Quand le Bachariste et Ahamadinejadolâtre Pierre Piccinin découvre soudain les horreurs d’une dictature qu’il défendait jusqu’alors

Quand le Bachariste et Ahamadinejadolâtre Pierre Piccinin découvre soudain les horreurs d’une dictature qu’il défendait  jusqu’alors

Avec un Ironie certaine  nous avons pus observer depuis quelque jour l’étrange « Rémission » d’un des plus pathétiques des Vrp des dictatures fascistes  de Bachar Al  Assad et d’Ahmadinejad, celle   du « chercheur »  et « politicologue » catho de « gauche » le nommé Pierre Piccinin.

Quand après des mois d’aveuglement  et de Bacharisme beat  le Vrp des dictatures Pierre Piccinin découvre soudainement, la réalité de l’horreur de la répression de la dictature qui règne en Syrie.

Nous avons appris qu’après s’être fait récemment arrêter et  avoir passé  six jours de garde à vue dans les geôles du régime Syrien. Monsieur  Pierre Piccinin semble maintenant découvrir  l’ampleur de la répression dans ce pays et décrit sur le site du journal la libre belgique,  les horreurs de celui ci. Des horreurs qu’il n’avait pas pourtant pas vues, lors des ses anciens « voyages » et « reportages »  sur place extraits parmi les plus croustillants:

– la libre belgique : Pierre Piccinin poursuit. « Ce centre de Homs, c’est à la chaîne. Ils emmènent les corps, cela revient tout le temps. [ ] Les gens, on les attache dans le couloir, puis c’est l’électricité, on les bat à mort. Les gens étaient morts dans le couloir. C’est la torture à la chaîne. » Sa voix tremble.

– la libre belgique : Le ressortissant belge est entré le 15 mai en Syrie en provenance du Liban par un poste-frontière secondaire où il dit avoir obtenu un visa. De là, il s’est rendu à Damas où il a loué une voiture. Il a ensuite pris la route pour Homs, puis vers la localité de Talbisseh, une ville sous contrôle de la rébellion. « J’ai rencontré l’armée de libération qui est beaucoup mieux organisée que je ne le pensais », nous dit-il. « Avec des PC, des postes de commandement, des officiers rasés de près, des drapeaux à trois étoiles. » Le 17 mai, il est allé à Tall Kalakh, une localité de la région frontalière avec le Liban. C’est là qu’il a été arrêté. « J’ai voulu entrer dans la ville légalement », poursuit-il. « J’ai demandé au check-point si je pouvais entrer. On m’a fait poireauter deux heures. Mais à un moment, des voitures des services de sécurité sont arrivées. On m’a dit que je pouvais aller en ville seulement dans leur voiture. Dès que j’ai été dans la voiture, ils m’ont menotté et ils m’ont emmené dans un bâtiment à Tall Kalakh.

– la libre belgique : Il voit les détenus revenir morts de leurs interrogatoires Commence alors une lente descente aux enfers. D’abord, tous ses effets personnels sont saisis, y compris son téléphone. Ensuite, une attente de deux heures dans une baraque avec un toit en tôle, sous une forte chaleur. Puis le transfert à Homs, où il est jeté en prison et voit les détenus revenir morts de leurs interrogatoires. Les policiers l’interrogent sur ce qu’ils ont découvert dans sa clé USB : des photos des rebelles de Talbisseh. Sur le bureau, dit-il, « il y avait des aiguilles, des morceaux d’ongle, du sang. » Un premier interrogatoire poli, en anglais, mais la nuit, il est passé à tabac.

Le 18 mai, toujours selon son témoignage, il est transféré à Damas, au siège de la Sécurité, dans le quartier de Qazzaz, là où un attentat à la voiture piégée a fait 55 morts le 10 mai dernier. « Les cellules étaient pleines, les gens hurlaient toute la nuit », dit-il. « Vous ne pouvez rien dire. Cela se passe sous vos yeux. Passé à tabac, il ne faut plus en rajouter. » Le 19 mai, il est transféré dans la prison de Bab al-Musalla et c’est grâce à la solidarité « formidable » des autres détenus, « qui ont rassemblé un peu d’argent et payé un garde » qu’il a pu avoir accès à un GSM.

Il a appelé un ami qui a alerté les autorités belges. Un diplomate belge, Arnt Kennis, est venu d’Amman (Jordanie) pour négocier sa libération. Le 22 mai au soir, il a été transféré dans une cellule de l’aéroport de Damas.

Piccinin publié sur le site « info Syrie » géré par  l’activiste et membre du FN Fréderic Chatillon,voir les nombreux articles consacrés à « info Syrie », publiés sur le site Anti Fasciste ReFLEXES.
Quand Piccinin publiait encores sa propagande mensongére sur Russia Today

-Et oui Monsieur Piccinin  ils ne sont vraiment pas gentils c’est le moins qu’on puisse dire, ces Chabihas  qui massacrent depuis 11 mois le peuple Syrien , vous auriez  peut être pu  y penser plus tôt avant de voir comme vos nombreux amis d’extrême droite, dans la révolte Syrienne  qu’un  hypothétique « complot » d’origine « salafisto -quatari-saoudo américain » comment  ne pas rire de votre  si soudain « changement d’opinion sur  la Syrie ». Surtout quand il y a, à peine quelques jours de cela le 19 Mai 2012, un peu avant votre arrestation et votre passage dans les cellules Syriennes, vous déversiez encore vos  mensonges sur Russia Today la chaine de propagande du dictateur Poutine. Ne parlons même pas de vos tirades passées et enflammées sur votre blog , quand vous défendiez avec tout autant de béatitude admirative, la répression du printemps de Téhéran  et celles des mouvements anti Ahmadinejad du 12 Juin 2009. Les qualifiant de « révolution de palais ».  Elles nous avaient déjà beaucoup fait rire à l’époque, surtout  venant de  la  part d’un « journaliste » qui lors de ses « reportages » en Iran  préfère poser en photo avec des Bassidj’is,  que d’aller regarder de plus prés, ce qui se passe du coté des prisonniers politiques enfermés dans la prison d’Evin.

Piccinin  fier de voir sa propagande pro Ahmadinejad, quand elle était relayée et publiée par des sites d’extrême droite et non des moindres, c’est le cas de le dire.

En tout cas par votre « revirement »  et de par votre témoignage ( pour une fois non Bidonné) sur la question Syrienne,  monsieur Piccinin vous venez de rendre un immense service a la résistance  anti Bachar,  Et plus surtout plus drôle encore de mettre (malgré vous) une grande baffe à tout les propagandistes  des dictatures, qu’on compte parmi vos amis prétendument « anti impérialistes » et « anti mondialistes ».

– Car après ce « revirement » soudain d’un de nos  cas préférés de ce qui pour nous relève de la pathologie politique , ce n’est pas sans une plus grande jubilation encore, que nous allons pouvoir rire  et assister à l’énorme foire d’empoigne prochaine qui va probablement suivre et éclater, dans toute la fachosphére d’extrême droite, comme  sur tous les sites de désinformations  » alternatives » soit disant  « alter de gauche » que nous appelons ici  l’extrême glauque anti impérialiste,*1  qui prenaient un malin plaisir a relayer et publier comme paroles d’évangiles,  les bobards et les mensonges complaisants  avec  les régimes totalitaires de  monsieur  Pierre Piccinin.

-Inutile de vous dire aussi qu’on  attend d’ailleurs avec une plus grande impatience encore, les réactions  a ce « revirement »  Piccinien, venant de  ses  meilleurs amis et « collègues » les grands spécialistes  es-désinformations  Vrp des dictatures, que sont  Jean Bricmont et Michel Collon.  Qui  risquent en effet  d’être riches en engueulades et en rebondissements, que nous nous ferons bien sur  le plus grand plaisir à relater ici.*2

-Monsieur Piccinin sachez que  pour conclure ce petit coup de gueule. Nous vous  disons que nous ne vous accordons même pas le « bénéfice de vos doutes »  et encore moins  aucunes excuses sur vos « tromperies » et  sur vos éventuelles remises en question de vos « erreurs passées ». Nous vous considérons  simplement et définitivement. Et  le mot n’est pas trop faible,  de part votre « responsabilité d’intellectuel » et de « journaliste » comme  un vulgaire complice, des crimes contre l’humanité commis depuis  plus de trente années,  par les  régimes  totalitaires et dictatoriaux en Syrie et en Iran.

Voir aussi  l’article consacré aux « revirements » et au « changement d’avis » de  Piccinin sur la libre belgique.
http://www.lalibre.be/actu/international/article/739660/pierre-piccinin-raconte-l-horreur-des-prisons-syriennes.html
Notes
*1  Lire l’analyse du journaliste belge et Chroniqueur au journal le Soir de (Bruxelles) Jean Paul Marthoz et ce qu’il décrit comme l’anti impérialisme borgne, un article qui a déclenché les foudres (bigre) du Vrp des dictatures et « journaliste » d’investig-Action (sic) Michel Collon alors que son nom n’est même pas cité, dans l’article en question.  Coucou la parano et l’égo surdimensionné du personnage mais on en a l’habitude.
http://blog.lesoir.be/lalibertesinonrien/2012/02/27/la-syrie-et-les-anti-imperialistes-borgnes/
-Relire la réaction de Collon  ici histoire d’en  rire car c’est  superbe.
michelcollon.info/Lettre-ouverte-au-journal-Le-Soir,3704.html
-*2 On a encore en tête les « engeulades » homériques et régulières , les échanges de noms d’oiseaux et autres inélégances,  à  la je t’aime moi non plus  entre  les amis de Piccinin de l’extrême glauque anti impérialiste  « anti systéme » que sont Michel Collon, Jean Bricmont, Alain Soral, , Paul Eric Blanrue, Olivier Mukuna, Julien Teil, Pierre Hillard ,Thierry Meyssan  car c’est fou comme on a l’art de se « fâcher » et de se défâcher aussi vite, dans ce panier de crabes.

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Quand le Bachariste et Ahamadinejadolâtre Pierre Piccinin découvre soudain les horreurs d’une dictature qu’il défendait jusqu’alors

  1. vfcc dit :

    Blanc et noir , ce sont les seules couleurs que vous connaissez ?

    Une vision manichéene est dangereuse. Pour mr Piccinin et pour l’auteur de ce blog.

    • soliranparis dit :

      -Une vision manichéene de qui et de quoi cher monsieur, il a fallu combien de temps a monsieur Piccinin pour se rendre compte de sa BETISE , il a fallu qu’il tâte des prisons et des Bourreaux et Chabihas Syriens pour s’apercevoir (un peu tard) qu’il avait affaire à une dictature Fasciste et sanguinaire. monsieur Piccinin n’a aucunes excuses pour la caution « intellectuelle » qu’il a offerte depuis des années à la dictature de Bachar comme à celle de Khamenei et d’Ahamadinejad.

      -Depuis des années monsieur Piccinin en tant que « chercheur » et « universitaire » fait le VRP de la dictature Syrienne et de la dictature Iranienne, en sachant pertinemment qu’en Iran comme en Syrie.

      – QUE TANT EN IRAN QU’EN SYRIE. On fait « disparaitre » et qu’on on torture les prisonniers politiques .

      -Qu’on applique en Iran et en Syrie la peine de mort systématiquement contre tous-tes les opposant-es politiques jugés trop remuant-es.

      -Qu’on opprime les minorités religieuses, régionales, les femmes , les homosexuels-es les syndicalistes (quand on ne les condamne pas a mort pour ce qu’ils sont c’est a dire des êtres humains libres de leurs idées et de leurs consciences) en les montant les uns-es contre les autres TANT EN IRAN QU’EN SYRIE.

      -Qu’on fait tirer a vue sur des manifestant-es pacifistes , allant jusqu’a faire tirer sur des enfants TANT EN IRAN QU’EN SYRIE.

      – Qu’en Iran on condamne à mort des gens comme « Moharebeh » c’est a dire qu’on les accuse d’êtres des « ennemis de dieux » quand ce sont des opposant-es trop contestataires.

      -IL Y A EU DES DIZAINES DE MILLIERS DE PRISONNIER-ERES POLITIQUES ASSASSINES PAR PENDAISON AU BOUT DE GRUES en Iran depuis l’avènement de Khomeiny en 1979; AUTANT QUE SOUS LE SHAH

      LE FASCISTE SANGUINAIRE Bachar Al Assad à autant MASSACRE SON PROPRE PEUPLE que feu son pére Afez Al Assad.

      – QUE TANT EN IRAN QU’EN SYRIE toute liberté syndicale, politique, de liberté en matière de droits des femmes sont Interdites et vous mènent en tôle pour des dizaines d’années.

      -Nous considérons que ces deux régimes commettent depuis des décennies, ce qu’il faut bien appeler par leurs noms c’est à dire DES CRIMES CONTRE L’HUMANITE.

      -A ce titre nous considérons toute la bande et toute la clique des « ex » amis soit disant de » gauche » et soit disant « anti-impérialistes » de monsieur Picinnin comme le sont par exemple les pitoyable Michel Collon, Jean Bricmont , Thierry Meyssan, Bahar Kimyongür, George Galloway et compagnie et tous leurs suiveurs de cette soit disant « gauche alter radicale » et leurs trois ou quatre sitaillons de pseudos « information alternatives » COMME A LA FOIS LES PIRES CRETINS UTILES DE L’EXTREME DROITE .MAIS AUSSI A CE TITRE DES COMPLICES AVERES DES CRIMES CONTRE L’HUMANITE COMMIS PAR DES DICTATURES ET DES REGIMES TOTALITAIRES COMME LA SYRIE ET L’IRAN , DONT ILS SERVENT DE « CAUTION INTELLECTUELLE ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s