L’avocate et prix nobel de la paix Iranienne Shirin Ebadi demande à l’ONU de protéger les femmes Iraniennes

L’avocate et prix nobel de la paix Iranienne Shirin Ebadi demande à l’ONU de protéger les femmes Iraniennes.

La lauréate Iranienne du prix Nobel de la paix Shirin Ebadi

-20 août 2012 nouvelles parvenues via le site Radio Zamaneh: La lauréate Iranienne du prix Nobel de la paix Shirin Ebadi a écrit à l’Organisation des Nations Unies, pour protester contre les récentes politiques de ségrégations sexistes appliquées dans les lycées et universités et votées par le parlement la « république islamique » ou MajlisNdlr, envers les femmes et les étudiantes de sexe féminin en particulier.

-Shirin Ebadi affirme que le gouvernement Iranien, cherche encore une fois de plus à limiter la présence active des femmes dans la société.

La militante Iranienne défenseuse des droits de l’homme a publié une lettre samedi dernier qui exhorte les Nations Unies, à se concentrer sur les nouvelles politiques discriminatoires contre les femmes dans le cadre du dossier des droits de l’homme de l’Iran.

-Shirin Ebadi  se réfère aux 77 programmes universitaires qui sont maintenant fermés aux femmes, en particulier dans les domaines techniques et d’ingénierie, en disant: « En plus des lois discriminatoires imposées aux femmes depuis la Révolution confisquée de 1979, lors de la nouvelle année universitaire 2012, 36 universités Iraniennes ont commencées à refuser les femmes dans plus de 77 programmes universitaires« .

-Shirin Ebadi  cite l’exemple de l’université, d’Arak où le les diplômes anglais et de littérature, de l’éducation, de la science informatique et chimique, les diplômes dans les domaines industriels de  génie civil, mécanique et agricole, où désormais ne sont plus acceptées les candidatures féminines. Dans un autre exemple cité par Shirin  l’université d’Ispahan – la deuxième plus grande du pays-Ndlr, n’acceptera plus les femmes dans les domaines de la science politique, de la comptabilité, de l’industrie, de l’administration commerciale et publique, et  dans le génie électronique, le génie civil, mécanique et ferroviaire, ainsi que dans les domaines de la traduction.

La lauréate iranienne du prix Nobel de la Paix , soutient que ces nouvelles politiques de ségrégations sexistes et misogynes, ont réduit la proportion de femmes qui fréquentent les universités de 65 pour cent à 50.

– Dans cettelettre Shirin Ebadi  écrit aussi: « Le gouvernement iranien utilise diverses initiatives, des lois et des politiques pour limiter l’éducation des femmes et leur présence active dans la société, pour les ramener à la maison afin qu’ils puissent cesser de lutter pour leurs revendications légitimes et laisser le gouvernement aller de l’avant avec son politiques erronées.  »

La « république islamique »  et son parlement le Majlisont étés très durs  dans leur « travail législatif «   fait dans le cadre de ses « plans chastetés« ,effectués au cours des deux dernières années, pour  essayer de séparer les genres et limiter la mixité femmes-hommes, dans  les lycées et universités sur la base de la séparations et de la ségrégation par le sexe. Shirin Ebadi  ajoute que les femmes sont également visées par la démolition des initiatives et des programmes de contrôle des naissances et de planning familial. Ainsi que par  le manque de soutien  du gouvernement Iranien dans la construction de nouvelles garderies d’enfants, pour les femmes ou les étudiantes qui travaillent

La lettre de Shirin Ebadi  a également été transmise à Ahmad Shaheed, le rapporteur spécial de l’ONU pour l’Iran et à  Navi Pillay, Haut Commissaire des Nations Unies des droits de l’homme. Qui est le Rapporteur spécial sur la violence à l’égard des femmes et le rapporteur sur les droits de l’Éducation, dans le monde..

Voir aussi sur:
http://www.radiozamaneh.com/english/content/nobel-laureate-calls-un-protect-iranian-women

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s