Azerbaïdjan occidental Iranien des dizaines de personnes arrêtées à Tabriz et Orumyeh suite à des manifestations contre l’assèchement du lac Ourmia

Azerbaïdjan occidental Iranien des dizaines de personnes arrêtées à Tabriz et  Orumyeh suite à  des manifestations  contre l’assèchement du lac Ourmia.

21-22 Mai 2012 nouvelles parvenues d’Iran via les sites Iraniens Persian Banoo et Hra news : A la suite d’une manifestation et dans une atmosphère  de répression très lourde, des dizaines de  personnes ont été arrêtées par la police et les agents du ministère du renseignement au cours de ces deux derniers jours. Dans  l’Est et l’Azerbaïdjan occidental Iranien.

Ce 21 Mai 2012 à Tabriz, des manifestations en petit groupes épars, ont de nouveau éclatées, en signe de protestations  contre la crise écologique majeure qui risque d’arriver dans la région en raison de l’assèchement du Lac Ourmia ( l’un des plus grand lac salé d’Iran Ndlr) du a des constructions de retenues d’eaux  sur des riviéres qui l’alimentait jadis en eau douce.

-Esrafil Omidi un étudiant diplômé en poste à l’université Shahid Beheshti de la ville d’Orumyeh, ainsi que deux  militants identifiés sous les noms de: Mostafa Avazpour et Ghader Norouzi ont été arrêtés lors de ces protestations.

En début de matinée déjà l’ancien secrétaire de l’Association Azerbaïdjanaise de l’Université de Tabriz, Afsaneh Toughi avait été arrêté « préventivement » à l’intérieur de la faculté, par les agents des forces répressives et du ministère des renseignements. Sans qu’on connaisse les motifs réels de cette arrestation.

d’autres militants identifiés sous les noms de: Akbar Mohajeri, Hassan Mirzakhani et Mohamad Eskandarzadeh, étaient aussi parmi ceux  qui ont arrêtés à Tabriz ces 21 et 22 Mai 2012. Leurs lieux de détentions  restent pour le moment inconnus.

-Les forces répressives de sécurité ont arrêtées la majorité de ces personnes, en faisant des descentes sans mandat à leurs domiciles, ces maisons ont étés fouillées de fond en comble. Et les agents du ministère du renseignement ont saisis de nombreux effets et objets personnels.

A Orumyeh  une autre grande ville de l’Azerbaïdjan Iranien des militants étudiants identifiés sous les noms de: Askar Khanyari, Hamid Nofouzi, Mehrdad Raha, Roholah Khani ont étés arrêtés. Et fait étrange il y aurait dans cette liste de manifestants arrêtés un « gardien de la révolution » de  l’IRGC  identifié sous le nom de Merhan Keshavarz*1

En outre, le 20 mai 2012, des rapports nous signalent aussi que dans Bazar d’affaires Maragheh de la ville de Tabriz, deux  autres militants politique identifiés sous les noms de: Hoosein Ahmadian et  Ali Aghazadeh ont été arrêtés.

Dernières vidéos des mobilisations pour le lac Ourmia dans l’Azerbaïdjan occidental Iranien

Voir aussi sur:
http://persianbanoo.wordpress.com/2012/05/22/tens-of-people-arrested-in-east-west-azarbaijan-protesting-the-drying-up-of-lake-uromieh/
Article en persan sur:
http://www.hra-news.org/1389-01-27-05-25-54/12365-1.html
Relire en anglais  la catastrophe écologique qui menace le lac Ourmia
http://www.guardian.co.uk/world/2011/sep/05/iran-greens-lake-orumieh-shrinks
Notes:
-*1 sur le prisonnier nommé Merhan Keshavarz nous nous posons des questions, est ce que c’est un « gardien de la révolution » qui aurait fait défection et aurait déserté pour se joindre aux manifestants anti régime ? Ou est ce qu’il a été arrêté par hasard par des agents des forces répressives, pour s’être trouvé la au mauvais moment et au mauvais endroit. Nous n’en savons pour le moment pas plus.
Si  on a connu lors des soulèvements populaires du 12 Juin 2009, quelques désertions et défections, chez certains miliciens Bassidj’is  qui n’avaient pas supportés moralement, ce que leur avait ordonné de faire la dictature pendant la répression des manifestation anti Ahmadinejad , nous sommes très étonnés de voir qu’un membre de L’IRGC ait pu se joindre à une manifestation anti régime, surtout quand on sait que ce corps d’armée est la machine  répressive la plus brutale du régime. Mais aussi que ces membres ne sont recrutés, que parmi les plus fidèles des fidèles au dictateur Khamenei, a suivre donc.

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s