Condamnation à 5 années et 6 mois de prison du militant étudiant Iranien Amir Shaibanizadeh après avoir été convoqué devant le tribunal.

Condamnation à 5 années et 6 mois de prison du militant étudiant Iranien Amir Shaibanizadeh  après avoir été convoqué devant le tribunal.

Amir Shaibanizadeh

17 Juin nouvelles  parvenues  via le site Persian Banoo  et celui  du site du collectif de l’agence de défense des droits humain Iranienne HRANA news: Le militant étudiant Amir Shaibanizadeh a été arrêté après avoir été convoqué devant le tribunal.

-Amir Shaibanizadeh, un résident de Mashhad  une ville située Nord Est de l’Iran, a été convoqué au tribunal, puis arrêté et transféré  vers  la prison Vakilabad. Le tribunal a rendu sa sentence et a comdamné  Amir  , à cinq ans et six mois de prison, 5 millions de Toman et d’amende, assortie d’une peine « d’exil  interieur » *1  à  la prison de Kerman Abehayat, où il commencera  à purger sa peine.

La dernière arrestation  d’Amir Shaibanizadeh  datait du 13Février 2012,. Il avait été incarcéré à la prison de Vakilabad pendant environ trois mois, puis avait été libéré sous caution il ya 24 jours.

-Amir avait reçu une convocation de la branche de la  direction générale  905 du « tribunal révolutionnaire » de la ville Mashhad présidée par le juge Khalifi. C’est ce juge qui l’a informé de sa peine  aujourd’hui 17 Juin 2012.

-Amir Shaibanizadeh a ensuite  été arrêté, menotté et enchaîné sur place dans le tribunal, après avoir été informé de son verdict. Il a ensuite été transféré directement  vers  la prison Vakilabad à Mashhad dans l’attente ensuite d’un autre et  probable transfert vers la prison de Kerman

Voir aussi sur:
http://persianbanoo.wordpress.com/2012/06/17/student-activist-amir-shaibanizadeh-arrested-for-implementation-of-prison-sentence/
Article en Persan sur:
http://www.hra-news.org/00/12663-1.html
Notes:
-*1 les peines  de prison assorties « d’exil » ou « d’exil intérieur » selon la « loi de la république islamique » consistent surtout a vous envoyer quand vous êtes condamné à de la prison , purger votre peine dans  des régions éloignées de vos lieux de résidences où de naissance, une double peine bien evidemment destinée surtout a vous éloigner de votre famille ,de vos proches et de vos amis. Pour casser ainsi  tous les liens affectifs et de solidarité avec le prisonnier, quand ses proches sont jugés comme des gens « potentiellement séditieux »  ou trop « remuant auprès des médias et de l’opinion publique Iranienne » par le juge qui vous condamne à ce genre de peines.

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s