Kurdistan Iranien 1er Mai 2012 d’autres nouvelles sur les répressions anti syndicales à Sanandaj

Kurdistan Iranien 1er Mai 2012 d’autres nouvelles sur les répressions anti syndicales à Sanandaj.

2 Mai 2012 nouvelle parvenues d’Iran via le site Radio Zamaneh: Les forces répressives  Iraniennes ont réprimé une marche de protestation  indépendante à Sanandaj, qui était organisée pour marquer la Journée internationale des travailleurs.

Des rapports  publiées par l’agence de presse Mokerian, nous apprennes que des dizaines de travailleurs et de syndicalistes,  s’étaient réunis à Sanandaj  ce mardi 1 er mai 2012 pour célébrer la fête internationale du travail.

-Lors de cette manifestation spontanée les travailleurs ont défilés avec des banderoles , ou on pouvait lire:  Du pain! Logement! Liberté! . Et  Les  travailleurs emprisonnés doivent être libérés!

La manifestation  a débutée  vers 18h -heure locale, toujours selon le site de l’agence Mokerian, les forces  répressives sont arrivées sur les lieux peu  de temps après  pour disperser violement  la foule. Des témoins oculaires ont rapportés, avoir assisté à de nombreuses arrestations  et vu les forces répressives taper très violement  à coups de matraque certains manifestants.

Les organisateurs de la marche avaient  pourtant  demandé l’autorisation d’organiser  cette manifestation, Mais aussi qu’elle soit  distincte de la demande générale déposée par la Chambre officielle des travailleurs de Sanandaj, autrement dit celle d’une des associations officielles de travailleurs en principe « tolérées » et « approuvées » par le régime Ndlr.

Finalement les autorités des régimes ont refusées d’un bloc  d’autoriser cette marche  à la fois aux organisations de travailleurs officielles, comme aux militants des syndicats libre, qui ont décidés de passer outre et de manifester quand même, malgré les risques de répression encourus, visiblement comme à chaque 1er Mai en Iran, la réponse brutale du régime ne s’est pas faites attendre.

La « république islamique » a toujours réprimé les militants syndicaux en Iran. Reza Shahabi, Mohammad Jarahi, Ali Akhavan, Ali Nejati sont parmi  les nombreux militants syndicaux, qui  purgent actuellement des peines sévères dans les prisons iraniennes.

Voir aussi sur:
http://www.radiozamaneh.com/english/content/sanandaj-may-day-march-halted-authorities

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s