Pétition de 10 000 Travailleurs Iraniens pour obtenir de meilleures conditions de travail et de vie

Pétition de 10 000 Travailleurs Iraniens pour obtenir de meilleures conditions de travail et de vie.

17 Juin 2012 nouvelles parvenues d’Iran via le site Radio Zamaneh, la encore nous somme loin des  » prospérité et de la bonne santé économique en Iran » tant vantée par nos collabos  du régime et autres Ahmadinejadolâtres habituels, issus d’une certaine pseudo  « gauche alter «  occidentale et de certains de leurs pseudos  » Sites militants d’informations alternatives »  : Dix mille ouvriers iraniens provenant de diverses unités industrielles et de cinq provinces, ont signés  une pétition contre la restructuration des subventions gouvernementales, en  exigeant des augmentations de salaire en rapport avec le taux d’inflation.
Le site de l’agence semi officielle de L’ILNA  à rapporté qu’une pétition signée par 10.000 travailleurs, qui est à partir d’un large éventail d’usines,  a été transmise au Parlement ainsi qu’a l’administration du ministère du travail.

Les rapports indiquent que c’est  le Syndicat libre des travailleurs iraniens, qui  a organisé la pétition et recueilli les signatures.

S’adressant à Abdolreza Sheikoleslami, le ministre des affaires sociales des coopératives de l’Emploi et du social, les travailleurs indiquent que depuis la mise en place de la fin programmée des produits subventionnés  les prix se sont multipliés de nombreuses fois, alors que, les salaires des travailleurs n’ont  quasiment plus et pas augmenté du tout.

L’administration Ahmadinejad a restructuré les subventions gouvernementales en 2011, entrainant la mise au rebut des subventions sur les denrées alimentaires énergétiques, et de nombreux autrres services à travers le pays.

-La pétition souligne que le gouvernement avait pourtant décrit, que la restructuration des subventions allait être mise en place, comme une mesure phare  au bénéfice des classes populaires et des classes les moins favorisées.

L’administration Ahmadinejad a souvent parlé de la restructuration de subvention comme un moyen d’éliminer la pauvreté en Iran. Dans la pétition les travailleurs  n’ont céssés de décrire comment les entrepreneurs exploitent le travail des travailleurs,  ils énumèrent le manque de sécurité de l’emploi, les licenciements et fermetures d’usines, ainsi que d’autres facteurs contribuant à la situation actuelle de paupérisation et précarisation généralisée des travailleurs dans le pays au cour de ces 10 dernières années.

Les travailleurs Iranien signataires de cette pétition exigent: « une augmentation du salaire minimum en rapport avec le taux d’inflation, la mise en œuvre de nouvelles législations d’assurances sociales pour les travailleurs de la construction, l’élimination des entreprises de travail temporaires et d’entreprise sous-traitantes , en échange d’un système qui donnerait aux travailleurs des contrats directs et permanents.  Et  la création de mécanismes destinés à assurer le paiement régulier des salaires ».

Les signataires appellent également à la poursuite des employeurs, qui  systématiquement  abusent, exploitent et commettent des abus de pouvoir contre les droits des travailleurs, en refusant de leur donner des contrats  légaux, ou quand ils ne paient pas leurs salaires chaque fin de mois en temps et en heure.

Voir aussi sur:
http://www.radiozamaneh.com/english/content/10000-workers-petition-better-conditions

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s