Ahmad Reza Radan le numéro deux de la police Iranienne veut faire interdire les cravates et le maquillage dans les hôpitaux et les entreprises privées

Ahmad Reza Radan le numéro deux de la police Iranienne veut faire interdire les cravates et le maquillage dans les hôpitaux et les entreprises privées.

Ahmad Reza Radan  le boucher de la prison de Kharizak et le donneur d’ordres de la répression  du dimanche sanglant du 27 Décembre 2009

25  Juin 2012 nouvelle parvenue via le site Radio Zamaneh : La police iranienne a annoncée, qu’elle se confronterait et agirait fermement contre les membres du personnel, des hôpitaux publics et des organismes hospitaliers privés, qui permettraient dans leurs établissements l’utilisation du maquillage pour les femmes. ET du port de cravates pour les hommes.

Quand Ahmad Reza Radan  le boucher de la prison de Kharizak et celui du dimanche sanglant du 27 Décembre 2009,  se permet de jouer les « pères la morale ».

L’une des officine médiatique du  pouvoir le site  ISNA news , a cité Ahmad Reza Radan, le chef adjoint  numéro deux, des forces répressives de sécurité iraniennes, disant:  » Je l’ai annoncé aux chefs des hôpitaux d’ici. Et je leur ai dit que ceux qui  laissent systématiquement dans leurs établissements, des femme  s’exhiber avec des  maquillages lourds et des hommes porter des cravates, seront confrontés à des réponse très ferme de notre part ».

-Ahmad Reza Radan*1 a souligné que les administrateurs des hôpitaux et d’autres organisations privées , avaient été prévenus depuis plusieurs jours , pour qu’ils règlent le  problème :  » avant que la police et les force de sécurité, ne procèdent  en plusieurs étape pour faire cesser ces faits scandaleux« .

-Radan a également violement critiqué les patrons et entrepreneurs Iraniens, qui exigent et demande de leurs  employés , de porter des cravates sur leur lieux de travail.

Ces derniers mois, des magasins de détail en Iran ont été interdits de vendre des cravates , parce que l’establishment religieux et certains mollahs du clan des ultras-conservateurs, les considèrent comme un symbole « décadent » venant de l’Ouest.

Avec l’arrivée de la saison estivale, les forces de la « police de la moralité » iranienne, en accord avec des brigade des milices Bassidj’is, font souvent des heures supplémentaires pour faite respecter  le code rigide qui a court en Iran, en particulier pour le port de  robes en public, des règles rétrogrades qui sexisme du régime oblige, visent en particulier les femmes,  qu’on  force a  couvrir entièrement leurs cheveux et leurs corps avec des costume et des foulards amples. Sous peine de lourdes amendes ou de gardes a vue dans les commissariats.

Voir aussi sur:
http://www.radiozamaneh.com/english/content/ties-forbidden-iranian-hospitals
Notes:
-*1 Ahmad Reza Radan  qui est devenu le chef numéro des forces répressives et anti émeutes Iraniennes depuis Juillet 2009, est un sinistre personnage parmi les plus violents de la dictature Iranienne, il est responsable d’exactions et de tortures de prisonniers dans la région du  Kurdistan Iranien dans les années 90, il a été aussi  le directeur de la sinistre prison de Kharizak; où des manifestants anti régimes arrêtés lors  des manifestations  postélectorale du 12 Juin 2009,  furent brutalement violés tortures et assassinés par des matons sous ses ordres, c’est aussi le responsable et le donneur d’ordre direct , d’assassinats de plusieurs dizaines de manifestants lors des émeutes de l’Achoura . Et de celles du dimanche sanglant du 27 décembre 2009. Dont on ne connait pas encore le bilan exact.
Voir aussi sur:
Ahmad Reza Radan -(Commander)
http://www.irancrimewatch.com/index_en.php?person_id=58

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s