également été arrêtée peu de temps après et toujours détenue dans la prison d’Evin à Téhéran.

-Zahra Bahrami  aurait été arrêtée  et compromise  parce que ses conversations privées avec ses ami-es  sur des médias sociaux tels que Paltalk et Bayluxe  étaient espionnées par le régime Iranien , ce qui a conduit  finalement à son arrestation et son exécution. Deux utilisatrices d’Internet qui vivaient l’une en Allemagne et  l’autre en Iran ont maintenant révélées avoir étés de ses amies et ont déclarée qu’elles  communiquaient avec  Zahra peu de temps avant qu’elle ne retourne en Iran par le biais  de ces réseaux sociaux. Leurs déclarations concernant les contacts confidentiels et personnels qu’elles ont eues avec Zahra sont conformes, avec les rapports et les articles qui ont été publiés dans les médias néerlandais.

Les deux personnes dont Shahrzad News n’a pas divulgué  les identités pour des raisons évidentes de sécurité, disent qu’elles avaient  partagées  des informations confidentielles avec  Zahra  et beaucoup de ses ami-es sur un canal du forum Paltalk en ligne utilisé par 120 autres personnes. Paltalk est  un réseau social où les gens peuvent communiquer entre eux verbalement et visuellement à travers des  chat-rooms. Ce réseau avait largement été utilisé par les Iraniens depuis le début des années 2000, avant d’êtres principalement utilisé lors des dernières élections présidentielles Iraniennes contestées du Juin 2009 par des militants de l’opposition Iranienne, même si ces derniers temps celui ci a surtout été utilisé par des activistes pros régime qui ont tentés de le récupérer et de le spammer de manière organisée, afin entre autres d’y organiser des conférences  sur l’organisation de cérémonies religieuses ou pour vanter les « mérites » du gouvernement du dictateur Ahmadinejad.

L’une des deux personnes qui a été interviewée au sujet de Zahra Bahrami   par le département international en langue anglaise  de radiodiffusion Radio Pays-Bas . Qui est âgée de 55 ans et qui est vit toujours en Iran , était une amie de Zahra  depuis son adolescence,  cette personne qui connaissait aussi très bien toute sa famille l’avait rencontrée et contactée plusieurs fois avant le retour de Zahra en  Iran. Elle fut ensuite arrêtée elle même par les forces répressives Iranienne qui durant son interrogatoire, lui parlèrent à plusieurs reprises  de ses conversations privées avec Zarha par le biais des chat rooms de Palltalk. Cette personne a été libérée depuis et vit maintenant sur ses gardes comme beaucoup de personnes en Iran qui ont eues maille à partir avec les services de la police politique ou les agents du ministère des renseignements

Les Iraniens qui utilisent Paltalk disent que  Bayluxe est une entreprise du net gérée par un par un PDG Iranien basé au Canada. Selon un utilisateur expérimenté de Paltalk connu  de Sharzad news  il s’agit de faire très attention avec le logiciel utilisé par Bayluxe , parce que celui ci n’est pas sécurisé et qu’il est très  risqué de s’en servir, cet utilisateur a ensuite souligné que  plupart des utilisateurs de ce réseau, n’ont que peu de  compréhension de la technologie informatique ou du piratage de leurs données personnelles sur Internet.

 Voir aussi sur:
http://www.1oo1nights.org/index.php?page=2&articleId=3255
-Zahra Bahrami, une citoyenne irano-hollandaise, a été exécutée en Iran
http://fr.globalvoicesonline.org/2011/01/30/55292/
Et sur:
http://iranenlutte.wordpress.com/2010/08/21/zahra-bahrami-en-danger-dexecution/

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s