Les Agents du ministère des renseignement prennent le contrôle de la section 350 de la prison d’Evin

Les Agents du ministère des renseignement  prennent le contrôle de la section 350 de la prison d’Evin.

4 Mai 2012 nouvelle parvenue  d’Iran via le site Persian Banoo :  Le régime et ses agents sont a nouveaux en train de multiplier de nouveaux efforts pour limiter  le peu de libertés et de droits, qu’avaient  auparavant les prisonniers politiques , il tentent maintenant de contrôler totalement la section 350 de la prison d’Evin,  Selon des témoignages de famille de détenus , depuis quelques semaine les  agents des forces répressives de ce ministère , restent stationnés en permanence dans cette section  en remplacement des gardiens et des matons habituels.

Selon des rapports  publié par le site d’opposition  Jaras, le rôle de l’officier chef des agents du ministère des renseignement  qui vient  récemment d’arriver à Evin , serait en plus de contrôler le statut des prisonniers, d’établir des relations avec quelques-uns des prisonniers afin d’obtenir des informations sur les allées et venues et les relations qui existent entre des détenus, enfermés  à l’intérieur de la section 350 de cette prison de Téhéran.

Cette action et cette décision soudaine a été prise malgré le fait que dans les textes de  la loi Iranienne, les agents des forces répressive de ce ministère  sont pourtant strictement interdits de surveiller  les prisonniers politiques qui y purgent leur peine.

Au cours des événements et des manifestations de protestations anti Ahmadinejad  qui avaient précédée  la période post électorale des dernières élections présidentielles du 12 Juin 2009 , des  centaines de militants politiques, des journalistes, des militants défenseurs des droits humains, des militants étudiants, des militants syndicaux et ouvriers  et à de nombreux simples citoyens qui protestaient contre les fraudes électorales massives,qui eurent lieues durant cette période  avaient étés arrêtés.

Il est à noter que beaucoup de ces prisonniers politiques, furent d’abord enfermés dans un premier temps dans la sinistre prison  de Gohardasht  Rajaee  Shahr située  prés de la ville de Karaj , une prison connue dans tout L’Iran pour les violences quotidiennes  de ses matons à l’encontre des détenus . Et pour  les conditions de détention  inhumaines qui y régnent depuis plusieurs années

La prison  de Gohardasht  Rajaee  Shahr

Aprés des mois de pressions physiques et psychologique, de tortures  et de mises à l’isolement  ces prisonniers de  Gohardasht  furent ensuite massivement transférés  dans la section 350 de la prison d’Evin . Il  faut aussi rappeler qu’avant l’arrivé récente de ces agents du ministère des renseignements , pendant plusieurs mois  des fonctionnaires et des matons  dits « habituels » de la prison d’Evin, avaient  totallement interdits et privés  de manière totalement arbitraire à certains détenus de cette section  , l’utilisation du téléphone  alors qu’ils s’en servent pour avoir des nouvelles  de leurs familles et de leurs proches, tout simplement parce qu’ils les avaient  classés parmi ceux  « a surveiller en priorité »

Voir aussi sur:
http://persianbanoo.wordpress.com/2012/05/04/intelligence-ministrys-agents-stationed-in-ward-350-of-evin-prison/
Article en Persan
http://www.kaleme.com/1391/02/14/klm-99927/

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s