5 autres prisonniers politiques Arabophone Iraniens du Khuzestân menacés d’exécutions

5 autres prisonniers politiques Arabophone Iraniens du  Khuzestân menacés d’exécutions

10 Juillet 2012 nouvelles qui nous sont parvenues via le site de defense des droit humains Iran Human Rights Documentation Center   les persécutions contre la minorité Arabophone Iranienne de la province du Khuzestân viennent encore de monter d’un cran dans le pays:  Selon des sources locales, cinq militants Arabophones  Iraniens, Hashem Shabani, Mohammadali Omouri, Hadi Rashedi, Seyyed Jaber Alboshoka et Seyyed Mokhtar Alboshoka ont étés condamnés à mort par la justice Iranienne, et un sixième homme, Rahman Asakera , a été condamné à 20 ans de prison. Ces hommes ont étés arrêtés dans leurs maisons en Février et Mars 2011 dernier à Khalafieh (Ramshir) une ville de la province du Khuzestân en Iran.  Après deux parodies de procès  qui ont eues  lieues  le 14 mai 2011 et le 23 mai 2011 , la  2e  branche du tribunal révolutionnaire d’Ahwaz, présidée  par le juge Seyyed Mohammad Bagher Moussavi,  ces prisonniers politiques ont étés accusés  d’êtres des Moharebeh – des ennemis de dieux en inimité contre dieu selon la loi Iranienne Ndlr-   de  mufsid-i fil arz  ou « propagation et semis de la corruption sur Terre » ,  « d’actions contre la  sécurité nationale » et pour des liens présumés avec des éléments et des agents étrangers. En dépit de leur refus d’admettre  toutes les accusations retenues contre eux, les six hommes ont étés officiellement reconnus coupables  et condamnés le lundi 9 Juillet 2012.

Selon les informations reçues par le site,  Iran Humann Right Documentation Center  (IHRDC), Habsheim Shaba ni, Mohammad li Ozouri, Hadi Rashid et Rahman Asker  ont étés détenus pendant sept mois dans le bureau des forces répressive de sécurités de la ville d’Ahwaz, après leur arrestations ils ont étés soumis à la torture. De même que Jabler Alboshoka et Mokhtar Alboshoka  qui ont été détenus pendant quatre mois après leur arrestation et soumis eux aussi à la torture. Par la suite ces six hommes ont étés transférés  dans un bureau local du ministère des renseignements dans la prison  Karoon d’Ahwaz. Aux dernières nouvelles Ils sont toujours détenus là-bas.

Dans une vidéo diffusée le 13 Décembre 2011 dernier sur Press TV, l’Agence médiatique officielle de propagande en anglais de la « république islamique d’Iran » , deux des six hommes Hachem Shabani et Hadi Rashedi on étés obligés de faire des aveux forcés. La vidéo  montre également un aveu forcé à d’un troisième homme, Taha Heidarian, un militant arabophone  Iranien qui a finalement été exécuté quelques mois après.  Il est à noter  que la famille Heidarian n’avait été informée de son exécution que le 18 Juin 2012.

Voir sur  presstv.ir/Program/215617.html  et ses mensonges  habituels ourdissant ici le « complot commun «  des forces de Saddam Hussein  conjointes avec celles des états unis, comme responsables  depuis les années 1980 des tensions ethniques  dans la province du Khuzestân .

De brefs profils des six hommes suivent:

-Hashem Shabani a 31 ans il est marié et a une fille. Il détient une maîtrise en sciences politiques et travaille en tant que professeur. Il a été arrêté en 16 Février 2011 à son domicile à Khalafieh (Ramshir). Alors qu’il était  par les agents du ministère des renseignements à Ahwaz, il aurait été torturé à l’eau bouillante. En raison de problèmes financiers, il n’est toujours pas en mesure de pouvoir faire appel à un avocat.

-Mohammadali Omouri est  agé de 34 ans il est  célibataire et détient une maîtrise sur l’industrie de la pêche de l’Université d’Ispahan. Il a été arrêté à son domicile dans la ville de Khalafieh (Ramshir)  le 16 Février 2011.

-Hadi Rashedi est âgé  de 38 ans il est  célibataire, est titulaire d’une maîtrise en chimie et a travaillé comme professeur de lycée avant son arrestation et sa détention. Il a été arrêté le 28Février, 2011 à son domicile à Khalafieh (Ramshir). Son bassin aurait été brisé sous la torture, il n’a depuis n’a pas été correctement soigné. Son avocat  qui se charge de son affaire se nomme Seyyed Jafar Moussavi.

-Seyyed Jaber Alboshoka est agé de 27 ans, il est  marié et a une fille. Avant son arrestation, Seyyed Jaber Alboshoka  travaillait pour la compagnie de broyage de roches de son père. Il a été arrêté avec son frère Mokhtar  le 13 Mars 2012 à leur domicile dans la ville de Khalafieh (Ramshir). En raison de tortures sévères auxquelles il  a été soumis  dans le centre de détention Ahwaz, il a perdu 22 kilos. Son avocat  se nomme M. Fartousi.

-Seyyed Mokhtar Alboshoka est âgé de 25 ans il est célibataire. Il était dans une  période de congés dans son service militaire quand il a été arrêté dans sa maison avec son frère Jaber dans  la ville de Khalafieh (Ramshir) le 13 Mars, 2011. Il aurait perdu connaissance à plusieurs reprises sous les coups  de sévères  tortures auxquelles il a été soumis,  dans un bureau local, des forces du ministère des renseignements à Ahwaz. Son avocat est M. Fartousi.

-Rahman Asker est âgé  de 37 ans il est  marié et père de 5 enfants. Il détient une maîtrise en sociologie et a travaillé comme professeur de lycée avant son arrestation et  sont emprisonnement. Il a été arrêté à son domicile de la ville de  Khalafieh (Ramshir), le  15 Février 2011.

Voir aussi sur:
http://www.iranhrdc.org/english/news/inside-iran/1000000155-five-mo-re-arab-iranians-sentenced-to-death-in-ahwaz-by-the-islamic-republic-of-iran.html

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans « Confessions » et aveux forcés de prisonnier-es diffusés par la chaine d’état Iranienne PRESS-TV, Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s