Premiers mots publiés sur le blog d’ Hossein Ronaghi Maleki après sa libération en conditionnelle pour raisons de santé

Premiers  mots publiés sur le blog d’ Hossein Ronaghi Maleki  après sa libération en  conditionnelle pour raisons de santé.


5 Juillet 2012 nouvelles parvenues d’Iran via le site Persian Banoo et celui du blog du jeune blogueur Iranien emprisonné Hossein Ronaghi Maleki:  Voici  Les premier mots du jeune prisonnier  écrits peu de temps aprés sa libération provisoire de prison en conditionnelle, pour raisons de santé.  Durant sa détention Hossein avait subi plusieurs opérations chirurgicales pour des problèmes rénaux graves (il a perdu un rein et aurait besoin d’une greffe pour son autre rein lui aussi mal en point). A plusieurs reprises  et malgré plusieurs grèves de la faim qu’Hossein a fait en signe de protestation contre ses conditions de détention. Les hautes autorités du ministère de la justice Iranienne et celles de l’administration pénitentiaire de la prison d’Evin, malgré les avis mêmes des médecins de cette prison qui appuyaient ses demandes, avaient systématiquement refusées, de lui accorder une sortie provisoire de prison en conditionnelle, pour qu’il puisse aller se faire soigner dans de bonnes conditions.

Des milliers d’Iraniens solidaires face a ce qu’endurait Hossein.

Il est a noter également que dans un pays touché par des embargos  et des sanctions  économiques que nous trouvons  injustes et inutiles -comme le furent celles qui touchèrent l’Irak du dictateur fasciste Saddam Hussein  au cours des deux guerre du golfe Ndlr, parce  que nous considérons que celles ci, ne touchent que le peuple et les couches les plus modestes de la population de ce pays déjà fortement paupérisées par la politique de capitalisme sauvage d’Ahmadinejad . Et non les fortunes scandaleuses faites  de pillages faits sur le dos du peuple Iranien par les « gardiens de la révolution » de L’IRGC ou GRI et les six ou sept Mollahs corrompus  du « haut conseil de la constitution islamique » comme Khamenei  et Rafsandjani  qui détiennent plus de 90 pour cent des richesses du pays . Des milliers de gens en arrivent parfois a vendre leur reins ou certains de leurs organes pour survivre ou  aider leurs familles. Or il s’est avéré que dans l’affaire d’Hossein , des milliers d’Iraniens solidaires qu’ils soient anonymes ou connus comme  Le documentariste dissident Iranien Mohamad Nourizad *1  avaient  envoyés  sur des réseaux sociaux,  des promesses à la famille d’Hossein de faire don  d’un de leurs reins pour aider à le sauver.

Le blog d’Hossein aprés 32 mois de silence

Première  mots publiés sur le blog d’Hossein Ronaghi Maleki  après la libération

Il n’y a pas d’horloges sur les murs,
Il n’ya pas de temps.
Il n’ya pas d’ombres en mouvement sur le plancher de la cellule, de l’aube au crépuscule.
Il n’y a ni lumière ni obscurité et il n’y a pas de porte.

Après 32 mois de prison ou je n’ai pas pu écrire sur mon blog, je suis venu le faire aujourd’hui,  ce jour qu’ils disent être celui de la Journée  de calligraphie, ce jour j’en ai profiter  pour ramasser un stylo et écrire, et dire que je me sens bien, parce que  j’ai vu  les lueurs d’espoir sur le  visage de ma mère avec bonheur . Et qu’elle ne pleure plus et  que les tics nerveux qu’elle avait dans ses yeux  sont en train de s’apaiser.

Les maux de dos de mon frère  ont pris du mieux. Et il rit à nouveau de bon coeur. Mon père n’est pas agité et plus  perturbé. Il se  tient droit sur son dos et maintient sa tête haute. Mes sœurs, au lieu de pleurer je vous dis de rire sont, et elles m’embrassent et je leurs dits oui embrassez-moi maintenant mes sœurs

Je ne regarde plus mon jeune neveu de derrière les barreaux. Son souhait d’embrasser son oncle a été rempli aujourd’hui. Mes amis sont tous heureux, et je n’ai rien à dire pour toute la gentillesse et l’affection qu’ils affichent à mon égard.

Je n’arrive toujours pas à comprendre  et à réaliser pourquoi, lorsque des étrangers  viennent me voir, ils veulent m’embrasser. Et  pourquoi ils sont heureux, ou pourquoi ils pleurent?Je suis toujours empêtré  dans ces sentiments, je ne sais pas si je dois pleurer ou sourire? Soyez heureux ou triste? Leur-dis-je.

Je n’entends plus la voix de mes amis ou leurs cris étouffés. Ils sont tous heureux maintenant.

Qu’est-il arrivé pour que les choses aient changés? Dans deux jours de temps, quel  est cet autre miracle, sauf a penser que  le miracle de la liberté puisse changer les choses autour de  moi à ce point?

Je ne sais pas, maintenant que je suis sorti, je me sens honteux envers ceux qui sont encore en prison avec des problèmes de santé. Je dois dire, je ressens une douleur  immense en pensant à mes amis encore en prison………

Avec  la vision de toute cette douleur et de la misère, je dois dire, je veux avoir une vie heureuse et rendre la vie possible a tous ces amis.

Je ne sais pas, je ne sais vraiment pas! Peut-être c’est parce que je n’arrive pas à croire, à  ce qui s’est passé . Et que je ne peut toujours pas comprendre la profondeur de la calamité qui s’est produite.

Indépendamment de tout cela, mais que dois je croire encore !

Post scriptum: j’ai été pris par surprise, ils ont organisés  une fête d’anniversaire pour moi à 1h00. J’étais tellement heureux de voir  et de savoir qu’un autre ami Aref Darvish avait  également été libéré.

J’étais très excité parce que le cadeau d’anniversaire,  qu’ils m’ont donné était  un  livre de  poésie écrit  par
Ahmad Shamlou.

Remarque: Le  début  de ce livre de poèmes  est de  Langston Hughes,  il a été traduit en persan par le poète Ahmad Shamlou.

Voir aussi sur:
http://persianbanoo.wordpress.com/2012/07/05/hossein-ronaghi-malekis-first-blog-entry-after-release-on-furlough/
Source: Blog d’Hossein Ronaghi Maleki en persan
http://www.14tir.co.cc/2012/07/blog-post.html
Notes:
-*1 Le documentariste dissident Iranien Mohamad Nourizad prêt a donner un de ses reins au bloggeur emprisonné Hossein Ronaghi Maleki.
https://soliranparis.wordpress.com/2012/06/10/le-documentariste-dissident-iranien-mohamad-nourizad-pret-a-donner-un-de-ses-reins-au-bloggeur-emprisonne-hossein-ronaghi-maleki/

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s