La peine de 6 ans de prison contre le camarade syndicaliste Iranien Reza Shahabi vient d’être confirmée par une Cour d’appel

La peine de 6 ans de prison contre le camarade syndicaliste Iranien  Reza Shahabi vient d’être confirmée par une Cour d’appel.

12-13 Juillet 2012 nouvelles parvenues via le site Iran Labor Report qui nous apprennent que la justice de classes de la « république islamique » continue de s’acharner contre un militant syndicaliste, dont le seul tort n’a été que de se battre pour améliorer la vie quotidienne de ses camarades et pour que la liberté syndicale soit enfin reconnue en Iran: La déclaration suivante a été émise par le syndicat Vahed des chauffeurs de bus de Téhéran et de sa banlieue qui a confirmé que  la peine de prison contre leur camarade Reza Shahabi avait bien été validée par une cour d’appel .

-Reza Shahabi qui est toujours le  secrétaire-trésorier du syndicat des travailleurs Vahed  est toujours en prison et en détention « préventive » depuis le 12 Juin 2010 dernier.

Bien qu’un autre juge du tribunal qui avait précédemment jugé l’affaire était en train d’énoncer un nouveau jugement disant qu’il allait faire prochainement libérer de prison, le militant syndicaliste Reza Shahabi, on ne sait pas ce qui a conduit l’évolution de cette nouvelle décision  judiciaire. Malheureusement confirmée par la cour d’appel de sa précédente condamnation en première instance à 6 ans de prison, cinq ans d’interdiction de toutes ses activités syndicales et l’équivalent en Tomans -la monnaie Iranienne Ndlr– de trente-cinq cents dollars d’amende.

Le chauffeur Reza Shahabi du syndicat Vahed des chauffeurs de bus de Téhéran  est actuellement hospitalisé en prison. Sa  femme et ses enfants qui sont actuellement dans une grande détresse matérielle extrême. Ont appris la décision de cette cour d’appel avec une énorme tristesse et de grandes inquiétudes quand à son état de santé fragile.

Il est évident que les tous ses camarades syndicalistes et tous les travailleurs iraniens. Et en particulier ses amis les travailleurs à la société de bus Vahed  condamnent et dénoncent fermement l’emprisonnement de leur camarade Reza Shahabi,  en demandant  la libération immédiate de cet homme qui travaillait dur. Pour subvenir aux besoins de sa famille et de ses enfants.

Le syndicat Vahed des chauffeurs de bus de Téhéran et de sa banlieue,  tout en condamnant la peine prononcée contre Reza Shahabi, exige la libération inconditionnelle et sans conditions de ce militant syndicaliste.

En souhaitant la propagation de la paix et de la justice sociale partout dans le monde

Ses camarades du Vahed Bus Syndicate  12  juillet 2012

Voir aussi sur:
http://iranlaborreport.com/?p=1921

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s