Grève des travailleurs et travailleuses des Télécom de Shiraz

Grève des travailleurs et travailleuses des Télécom de Shiraz

12 Juillet 2012  nouvelles parvenues via le site Sharzadnews et nouvel exemple des conditions de travails de plus en plus précarisées , auxquelles doivent faire face des millions de salarié-es en Iran: Plus d’une centaine de travailleurs et de travailleuses des Telecom de la ville de ainsi que le personnel  et les effectifs en sous-traitance en charge de  ses bureaux de renseignements téléphoniques, ont  fait grève la semaine passée et organisés des piquets devant le bâtiment du gouvernement provincial local.

-Shahrzadnews:  Ces salarié-es protestent contre les licenciements, les mauvaises conditions de travail et l’introduction de ce qu’ils considèrent comme des contrats de travail temporaires injustes. Des rapports publiés par l’agences de presse du travail semi officielle ILNA, nous ont appris que l’entreprise chargée de fournir du personnel en urgence,  pour les services de renseignements téléphoniques a déclarée  qu’elle ne  signerait pas de nouveaux contrats de travail , tant que les grévistes ne retourneraient pas au travail

Les nouveaux contrats stipulent que tout les membres du personnel,  seraient désormais payés à la tache et  au nombre d’appels traités. Cela pourrait réduire les salaires de salarié-es de près de 200.000 tomans soit  de 110 $ a 100 euros environ par mois. Selon le site de l’ILNA,  seulement vingt grévistes ont déjà acceptés les termes de ce nouveau contrat de type temporaire  et sont retournés à leurs postes,  parce qu’au vu des immenses problèmes économiques auxquels ils sont confrontés tous les jours, ceux ci ont déclarés qu’ils ne peuvent pas se permettre de faire autrement.

Le directeur adjoint des ressources humaines pour le gouvernement provincial  de la ville de Shiraz a déclaré que ces nouvelles conditions d’emplois, conduiraient  à des économies considérables et à une meilleure efficacité. En attendant le président de la Shiraz Telecom a pris lui aussi position en faveur de l’entreprise sous-traitante  en déclarant:  « Les salaires de ces  travailleurs ne sont pas réellement réduits. Le nouveau contrat est basé sur la performance et ils  auront  tout simplement a s’adapter à ces nouvelles conditions de travail ».

La plupart des grévistes selon les dernières nouvelle refusaient  toujours de retourner à leurs postes de travail, en conséquence tout  les numéros d’urgence et les numéros de renseignements téléphoniques de de la ville de Shiraz, n’étaient  plus en mesure de fonctionner  toute la semaine passée

Voir aussi sur:
http://www.1oo1nights.org/index.php?page=2&articleId=3196

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s