Avertissement de nouvelles exécutions de masse en Iran dans les prochaines semaines et appel à l’ONU et aux dirigeants présents au sommet des pays non alignés à Téhéran

Avertissement de nouvelles exécutions de masse en Iran dans les prochaines semaines et appel à l’ONU et aux dirigeants présents au sommet des pays non alignés à Téhéran.

23 août 2012 nouvelles parvenues via le site  Iran Human Rights: le site Droits Humains en Iran (RSI) met en garde l’opinion publique internationale, contre la possibilité d’une nouvelle  vague d’exécutions sommaires qui auront lieues en Iran dans les prochaines semaines à venir. Plusieurs rapports  parvenus  du pays  indiquent que les autorités iraniennes envisagent d’exécuter massivement de multiples  prisonniers, parmi  lesquels certains prisonniers politiques et certains condamnés à mort pour « espionnage ».

La plupart des exécutions serons probablement réalisées, à la suite du 16 eme  sommet du Mouvement des non-alignés (NAM) qui se tiendra à Téhéran du 26 au 31 Août 2012. De hauts responsables de 40 pays membres du MNA ainsi que des pays observateurs et des organisations internationales comme les Nations Unies sont attendus à Téhéran.

Le site Iran Human Rights (RSI) exhorte la communauté internationale et toutes les organisations militantes internationales  qui se battent contre la peine de mort,  à accorder une attention particulière à l’Iran dans les prochaines semaines. Mahmood Amiry-Moghaddam, le porte-parole du RSI, a déclaré aujourd’hui:  « Il ya plusieurs rapports indiquant que les autorités iraniennes ont prévues  des exécutions massives  pour les prochaines semaines. Nous sommes profondément préoccupés par ces possibles exécutions  et nous exhortons la communauté internationale à réagir avant qu’il ne soit trop tard « . Il a rajouté: « En particulier nous demandons à l’ONU et à tous dirigeants des pays participant au sommet du Mouvement des non-alignés , d’aborder la question de  l’abolition de la peine de mort en Iran« .

-Il n’y avait  eues  aucunes exécutions de  signalées pendant tout le mois musulman du ramadan, qui a pris fin le 20 Août 2012. Il est prévu que des nouvelles des exécutions soient réalisées le mois prochain. Selon les rapports annuels du site Iran Human Rights  (RSI)  sur la peine de mort, dans les dernières années, il ya eu une augmentation notable des exécutions en Iran, tout juste  après la fin du Ramadan. En 2011 au moins 72 personnes avaient étés exécutées au cours des trois premières semaines qui avaient suivies la fin du Ramadan.

Pour les derniers mois, les autorités iraniennes ont diffusées  plusieurs fois à la télévision nationale ce qu’ils appellent des  « aveux » d’Iraniens présumés  impliqués dans des soit disant affaires  d’espionnage et  de coopération avec Israël.  Le  6 Août 2012 dernier, la télévision d’Etat avait diffusée les « aveux « présumés de 14 suspects (six femmes et huit hommes) présumé-es  en relation avec les  meurtres de cinq spécialistes du nucléaire Iranien. Certaines de ces personnes dont les  « aveux » ont étés diffusés à la télévision d’État sont les suivant-es:  Behzad Abdoli, Firouzeh Yeganeh, Maryam Zargar, Ramtin Mahdavi Moshaie, Arash Kheradkish et Maziar Ebrahimi.

-Le site Iran Human Rights (RSI) estime que les  soit disant « aveux » faits par ces prisonniers étaient suffisamment graves pour les mettre en danger d’exécution imminentes. En mai 2012 dernier un autre prisonnier, identifié comme Majid Jamali Fashi, a été pendu en public à Téhéran,  après que ses « aveux » aient étés diffusés sur la télévision d’Etat.

Il y a d’autres prisonniers qui sont en danger imminent d’exécution et  qui nécessitent une attention urgente. Comme Gholamreza Khosravi qui est âgé de 50 ans qui  avait été arrêté en 2008 dans la ville de  Kerman dans la région du Rafsanjan (sud de l’Iran).  Les charges initiales retenues  contre lui  sont qu’il aurait été  un affilié et un  soutien présumé de la chaine  Simay Azadi, une station de télévision liée au mouvement d’opposition  l’Khalgh Moudjahidin-e (MEK ou  OMPI).

-Gholamreza Khosravi a été condamné à mort à l’issue d’un second procès fait par le « tribunal révolutionnaire » de Téhéran. Il a été accusé d’être un « Moharebeh » – un ennemi de dieu en  inimitié contre dieu selon la loi  Iranienne Ndlr,  pour ses liens présumés avec le MEK. La peine de mort a été confirmée contre par la Cour suprême le 21 Avril 2012. Selon des sources récentes parvenues d’Iran, l’exécution est prévue avoir pour avoir lieu le 10 Septembre 2012 prochain.

-Abdolreza Ghanbari qui est âgé de 44 ans, et un  enseignant qui avait été arrêté à la suite de la répression sanglante  des manifestation et des  protestations anti-régime  de l’Achoura en décembre 2009. Il a été lui aussi condamné à mort sur la base de l’accusation d’être un  » Moharebeh » pour ses liens présumés avec le MEK. Sa demande de grâce a été rejeté par la Cour suprême. Il peut être exécuté à tout moment.

Un  père et son fils  eux aussi menacés de la peine de mort Ahmad Daneshpour Moghaddam,  qui est âgé de 42 ans et Mohsen Daneshpour Moghaddam qui est âgé 69 ans qui avaient également été arrêtés dans le cadre des manifestations  de l’Achoura en décembre 2009. On étés eux aussi accusés d’êtres des  » Moharebeh », pour leurs liens présumés avec le MEK, et condamné à mort. Ils peuvent être exécutés à tout moment.

Le site Iran Human Rights (RSI)  rappelle également qu’il y a aussi des préoccupations constantes au sujet de l’exécution imminente de Saeed Malekpour qui est âgé de 37 ans, un programmeur web qui à lui aussi été reconnu coupable et accusé d’être un  « Moharebeh » et d’avoir  sur ses sites internet insulté et profané l’Islam. Sa condamnation à mort a été confirmée par la Cour suprême en Janvier 2012. Il peut être exécuté à tout moment.

Enfin comme nous l’avions également évoqué ici,  le site Iran Human Rights (RSI) tient aussi à rappeler qu’il ya plus de 20 prisonniers politiques Kurdes Iraniens qui ont étés récemment  condamnés à mort en Iran. Et que ceux et celles ci peuvent êtres en danger d’exécutions imminentes. Aprés la  fin du 16 eme  sommet du Mouvement des non-alignés (NAM) qui se tiendra à Téhéran

Voir aussi sur:
http://iranhr.net/spip.php?article2566

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s