L’IRGC et Ahmad-Reza Radan se préparent à nouveau à de grandes manouvres dites culturelles pour faire face à l’agitation sociale

L’IRGC  et Ahmad-Reza Radan  se préparent à  nouveau à de grandes manouvres  dites culturelles pour faire face à l’agitation sociale.

30 Juin 2012  nouvelles parvenues via le site Kurde Kurdpa:  De plus en plus les économistes Iraniens parlent de l’impossibilité de faire face à une nouvelle vague d’inflation, dans un Iran sous contrôle  policier et économique quasi total des « gardiens de la révolution » de L’IRGC ou GRI,  on sait que les forces répressives et policières Iraniennes,  n’ont comme seules réponses a apporter aux inégalités sociales de plus en plus critiques, que de se  préparer a  faire face à une grande agitation sociale potentielle , qui pourrait éclater dans un futur proche. C’est en partie pour cela que les forces répressives Iraniennes et les députés ultra conservateurs du Majlis – le parlement Iranien Ndlr, multiplient  a l’arrivée de cette nouvelle période estivales,  la promulgation  de nouvelles lois de plus en plus absurdes et de plus en plus coercitives  censées  « reprendre le contrôle d’une société  devenue un peu trop encline aux  mirages de la vie décadente occidentale« .

La police et les  interventions  régulières des « gardiens de la révolution »  entrent de plus en plus en confrontation avec le public, les derniers exemples les plus visibles , sont toutes ces nouvelles campagnes  » de moralité » sous le prétexte de faire respecter les règles du « bon port du hijab », ces  agressions culturelles sont des exemples types , des actuelles interventions et  confrontations policiéres , qu’on peut constater  dans les rues des grandes villes du pays .

Ahmad Reza Radan l’actuel chef de la police anti émeutes Iranienne et ancien directeur et bourreau en chef  de la prison de Karhizak

Surenchères répressives dans  les déclarations et annonces d’Ahmad Reza Radan, comme dans celles  des forces des « gardiens de la révolution » de L’IRGC ou GRI  basées à Téhéran.

Le Chef adjoint numéro deux de la police anti émeutes Iranienne,  le  général Ahmad-Reza Radan,  ce  fonctionnaire qui a été légalement accusé et impliqué au coté du juge Mortazavi dans les plaintes de familles , dans les procès lié au scandale de la  prison illégale de Kahrizak ( dont il était encore le directeur en Juin 2009 ), a annoncé une nouvelle fois  sur les médias du régime, qu’ une nouvelle vague d’interventions policières de grande ampleur se préparait,  pour faire face à  ce qu’il appelle  » les violations aux régles sur le  hijab ».  Précisant  que parmi  ses « nouvelles mesure culturelles »  les voitures avec  des couleurs jugées « provocatrices »  seraient traitées avec  sévérité. En rajoutant ensuite que ses agents des forces répressives  pourraient faire des descentes dans les hôpitaux  pour faire  enlever  leurs cravates aux  médecins  qui en portent, car elles sont jugées désormais comme « trop occidentales ». Et enfin que les forces de police Iraniennes  pourraient également intervenir sans mandats, dans les hôpitaux et les entreprises publiques et privées  pour que  » les femmes aux maquillages et aux parfums provocants se démaquillent et soient traitées avec sévérité après avertissements« .

Comme rapporté par le journal Shargh news,  les forces répressives des « gardiens de la révolution » de L’IRGC ou GRI  qui disposent de la base Sar Allah  à Téhéran qui a joué le rôle le plus actif dans la répression des manifestations du 12 Juin 2009 contre les résultats officiels des élections présidentielles contestées qui avaient  rétabli  Ahmadinejad à la présidence, se préparent elles aussi à une  « manœuvre culturelle importante « qui, selon l’un des principaux commandants de la base serait à même de  « changer la face de Téhéran « et de supprimer les « quatre menaces qui se posent à Téhéran ». Ce commandant a ajouté que ses forces  attendaient le feu vert de l’ayatollah Khamenei à lancer  dans ses opérations de  » soft power « – Permettant de remettre l’autorité de L’IRGC en haut de l’affiche.

Et comme Téhéran est en cours de préparation  de démonstration de force  dite de « soft power, Ahmad-Reza Radan,   a également cru bon d’en rajouter en  annonçant que les villes et  les stations balnéaires de la côte Caspienne, dans le nord du pays seraient aussi incluses dans cette opération.

Les messages ou plutôt les menaces d’Ahmad-Reza Radan,  sont également destinées  à un autre groupe de citoyens  ici les automobilistes  puisqu’il vient aussi  d’annoncer officiellement dans une autre de ses déclarations :  » nous avons déjà à faire face à des femmes qui  dans les hôpitaux privés et les groupes médicaux public  portent des cosmétiques  et des maquillage provocants , nous sommes aussi confrontés  a des hommes, qui  portent régulièrement des cravates . Or pour nous la cravate est un symbole de l’Ouest qu’il faut bannir de notre république , s’il le faut nous enverrons à ces personnes des milliers de message SMS de nos autorités, pour leur expliquer  ce que nous pensons sur ces question sur le port du  mauvais Hijab et sur les couleurs provocantes de leurs véhicules ».

Absurdistan  et Kafka à l’Iranienne où le Téhéran  voulu par l’ex boucher de Karhizak alias Ahmad-Reza Radan.

Bien avant même que les menaces d’Ahmad-Reza Radan  aient été largement diffusées par les officines de propagande médiatiques du régime, des témoignages locaux nous avaient déjà appris que les forces répressives de la police Iranienne, avaient  lancées  leurs opérations et arrêtées des personnes sous le prétexte de  combattre le  » harcèlement des femmes  portant des hijabs trop colorés « . Un autres de ces  témoin avait aussi  déclaré sur le site du journal « réformateur«   Rooz  online qu’il avait  vu une une personne se faire arréter  et conduire au poste de police,  en raison de la couleur rouge de sa voiture car  jugée  comme: « contraire aux préceptes moraux de la république islamiques ».

Voir aussi sur:
http://www.kurdpa.net/english/index.php?cat=more&id=4789

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s