Libération de 5 prisonniers Bahaïs à Mashhad et Shiraz

Libération de 5 prisonniers Bahaïs à Mashhad et Shiraz

Afshin Ehsani Ehsan,Farham Ma`sumi,Nasrin Qadiri, Sima Rajabiyan et Kaviz Nuzdehi  les cinq prisonniers Bahais libérés

15 Juin 2012 Nouvelle et brève parvenue d’Iran via le site Fredoom Messenger : Le 12 Juin 2012, Afshin Ehsani Ehsan et  Farham Ma`sumi  deux prisonniers  Bahaïs ont été libérés de la prison de Shiraz après avoir terminé leurs peines de 10 mois de prison.

Le 13 Juin 2012, trois autres prisonnier Bahaïs  ont été libérés de prison Vakilabad située dans la ville de Mashhad après avoir terminé leurs peines de deux ans de prison. Leurs noms sont Nasrin Qadiri, Sima Rajabiyan et Kaviz Nuzdehi .

Les Bahaïs sont l’une des minorités religieuses, parmi  les plus stigmatisées et les plus ostracisées par le régime d’Ahmadinejad  et du « guide suprême »  Khamenei et les mollahs ultras réactionnaire regroupés autour de lui dans « l’Assemblée des experts » ( en fait la plus haute instance politico-théocratique du régime de Téheran qui a plus de pouvoir que le président lui même Ndlr)  qui considèrent les quelques 350 000 Baha’is d’Iran, comme des  » infidèles » et des « hérétiques »parce que leur religion est postérieure a l’avènement de l’islam chiite , du judaisme et du christianisme en Iran . Il est à noter  qu’au même titre que les zoroastriens et les derviches Gonabadi ( deux  des autres grandes minorités religieuses Iranienne Ndlr) que l’ancien régime totalitaire du Shah et du clan Pahlavi les ostracisaient tout autant.

En 1991 déjà Khamenei lors d’un discours qu’il prononça au sein de  « l’Assemblée des experts »  déclara en parlant d’eux d’éradiquer le « problème Bahaï’ a la racine » en disant: « Le gouvernement traitera les baha’is de telle sorte que leur progrès et leur développement soient bloqués , Il faut les expulser des universités, soit lors du processus d’admission, soit au cours de leurs études. L’accès à l’emploi, s’ils s’affichent comme baha’is, doit leur être refusé ».

Des « mesures » appliquée a la lettres depuis par tous les présidents de la « république islamique » élus depuis l’avènement de Khomeiny et la confiscation par ses mollahs de la révolution de 1979, puisque depuis celle ci, les Bahaïs n’ont plus le droit de percevoir de retraites  etde bénéficier des assurances sociales, d’inscrire les noms de leurs défunts sur leur tombes, d’hériter  de leurs famille, d’envoyer leur enfants étudier dans les écoles et dans les universités publiques, de se réunir pour pratiquer leur religion, leurs lieux sacrés et leurs cimetières sont régulièrement profanés et détruits par des descentes de miliciens  Bassidj’is . Ils n’ont pas le droit non plus d’ouvrir de commerces ni d’entreprises  et quand ils le font ils voient tous leurs biens confisqués.

Voir aussi sur:
http://www.freedomessenger.com/archives/49377

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s